Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin

Fire Stick 4K ou Chromecast avec Google TV ?

Article réservé aux abonnés
Chronique / Les lecteurs multimédias sont très populaires, car ils permettent d’avoir accès à du contenu audio et vidéo sur Internet via le téléviseur. Actuellement, deux produits très similaires se démarquent sur le marché, le Fire Stick 4K d’Amazon et le Chromecast avec Google TV. Voici un comparatif des deux appareils.

Un Chromecast sur les stéroïdes !

Le Chromecast de Google est très populaire depuis plusieurs années déjà. Toutefois, son utilisation, dénudée de télécommande, nécessite de démarrer du contenu à partir d’un appareil tiers tels une tablette, un téléphone intelligent ou un ordinateur. Cette approche qui se voulait simpliste au départ est désormais désuète en comparaison avec la compétition. Le Fire Stick d’Amazon propose une interface graphique permettant d’installer des applications et des jeux ainsi qu’une télécommande pour une fraction du prix de l’Apple TV. C’est dans cette optique que le Chromecast avec Google TV vient jouer directement dans les plates-bandes d’Amazon en proposant un produit avec une charmante interface et une petite télécommande.

La configuration du Chromecast avec Google TV se fait aisément via l’application Google Home. Si vous avez déjà des produits Nest ou Google, l’application Home fait probablement déjà partie de votre quotidien et il sera encore plus simple pour vous de configurer votre nouvel appareil. L’interface est belle, mais très chargée, car elle combine le contenu de tous les services auxquels vous êtes abonnés tout en ajoutant du contenu en location un peu comme le fait Apple Tv+. Cette approche, propulsée par les algorithmes, est un peu déroutante au départ, mais elle vous permet aussi de trouver certaines perles cachées dans les méandres des catalogues de vos fournisseurs de contenu. Par contre, j’ai eu de la difficulté à trouver des applications québécoises comme Bell Fibe ou Tou.Tv via l’outil de recherche des applications. Étrangement, elles étaient absentes du catalogue par défaut de Google TV, mais elles étaient présentes dans le Play Store trouvé grâce à la recherche par commande vocale. D’ailleurs, l’assistant Google est toujours aussi efficace, et sur le téléviseur, les réponses s’affichent très rapidement. Comme tous les autres appareils de la gamme Chromecast, il est possible de diffuser du contenu sur le téléviseur à partir d’une source externe comme un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur. Ce type de fonction est d’ailleurs absente du Fire Stick, avec lequel vous devrez acheter une application tierce pour effectuer cette besogne.

Le Fire Stick 4K

Il existe différents modèles de Fire Stick, mais le 4K constitue selon moi le meilleur achat en raison de sa compatibilité avec une multitude de formats vidéo dont la HD et le 4K. Son processeur puissant offre une plus grande fluidité durant la navigation dans les menus et sa télécommande permet de contrôler le téléviseur. L’interface du Fire Stick permet d’avoir accès rapidement aux applications, mais propose toutefois des publicités et du contenu qui n’est pas nécessairement sollicité. J’utilise le Fire Stick depuis quelques années et cet appareil ne cesse de m’impressionner, d’autant plus que le modèle 4k est performant, réactif et plus stable que les versions antérieures qui étaient moins puissantes.

Lequel choisir ?

Le Chromecast avec Google TV et le Fire Stick 4K sont très similaires à bien des points de vue. Google se devait d’offrir une alternative plus complète de son Chromecast afin de rivaliser avec la concurrence.

Les télécommandes

Les télécommandes sont compactes et simples d’utilisation, celle du Chromecast étant légèrement plus dodue. Le bouton de volume ainsi que celui de mise en marche ou arrêt du téléviseur fonctionne très bien sur les trois appareils testés tandis que pour le Chromecast avec Google TV, seul le bouton de volume était fonctionnel, le bouton « power » ne fonctionnant pas en raison de l’incompatibilité de mes téléviseurs. Un bouton Netflix sur la télécommande du Chromecast avec Google TV permet d’y accéder directement. Je préfère la télécommande du Fire Stick.

Les fonctionnalités

Le catalogue d’applications est similaire pour les deux produits, sauf que pour le Chromecast, j’ai eu un peu plus de difficulté à retrouver les applications Tou.Tv et BellFibe. Les applications Netflix et Prime Video sont disponibles sur les deux appareils, tandis qu’Apple TV+ n’est disponible, pour le moment, que sur le Fire Stick. Le produit de Google permet également de diffuser du contenu à partir d’un cellulaire, tablette ou ordinateur tandis que celui d’Amazon nécessite des applications tierces. La plateforme de jeux vidéo Google Stadia sera accessible bientôt à partir du Chromecast avec Google TV, ce qui constitue un réel avantage pour les amateurs de jeux vidéo. Au niveau des fonctionnalités, je préfère le Chromecast avec Google TV.

La différence entre les deux produits est si mince que votre choix doit se faire en fonction de l’écosystème numérique que vous possédez à la maison. Si vous avez déjà des haut-parleurs intelligents ou des produits de domotique compatibles Alexa ou Google Home, optez pour un appareil de diffusion multimédia complémentaire à votre écosystème en place. Le Fire Stick est plus simple d’utilisation pour les novices tandis que le Chromecast avec Google TV offrira bientôt la possibilité d’avoir accès à Stadia, le service de jeux vidéo de Google.

Amazon Fire Stick 4K 60 $

Chromecast avec Google TV 70 $