Des panneaux d’interprétation du parcours historique féminin de Saint-François-de-Sales sont installés à plusieurs endroits dans la municipalité.

Saint-François-de-Sales saluée pour son circuit historique féminin

Ce n’est pas parce qu’on est une petite municipalité qu’on ne peut pas faire de grandes choses. C’est ce que démontre Saint-François-de-Sales avec son nouveau circuit historique féminin. Un projet qui a séduit le jury du prix Azilda Marchand, dans le cadre du 52e Congrès provincial annuel de l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (AFEAS).

Saint-François-de-Sales était en lice avec plusieurs grandes villes pour ce prix soulignant un projet qui valorise l’importance du rôle de la femme dans son milieu. Les réalisations soumises devaient avoir été réalisées par des femmes du mouvement.

À Saint-François-de-Sales, les résidants et touristes pourront maintenant ajouter un aspect culturel et féminin à leur promenade, en se laissant guider par plusieurs panneaux d’interprétation, installés dans la municipalité et qui relatent l’histoire du patrimoine bâti, étroitement lié au rôle joué par des femmes du coin.

« L’histoire de la municipalité dévoile l’engagement important de plusieurs femmes, et ce, depuis le début de sa fondation, mais aucun écrit n’en faisait mention. Afin que tous connaissent ces belles histoires, il nous est venu l’idée de mettre sur pied un parcours historique représentant les commerces, institutions et organismes dans lesquels des femmes ont joué un rôle important », a souligné la mairesse de l’endroit, Cindy Ploude.

Les responsables du projet, Maude Villeneuve (gauche) et Noëlla Gauthier (droite), entourent la présidente provinciale de l’AFEAS, Hélène Tremblay.

Puisqu’aucun écrit n’avait été produit sur la question, il aura fallu faire un travail de recherche d’envergure auprès des familles de la municipalité, qui avaient, au final, chacune une histoire à raconter.

Réalisé en partenariat avec la MRC Domaine-du-Roy et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC), le projet a nécessité un investissement dépassant 7000 $, pour la production, principalement, des 24 panneaux.

Fière de cette initiative, la municipalité a d’ailleurs annoncé, par communiqué, la tenue d’un rallye automnal, du 31 août au 8 octobre, pour faire connaître cette nouveauté.

Les questionnaires seront disponibles à l’hôtel de ville les jours de semaine et dans le croque-livres à l’extérieur de l’édifice municipal les fins de semaine.

Il sera aussi possible d’imprimer le formulaire directement sur la page Facebbok de la municipalité.

Des prix seront ensuite attribués, au hasard, le mardi 9 octobre.