Mauricie

Musée Frédéric-Janssoone: un Franciscain au grand cœur

Le Musée Frédéric-Janssoone est l’une des plus vieilles institutions muséales de la Mauricie qui, depuis 80 ans, raconte la vie et l’œuvre de celui qu’on appelle encore le Bon Père Frédéric. C’est toute une époque et sa conception de la pratique religieuse qui sont racontées et expliquées à travers les objets qui y sont présentés.

Le musée a ouvert ses portes en 1938, à la demande de la population qui vouait une profonde dévotion envers cet homme et sa mission. Né dans le nord de la France en 1838, le père Frédéric a d’abord été un remarquable missionnaire de Terre sainte, avant de venir s’établir définitivement à Trois-Rivières en 1888. Témoin du prodige des yeux et cofondateur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, véritable marcheur infatigable, il a parcouru les paroisses
du Québec en prêchant et en vendant ses livres, afin de faire connaître Jésus de Nazareth et la Terre sainte.

La vie et l’œuvre du Bon Père Frédéric ont inspiré de grands artistes peintres et sculpteurs, dont Léo Arbour, qui ont utilisé leur art pour représenter les grands moments de la vie de ce père franciscain. Le musée présente plusieurs de ces œuvres ainsi que de nombreux objets ayant appartenu au père Frédéric, autant de témoins de la vie austère et de l’extrême pauvreté de ce disciple de saint François. 

L’écrivain Guy Boulizon a un jour dit du père Frédéric: «Ce Franciscain mériterait d’être le saint patron des organisations de pèlerinages et de tourisme religieux, puisqu’il a attiré les foules vers le sanctuaire du Cap pendant quatorze ans, vers Sainte-Anne-de-Beaupré, vers la Répa­ration et l’Oratoire du Mont-Royal.»

MUSÉE FRÉDÉRIC-JANSSOONE
Trois-Rivières
819 370-1280
www.perefrederic.ca