Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Maxie Vol
Maxie Vol

Notre été dans Lanaudière

Fred Dompierre
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
La région de Lanaudière porte son nom depuis 1988. Avant, on n’allait pas dans Lanaudière, on montait à Saint-Michel ou à Saint-Donat. Maintenant, Lanaudière c’est un mini-pays qui part de Repentigny à Manawan avec un fleuve majestueux, des plages, des plaines agricoles, des milliers de lacs et de rivières, des chutes d’eau, des montagnes, de délicieux produits du terroir et des gens attachants.

Le parc régional des chutes Monte-à-peine-et-des-dalle

Marcher seul est souverain pour le recueillement. Le parc régional des chutes Monte-à-peine-et-des-dalles à Sainte-Béatrix est le circuit parfait pour une solide randonnée pédestre d’un jour. Vingt-et-un kilomètres de sentiers traversent le parc d’un bout à l’autre avec des sous-bois, des tronçons dégagés, des chutes et des cours d’eau. Après le parcours et l’effort physique, les endorphines se relâchent, on a légèrement l’impression de sortir de son corps. C’est le temps de se prélasser, les pieds dans l’eau fraîche de la rivière L’Assomption avant de rentrer pour l’apéro. (On entre au parc par trois portes : Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Béatrix et Sainte-Mélanie.)

Le parc régional des Chutes Monte-à- Peine-et-des-Dalles

Virée à Joliette

Lorsque le jour s’éveille, on sort se chercher un café à la Brûlerie du Roy sur le boulevard Manseau. On peut s’arrêter au Musée d’Art pour y admirer des œuvres et mettre de la couleur dans son champ de vision. Si on est dans un mood plus interactif, on peut s’imprégner de culture musicale régionale tout en se déplaçant à pied. Il suffit de télécharger l’application gratuite «Joliette en 10 portées» et vous serez dirigés vers le centre-ville d’où vous pourrez découvrir les faits marquants de l’histoire musicale joliettaine en suivant un parcours balisé par des autocollants apposés sur les trottoirs. Joliette offre une pléiade de restos et de bistros. Après le repas, une petite promenade digestive sur les berges de la rivière L’Assomption avec un cornet de chez Chocolato s’impose.

La Brûlerie du Roy, à Joliette

Berthier et ses îles

Des jumelles accrochées au cou, un appareil photo qui pend le long du corps, un bâton de marche à la main, on arpente les 9,7 kilomètres de sentiers dans l’archipel des îles de Berthier (plus spécifiquement sur l’île du Milieu et l’île de la Commune), où il y a, semble-t-il, 222 espèces d’oiseaux à observer. Je dis «semble-t-il», car je l’ai lu sur un site officiel mais je n’ai pas recensé les volatiles moi-même. D’autres sources parlent de 300 espèces. Avec les lentilles adéquates, un trépied et de la patience, on pourrait passer l’été à étudier la faune et la flore des îles. Les sentiers longent des marais et des marécages comme on les imagine dans les films et on les traverse par des passerelles. L’endroit regroupe également de nombreux points d’interprétation de la nature environnante, ainsi que des tours d’observation. C’est un site parfait pour jouer à National Geographic.

Observer la faune et la flore de l’archipel des îles de Berthier

L’observatoire de Saint-Zénon

C’est le soir. La lune est invisible et il n’y a aucune lumière à moins de 4 km aux alentours. Pas de nuages non plus. Seules les étoiles balisent un ciel d’encre. Vous vous trouvez à l’observatoire de la pourvoirie de Saint-Zénon, les yeux dans les yeux avec l’infini. C’est le moment de sortir votre top 3 des meilleures questions existentielles :

1. Sommes-nous seuls dans l’Univers?

2. Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?

3. Pourra-t-on un jour voyager à la vitesse de la lumière et si oui, le voyage coûtera combien?

Plus sérieusement, l’observatoire situé au sommet d’une petite montagne fait 14,5 pieds de diamètre à l’intérieur et est équipé de nombreux télescopes. Vous pouvez non seulement observer les astres, mais il est possible de prendre des photos de l’objet céleste de votre choix! Épatez vos fans sur Instagram en publiant une image de Jupiter. Le site extérieur de l’observatoire est aménagé de sorte que vous puissiez installer votre équipement personnel afin d’y observer le cosmos à votre rythme.

111, chemin de la Pourvoirie, Saint-Zénon, pourvoirie-stzenon.com/observatoire

Centre Le Rituel

Le centre de santé Le Rituel, situé dans le charmant village de Saint-Côme, borde la rivière L’Assomption. Spa, sauna, baignades en rivière, kinothérapie, massothérapie, pressothérapie et balnéothérapie : l’endroit est adapté pour quiconque a besoin d’une coupure avec le rythme effréné de la vie. Pour se ressourcer et se retrouver à deux. Note : Il y a un accès pour les personnes à mobilité réduite.

