Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Dix films à voir en ce moment [VIDÉOS]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Vous hésitez ou êtes en panne d'inspiration pour une bonne soirée cinéma? Notre critique Éric Moreault vous partage ses œuvres favorites au gré du temps, sur grand écran et sur toutes les plateformes.

Beans, Tracey Deer

Il est rare que la petite et la grande histoire se fondent ensemble sans heurts dans un long métrage. Beans fait donc figure d’exception. L’œuvre de Tracey Deer, sacré meilleur film aux Écrans canadiens, montre les impacts considérables de la crise d’Oka à travers les yeux d’une préado qui franchit le seuil tumultueux entre l’innocence de l’enfance et la violence du monde «adulte». Ce renversement de perspective nous permet de mieux jauger ce qui s'est passé. Le prenant film, avec un arc dramatique bien tendu, est vraiment très bon.

Offert au cinéma

Adieu les cons, Albert Dupontel

Albert Dupontel revient, avec beaucoup de bonheur, à la comédie grinçante et à son style particulier pour Adieu les cons, qui a raflé récemment, avec raison, pas moins de sept César. Nous ne perdions rien pour attendre avec cette tragi-comédie à propos d’une quarantenaire apprenant souffrir d’une maladie professionnelle qui la condamne à court terme. Suze (Virginie Efira) décide alors de partir à la recherche de son fils placé en adoption de force par ses parents alors qu’elle avait 15 ans, aidé par un fonctionnaire dépressif transformé en pirate informatique (Dupontel) et un archiviste... aveugle (Nicolas Marié). Mordant, déjanté, le film interroge autant les questions personnelles (filiation, la mort) que sociales (jeunisme, brutalité policière). Réjouissant!

Offert au cinéma

Souterrain, Sophie Dupuis

Après Chien de garde en 2018, Sophie Dupuis revient avec un percutant drame, porté par une formidable distribution : Souterrain. Le film débute avec un tragédiepuis revient en arrière pour nous faire découvrir un groupe de mineurs tissés serrés qui devront affronter un terrible drame. Avec l’aide d’une direction attentive, les acteurs réussissent à nous les rendre attachants et terriblement humains. La réalisatrice s'intéresse aussi à une relation père-fils brisée par un accident. Une très belle réussite, prix du meilleur scénario au récent Rendez-vous du cinéma québécois.

Offert au cinéma.

Luca, Enrico Casarosa

Luca, comme tous les films de Pixar, compte sur d’indéniables qualités. Dont celle de nous faire voyager, sur la Riviera italienne, baignée de soleil et rythmée par la mer: parfait pour l'été. Véritable ode à l’amitié, il s’agit d’un récit initiatique rétro bon enfant pour toute la famille. Au menu : de l’aventure, des pâtes, des gelato et de mystérieux monstres marins…

Offert sur Disney +

Riders of Justice, Anders Thomas Jensen

Riders of Justice est l’un des longs métrages les plus décapants que j’ai vus depuis longtemps. Une comédie noire et transgressive, drôle et tragique en même temps, qui propose une réflexion pertinente sur nos tendances à chercher un coupable à nos malheurs — même quand il s’agit d’un accident. Ajouter à ça Mads Mikkelsen dans le rôle-titre, celui d'un militaire souffrant qui veut venger la mort de sa femme, et vous avez toutes les raisons d'adorer. L’originalité du propos et sa pertinence, la brillance des dialogues, la maîtrise de la mise en scène et du récit… Nul doute, il s’agit d’un des meilleurs films de 2021 jusqu’à maintenant.

Offert sur Apple TV /iTunes, Bell, Telus, Rogers, Shaw, Cogeco, PlayStation, Microsoft, Google Play et Cineplex.

The Killing of Two Lovers, Robert Machoian

Il y a des thèmes vieux comme le monde dont on pense avoir fait 1000 fois fait le tour, puis arrive une œuvre puissante qui, malgré son apparente simplicité, vous déchire les tripes. The Killing of Two Lovers explore une percutante variation sur le triangle amoureux dans auquel tout le monde peut s’identifier. Ils sont en pause, elle a un amant. Lui voudrait reconstituer leur famille de six... Bouleversé par sa jalousie et son sentiment d’impuissance, l’homme est un volcan bouillonnant sur le point d’exploser ! Tension, suspense, drame psychologique, mais surtout beaucoup d'authenticité.

Offert en vidéo sur demande en version originale anglaise sur iTunes, Google Play, XBox, Rogers, Bell, Shaw et Télus.

What Drives Us, Dave Grohl

Quand on s’appelle Dave Grohl et qu’on décide de tourner un documentaire à la gloire du rock, il ne faut pas se surprendre si les gros canons du genre répondent «présent» ! Le titre à double sens, What Drives Us, révèle l’intention : qu’est-ce qui pousse des jeunes musiciens à tout planquer pour s’entasser dans une fourgonnette et prendre la route ? Le chef de file des Foo Fighters livre un long métrage bien construit à la gloire du rock avec la participation de Lars Ulrich, The Edge, Brian Johnson, St. Vincent, Ben Harper et bien d'autres. Un bon antidote en attendant la reprise des spectacles en foule!

Offert sur Prime Vidéo

Nomadland, Chloé Zhao 

Ce superbe drame de mérite amplement son Lion d’or 2020 et la dithyrambe critique. Méditation intime sur le deuil et la survie, il évoque aussi le destin de ceux qui refusent la tyrannie capitaliste. Le road-movie prend prétexte la fermeture d'une usine et d'un village pour suivre les pérégrinations de Fern (superbe Frances McDormand), une sexagénaire qui essaie de survivre à l'aide de petits boulots sur la route. Nomadland documente les aléas de ce difficile périple et les rencontres de Fern avec des personnes, contraintes comme elle ou par choix, de tirer un trait sur le métro-boulot-dodo pour épouser le nomadisme.

Offert sur Disney +, Illico, Amazon Prime Video, Apple TV, Cineplex, Microsoft Store et autres.

Errance sans retour, Mélanie Carrier et Olivier Higgins

Il y a plusieurs choses qu’il faut saluer à propos d’Errance sans retour : le courage de réaliser d’un long documentaire sur les réfugiés rohingyas ; la persévérance de Mélanie Carrier et Olivier Higgins ; la superbe esthétique poétique qui traduit une vision singulière du sujet ; l’humanisme du propos… Ce qui fait du film une expérience immersive pertinente et touchante. Un très beau moment de cinéma qui arrive à secouer notre apathie et à relativiser notre petit malheur de confinés.

Offert en vidéo sur demande.

Deux, Filippo Meneghetti

Représentant de la France aux Oscars, Deux est un film magnifique, bouleversant et profondément universel. Il met en scène Nina (Barbara Sukowa) et Madeleine (Martine Chevallier), voisines de palier, mais qui vivent chez la deuxième derrière des portes closes au dernier étage d’un petit immeuble. Principalement parce que celle-ci est terrifiée à l’idée que ses deux enfants adultes apprennent qu’elle entretient une liaison lesbienne. Pour vivre leur amour librement, elles décident de déménager à Rome. Madeleine fait un AVC et le couple se retrouve séparé. Mais Nina n'a pas dit son dernier mot... Une réalisation sensible et parfaitement maîtrisée, portée par deux actrices formidables.

Offert sur Apple TV, Cineplex, YouTube, Google Play et autres.