Sexologie

Le sexe au chant du coq

CHRONIQUE / Cocorico! Le sexe, le pratiquez-vous dès le chant du coq? Parce qu’il y a de ces gens plus matinaux que d’autres, la case horaire du petit matin semble être une option envisageable pour bien débuter la journée... ou régler le dossier. Aux vertus tantôt indéniables pour le lève-tôt et discutables pour la marmotte, la réalité entourant la pratique sexuelle au réveil comporte elle aussi son lot de pour, et bien entendu, de contre.

Oui, oui et oui! 

Bien sûr que d’entamer toute journée par cette proximité qu’engendre la relation sexuelle représente certes une excellente façon de faire, autant pour vous que pour le couple. Profiter de ce regain d’énergie succédant à une bonne nuit de sommeil, de cet élan peut-être suggéré par les brides de songes plus suggestifs, d’une vision sur une mini-rikiki jaquette, de la tranquillité de la maisonnée ou encore d’une érection aussi provoquée par l’envie d’uriner, je dis oui!

Sexologie

Protégé et en santé

CHRONIQUE / Sans condom, c’est non! Du moins, c’est ce que j’aimerais. Bien que cette méthode mécanique soit des plus efficace contre la propagation des infections transmises sexuellement et des grossesses indésirées, il y a encore de ces gens rébarbatifs à son utilisation, le saviez-vous?

Étant mère, des prétextes insignifiants pour justifier un comportement peu souhaitable, j’en ai entendu mille et un. Me faire charrier, j’ai l’habitude. Par conséquent, en entendre des vertes et des pas mûres sur ces occasions de ne pas porter ledit préservatif, c’est la même chose. De ce fait, de déboulonner ses excuses bidon pouvant compromettre votre santé, le voici mon mandat du jour!

Sexologie

Intrigant, ce petit jardin secret?

CHRONIQUE / Ce que vous ne savez pas de votre partenaire amoureux, ce petit jardin secret dont vous n’avez aucun accès, cette zone de son intimité qui ne vous est pas attribuée... Est-ce la source de votre curiosité ?

Bien que le couple soit constitué de deux entités, reste tout de même une part d’individualité qui peut amener des questionnements. Parce que vous ne savez pas tout de cette personne qui partage votre vie, comment vivez-vous avec ce côté inconnu de l’autre qui ne vous appartient pas ? Voyons-y !

Sexologie

Partie de fesses à haute vitesse

CHRONIQUE / Et que ça saute ! Si la vie roule à cent milles à l’heure, chez nous comme chez vous, c’est aussi le cas, pour certains, sous les couvertes. En effet, il semble que le sexe suive la tendance. Inutile de s’éterniser avec ces préliminaires qui n’en finissent plus, ces embrassades qui ne mènent à rien, ces alternances de position sexuelle qui alourdissent tant ladite séance, cette pénétration qui, pour quelques-uns, se voit que si peu nécessaire. La relation sexuelle, c’est subito presto qu’elle se déroule pour bien des couples. Et pourtant…

Le sexe à haute vitesse est trop souvent signe de déséquilibre. Réduire la fréquence des relations sexuelles s’avère donc belle option.

Sexologie

Des parents surpris au lit

CHRONIQUE / Courrier d'une lectrice: Bonjour Myriam, Mon conjoint et moi nous questionnons au sujet de notre fille de 12 ans qui dit nous avoir entendus faire l’amour. J’ai essayé de lui expliquer que c’était bien mieux que de nous entendre nous chicaner et que deux personnes qui s’aiment et qui se le démontrent en faisant l’amour, c’est beau et tout à fait normal.... Mais, j’aimerais savoir si vous pensez la même chose ? Est-ce si grave que ça qu’elle nous ait entendus ? Ou, au contraire, devrions-nous faire plus attention et est-il juste de sa part d’être si offusquée ? Merci pour votre réponse !

Pris en flagrant délit de tendresse, c’est le cas de le dire ! C’est certainement la crainte de plus d’un. Pourtant, il n’y a pas que vous. Surprendre ou se faire surprendre en pleins ébats sexuels peut être déroutant, gênant et embarrassant. La vie de parent, quand la maison est pleine d’enfants, c’est aussi de vivre la plupart du temps sa sexualité en catimini, qu’on se le dise. Mais il n’y a rien d’infaillible, malheureusement…

Malaise généralisé

Il n’y a rien de pire que de faire comme si de rien n’était. Je salue la discussion qui peut découler du fait que vous ayez été pris sur le fait.

Sexologie

Sexualité adaptée

CHRONIQUE / Ils sont différents, indéniablement. Asexués pour autant? Pas nécessairement.

Parlons de ces gens qui présentent une déficience intellectuelle, un trouble cognitif, une pathologie dégénérative, un traumatisme crânien ou encore un handicap physique quelconque. Bien qu’un droit acquis, leur sexualité étonne, crée des malaises, indispose ou dérange trop souvent, comme s’il s’agissait d’une impossibilité. Pourtant! Comme pour monsieur et madame Tout-le-monde, ces gens sont aussi à l’affût de leurs désirs, et de leurs besoins physiques et émotionnels. Une réalité tolérée? Pas toujours d’emblée.

Chroniques

Une libido à des kilomètres

CHRONIQUE / L’amour à distance est rarement jojo comme situation ! Aux allures effervescentes, de par ses lunes de miel répétitives, sachez qu’une vie conjugale exempte de routine comporte aussi son lot de difficultés, tel que vous me le témoignez.

Dans votre présente question, plusieurs points peuvent expliquer votre manque d’envie, d’intérêt ou d’énergie pour toutes activités sexuelles. Voyons-y.

Chroniques

Au-delà de la soi-disant normalité

Non-binarité, transsexualité, queer ou allosexualité, transgenrité, bispiritualité, alouette, en voici de ces différentes voies allant bien au-delà de cette soi-disant « normalité ». Je parle de celle présentant l’individu comme étant seulement et uniquement attribuable à son sexe de naissance ou à son orientation hétérosexuelle. Quoique majoritaire, elle ne représente pas l’univers des étendues. Le comprenez-vous ?

Rien de si simple, pour certains à qui le chapeau ne fait pas, ou qui refusent possiblement de le porter. Fruit de l’imagination, besoin d’attention, invention de toutes pièces, trop de temps, balivernes, les hypothèses expliquant ces diversités sont abondantes, pourquoi pas farfelues ? Pourtant…