1421, rue Principale, Saint-Côme, centrelerituel.com

Les pieds sur terre

À la recherche d’habitations atypiques et insolites? Hébergement les pieds sur terre, à Saint-Calixte, offrent la possibilité de dormir dans une «bulle» à toit transparent. Le «Nid d’Elfe» construit dans les airs avec une terrasse dans les branches ou le Tipi sont aussi disponibles. Une «Maison de Hobbit» est même en construction.

3160, 6e Rang, Saint-Calixte, www.hebergementlespiedssurterre.com

Le club de golf de Joliette

Coté 5 étoiles par l’Association des Terrains de Golf du Québec, le club de golf de Joliette est un parcours de 18 trous idéal pour passer la journée bras dessus, bras dessous.

221, chemin du Golf Est, Saint-Charles-Borromée, www.golfjoliette.ca

La Terre des Bisons

La Terre des Bisons à Rawdon porte bien son nom. Ici on pense bison, on respire bison, on mange bison et on habille les gens en bison. La laine de ces magnifiques bêtes est même vendue pour faire des tricots et des pantoufles ou tout autre item vestimentaire au choix. On peut aussi visiter la ferme et faire connaissance avec le peuple bison, et surtout Duffy, la femelle bisonne apprivoisée. Pour les gourmands, la boucherie sur place vend des grillades, des saucisses, des pâtés et des tourtières! Et il y a des produits dérivés comme de la sauce à spaghetti au bison. Si vous n’avez jamais goûté au bison, c’est ici qu’il faut commencer. Si vous êtes végane vous risquez un choc culturel sismique, vous voilà prévenus.

6855, chemin Parkinson, Rawdon, terredesbisons.ca

La Terre des Bisons

Restaurant certifiés «Goûtez Lanaudière»

Les restaurants affichant l’écusson de certification «Goûtez Lanaudière» proposent des menus exquis créés avec des produits régionaux. Les produits sont frais, les chefs imaginent des plats qui deviennent des expériences gustatives typiquement lanaudoises. Que diriez-vous d’un chorizo de canard au rhum? Ou encore, d’un croissant au jambon blanc avec mayonnaise à la moutarde de courge? Oui, oui, de la moutarde de courge! Sinon, un délicieux mac and cheese aux fromages d’ici? La terre lanaudoise fournit les meilleures matières premières qui sont ensuite transformées avec amour pour finir leur existence dans l’assiette, au grand bonheur des épicuriens.

Chocolato

Une crémerie qui est aussi une chocolaterie, c’est le concept derrière Chocolato. Vingt choix de trempage chocolatés fins pour une crème glacée molle qu’on garnit ensuite de friandises sucrées ou salées. Il y a aussi des sandwichs glacés, des sorbets, des sundaes.

521, rue Saint-Charles-Borromée Nord, Joliette

Pédaler au mont Saint-Donat

Saint-Donat offre aux amateurs de cyclisme en tous genres 12 circuits balisés comportant des niveaux de difficultés variables allant de la promenade champêtre en famille à la grimpe en continu sur des distances appréciables. Pour les adeptes du dépassement physique aux mollets d’airain et aux cuisses de bronze, ces routes cyclistes offrent un éventail de défis à relever. Cela dit, sur un ou l’autre des 12 circuits, chaque coup de roue vous mènera de découverte en découverte.

Kinadapt

Fondé en 2005, le centre de plein air Kinadapt à Rawdon a été conçu pour faire bouger les gens de toutes les façons possibles, ce qui n’a rien d’original en soi, sauf qu’ici on bouge avec un attelage de Huskies et ça c’est pas mal plus original. Ça s’appelle du canicross, ce sont les chiens qui vous poussent au dépassement et il y a des parcours organisés pour la course, pour le vélo de montagne ou la marche. On vous explique comment faire et comment communiquer avec les chiens de la meute. Pas comme le Dr Doolittle, mais presque. Et si d’emblée vous voulez amener votre propre chien, c’est possible. Il sera présenté à la meute, ils vont mutuellement se renifler l’arrière-train et vous partirez tous ensemble dans les sentiers aménagés à cet effet, heureux et gonflés à bloc.

1800, rue Laurin, Rawdon, www.kinadapt.com

Initiation au paramoteur

Le club Maxie Vol à Crabtree vous propose une envolée entre ciel et terre que vous n’oublierez pas de sitôt. Équipé d’un harnais auquel est rattaché un parachute et un système de propulsion à hélices qui a l’air d’un ventilateur industriel, un instructeur vous emporte avec lui vers les cieux d’où vous pourrez admirer le plancher des vaches en toute sécurité. Il s’agit d’une simple initiation au départ, mais parions que l’amateur de sensations suaves voudra récidiver. Le genre d’activité d’où on revient en disant : «j’ai eu la piqûre pour ce sport!».

Cette liste de lecture vous permettra de vous mettre dans l'ambiance lors de votre escapade. Elle est composée de chansons qui évoquent la région ou d'artistes qui en sont originaires.

Trame musicale préparée par Zacharie Couture et Clémence Tessier.