En 1964, Isaac Asimov, scientifique et célèbre auteur de science-fiction, prévoyait qu'en 2014, la voiture autonome serait en plein développement. Il avait vu assez juste...

Des prévisions devenues réalité

CHRONIQUE / Depuis ma tendre enfance, je suis fasciné par les prédictions des experts par rapport au futur. À une époque pas si lointaine, on imaginait l'an 2000 avec ses robots, sa nourriture sous forme de pilules et bien sûr les fameuses voitures volantes ! Même si certaines prévisions s'avèrent farfelues aujourd'hui, bon nombre d'entre elles s'avèrent exactes. J'aurais bien voulu écrire comme titre de chronique : prédire l'avenir avec autant d'exactitude que la météo ! Mais étant donné que les prévisions météo semblent de moins en moins exactes, nous ne pouvons plus associer précision et météorologie !
Bill Gates et son bouquin !
Depuis quelques semaines le grand monde de l'Internet s'enflamme après que certains aient dépoussiéré un livre de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, qui en 1999 y allait de prédictions qui s'avèrent exactes aujourd'hui. Dans son livre ayant pour titre : Le travail à la vitesse de la pensé, Gates a touché la cible avec une certaine exactitude. Voici quelques-unes de ses prédictions :
Les sites de comparaison de prix
Aujourd'hui, ils sont couramment utilisés pour comparer différents produits. Trivago en est un bon exemple. « Des services automatisés de comparaison de prix seront développés, permettant aux gens de voir les prix sur plusieurs sites Web ».
Les téléphones intelligents
Je dis souvent que le cellulaire est désormais le prolongement direct de soi. Quelques années avant l'apparition du Blackberry, Gates disait : « Les gens transporteront de petits appareils qui leur permettront de rester en contact permanent et de faire des affaires électroniques d'où ils se trouvent. Ils pourront vérifier les nouvelles, voir les vols qu'ils ont réservés... »
Les médias sociaux
À une époque où les gens communiquaient sur internet via IRC avec le logiciel Mirc ou bedon sur ICQ. « Les sites Web privés pour vos amis et votre famille seront communs, vous permettant de discuter et de planifier des événements ».
La publicité ciblée
Vos habitudes de navigation sont analysées dans le but de cibler la publicité. Ce n'est pas le fruit du hasard si Facebook ou Google vous proposent des publicités de voyage après vos visites sur des sites de voyage ! « Les appareils auront une publicité intelligente. Ils connaîtront vos tendances d'achat et afficheront des publicités adaptées à vos préférences ».
Steve Jobs : l'éternel visionnaire
En 1996, alors PDG de NeXT et Pixar, Stece Jobs accordait une entrevue au magazine Wired. Il faut se rappeler qu'à l'époque du déluge et de sa petite maison blanche, l'Internet en était à ses balbutiements. Histoire de jouets connaissait un succès monstre au cinéma, mais Jobs ne voulait décidément pas aborder le sujet lors de l'entrevue. Il fit alors des révélations sur sa vision du futur.
L'avenir commercial passe par internet
En 1996, le commerce électronique était très rudimentaire, Amazon n'était qu'un petit libraire. « Les gens cesseront d'aller dans les commerces, ils vont acheter sur Internet... Le Web neutralisera l'avantage des grandes entreprises et de leurs canaux de distribution... Une petite entreprise peut être aussi accessible qu'une grande... »
L'informatique en nuage !
À une époque où un disque dur dépassait à peine le gigaoctet, Jobs parlait déjà de la possibilité de stocker de l'information de manière décentralisée sur des serveurs Internet. « J'utilise beaucoup le courriel et le Web afin de stocker de l'information, je m'envoie d'ailleurs des courriels afin de me souvenir des choses... Je ne conserve plus rien localement ».
Isaac Asimov le roi de l'anticipation
Dans le cadre de l'exposition universelle de 1964, le célèbre auteur de science-fiction Isaac Asimov se devait d'imaginer 2014. Tirée de sa chronique du New York Times, la précision de ses prédictions est stupéfiante...
La tablette électronique
Asimov anticipe le futur des communications de brillante façon. « Les communications seront à la fois visuelles et auditives. Vous pourrez à la fois voir et entendre la personne à qui vous téléphonez. Les écrans serviront non seulement à communiquer, mais aussi à consulter des documents, lire des livres, regarder des photos ».
Des robots rudimentaires
Il est vrai que les robots ne sont pas très fonctionnels aujourd'hui. Les aspirateurs robots n'offrent pas beaucoup de possibilité d'échanges intellectuels. « Les robots ne seront ni communs ni très bons en 2014, mais ils seront en existence... »
Les voitures autonomes seront en plein développement : « Beaucoup d'efforts seront mis dans la conception de véhicules avec des "Robots-cerveaux" * qui peuvent être définis pour des destinations particulières et qui se dérouleront alors sans interférence avec les réflexes lents d'un conducteur humain ».
Il est impressionnant de constater à quel point les prévisions peuvent être exactes. Par contre, pour une prévision exacte, il y en a une centaine de farfelues !