Avec le port USB-C le iPad Pro peut désormais se brancher sur des moniteurs externes jusqu’à une résolution de 5K.

Sous le charme du nouvel iPad Pro

CHRONIQUE / J’ai eu la chance d’essayer pendant une semaine le nouvel iPad Pro 12,9 pouces. Certains diront que cette banale tablette « king size » n’a pas réellement sa place sur le marché, mais un essai est suffisant pour comprendre que ce produit est dans une catégorie à part !

Au niveau du design, le modèle de 3e génération est plus compact que son prédécesseur en raison du retrait du bouton en façade qui laisse toute la place au magnifique écran « Liquid Retina », ce dernier offrant une résolution d’une impressionnante précision.

Le bouton de façade étant chose du passé, la reconnaissance faciale « Face Id » fait son entrée grâce au processeur « A12X Bionic avec Neural Engine », ce qui permet également de faire des paiements « Apple Pay »

De la puissance brute

Lors de son dévoilement le 30 octobre dernier, Apple affirmait que le nouvel iPad Pro était plus performant que 92 % des PC vendus lors de la dernière année. Cette affirmation audacieuse me laissant quelque peu perplexe, mais à l’utilisation, elle se confirme aisément.

Les formats 11 et 12,9 pouces offrent un design identique avec un écran pleine grandeur.

J’ai eu le privilège d’essayer il y a quelques semaines le MacBook Pro de nouvelle génération et bien qu’il soit un ordinateur portable d’exception et très performant, il ne m’a pas impressionné autant que le iPad Pro qui est présentement la meilleure machine sur le marché.

Que ce soit autant au niveau de la puissance de calcul que du graphisme, Apple a visé juste avec une parfaite symbiose entre le matériel et le système d’exploitation. C’est une bête de travail pour les professionnels, mais c’est aussi une puissante console de jeux vidéo offrant des graphismes similaires aux consoles de jeux vidéo de génération actuelle.

Apple abandonne également le port « lightning » pour le port USB-C qui est désormais la norme pour plusieurs fabricants permettant ainsi au iPad Pro de se brancher sur un moniteur externe pouvant aller jusqu’à 5k de résolution !

Des applications optimisées

Il existe plusieurs applications professionnelles optimisées pour le iPad Pro. Adobe offrira dès 2019 une version spéciale pour le iPad qui sera beaucoup plus performante et ergonomique que les versions pour ordinateurs. Pour les photographes, le célèbre Adobe Lightroom est d’une rapidité nettement supérieure que sur un ordinateur. En regardant le catalogue d’applications disponibles pour le iPad Pro on se rend vite compte que c’est produit conçu pour les professionnels !

Le clavierSmart Keyboard Folio est très confortable et de bonne qualité. Son prix est de 270$.

Le stylet de 2e génération représente à son tour une amélioration notable par rapport au modèle d’ancienne génération. Il est désormais taillé d’un seul bloc éliminant les pièces mobiles comme le capuchon qui recouvre le connecteur lightning de son prédécesseur.

La recharge ainsi que le jumelage se font magnétiquement en fixant le stylet sur la bordure du iPad Pro. La prise en main se veut quant à elle plus confortable étant donné que l’une de ses faces est plane, ce qui permet d’ailleurs d’y avoir une région tactile offrant la possibilité d’effectuer certaines fonctions par un simple double clic, par exemple, changer d’outil lors d’un dessin.

Pour les professionnels

Cette fabuleuse machine, qui possède ce qu’il faut pour apprécier son utilisation intensive quotidienne est un appareil unique conçu pour les professionnels.

Pour les photographes ou graphistes, les applications telles Photoshop ou Lightroom sont si bien optimisées qu’elles fonctionnent encore mieux sur le iPad Pro que sur le MacBook Pro.

Le Stylet Apple Pencil 2 est une bonne amélioration par rapport à son prédécesseur.

Je suis littéralement tombé sous le charme lors de mon test. Ce produit me ferait réellement remettre en question la pertinence d’avoir un ordinateur pour faire une bonne partie de ma besogne.

Le seul défaut que j’ai trouvé à cette nouvelle génération d’iPad Pro est son prix, car le modèle essayé se détaille 2400 $, sans le clavier ni le stylet !

Les gens qui me demandent si c’est une tablette ou un portable: en fait, ce n’est ni l’une ni l’autre, c’est un iPad Pro !