Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
La majorité des téléviseurs en vente sont de résolution 4K. Des modèles 8K sont disponibles, mais à des prix beaucoup plus élevés.
La majorité des téléviseurs en vente sont de résolution 4K. Des modèles 8K sont disponibles, mais à des prix beaucoup plus élevés.

Acheter un téléviseur neuf, ce n’est pas si simple!

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La semaine dernière, mon téléviseur a décidé de me jouer de vilains tours, et ce, en pleine finale de la Coupe Stanley impliquant les Canadiens de Montréal. Ma télé 3D, qui était sur le point de souffler ses dix bougies, offrait encore une excellente qualité d’image, mais comme c’est souvent le cas avec l’électronique, le prix de la réparation équivalait presque à celui d’un téléviseur neuf, et j’exagère à peine. Remplacer sa télé n’est désormais pas si simple que ça, étant donné le vaste choix de modèles et de technologies. Alors, comment s’y retrouver ?

Il fut un temps où l’achat d’un nouveau téléviseur se limitait à des variables comme la taille de l’écran, l’image en couleurs ou en noir et blanc et des haut-parleurs mono ou stéréo. D’ailleurs, lorsque MusiquePlus était à son apogée, vers la fin des années 80, un téléviseur stéréo était un incontournable pour regarder les vidéoclips de Mötley Crüe ! Au début des années 2000, pour l’écran, c’était le Plasma ou le LCD. Aujourd’hui, une multitude de technologies segmentent le marché.

En magasinant mon téléviseur, je me suis vite rendu compte que les prix pour un 55 pouces sont très variés, allant de moins de 500 $ à presque 4000 $. On présume que le modèle le plus cher offre une meilleure qualité d’image que le modèle le moins cher, mais pourquoi un écart de prix si grand ? En électronique, il y a toujours une nouvelle technologie, meilleure que la précédente, qui fait en sorte que les manufacturiers peuvent offrir des produits beaucoup plus chers avec comme argument principal une meilleure qualité d’image. J’ai longtemps été de ceux qui aimaient être à la fine pointe de la technologie et pour cause, mon premier téléviseur HD date d’il y a 20 ans, à une époque où le seul canal haute définition était HDNet, un réseau américain qui diffusait de belles images de fleurs et parfois des matchs de basketball et de hockey. Cette fois-ci, je ne voulais pas me faire avoir par la fine pointe de la technologie comme il y a 10 ans, avec l’achat d’un téléviseur 3D pour lequel j’ai assez des doigts d’une main pour dénombrer le nombre de films regardés avec les encombrantes lunettes 3D !

Il fut un temps où choisir un téléviseur était beaucoup plus simple qu’aujourd’hui!

HD, 4K ou 8K

La majorité des nouveaux modèles de téléviseur offrent une résolution de 4K, ce qui représente le double de la résolution pleine HD 1080P. Les chaînes de télévision traditionnelles diffusent leur programmation dans une résolution HD variant entre 720P et 1080P, tandis que quelques chaînes de sports diffusent parfois du contenu en 4K. Les sites de diffusion en continu, comme Netflix, Disney+, Prime Video et AppleTV+, offrent un vaste catalogue en 4K. La technologie 8K, vous l’aurez compris, propose le double de résolution de la 4K, mais le contenu dans ce format est quasi inexistant, se limitant à quelques événements, dont les Jeux olympiques de Tokyo.

Dans les faits, un téléviseur de 8K possède plus de 33 millions de pixels, comparativement à 8 millions pour le 4K et 2 millions pour un HD. En théorie, plus il y a de pixels, plus l’image sera précise, car pour une même surface d’écran, les pixels sont beaucoup plus nombreux, et donc plus petits. Mais ce n’est pas tout : la qualité d’image dépend aussi de la qualité du contenu diffusé. Par exemple, une émission HD diffusée sur un téléviseur 4K est mise à l’échelle de manière numérique afin de compenser le manque de résolution native. Certains téléviseurs se débrouillent mieux que d’autres dans ce domaine, en raison de processeurs et de logiciels plus puissants.

DEL, QLED ou OLED

Les différentes technologies disponibles peuvent être déroutantes lors de l’achat d’un téléviseur neuf. Ces technologies ont d’ailleurs un impact majeur sur le prix du téléviseur en question, mais quelle est la différence entre celles-ci ? Les technologies DEL et QLED utilisent toutes les deux un des panneaux à rétroéclairage au LED – ou DEL, en français. Un panneau QLED offre une couche de points quantiques qui permet de produire une gamme de couleurs plus large. La technologie QLED propose des couleurs éclatantes et une luminosité exceptionnelle, peu importe l’environnement, car le revêtement d’écran mat convient très bien aux pièces très lumineuses. Pour les jeux vidéo, la technologie QLED s’avère efficace, en raison de la précision des couleurs et du temps de réponse très rapide des panneaux.

Voici une illustration pour vous donner une petite idée de la différence de résolution du signal standard au 8K.

La technologie OLED est différente de la DEL traditionnelle en raison de l’absence de rétroéclairage. En effet, chaque pixel émet sa propre lumière indépendamment, ce qui permet d’offrir des noirs très précis, par la désactivation individuelle des pixels, ainsi qu’un angle de visionnement plus large. Étant donné que la technologie OLED ne nécessite pas le rétroéclairage du panneau, celui-ci peut être plus mince qu’un LED ou QLED. Cette technologie est l’avenir de la télévision, mais elle est toutefois la plus dispendieuse. Les prix baissent tout de même rapidement... en attendant qu’une autre technologie extraordinaire envahisse le marché !

Pour l’achat de mon téléviseur, j’ai opté pour la technologie QLED, qui offre un bon rapport qualité-prix. J’aurais bien aimé avoir un écran OLED, mais je ne voulais pas dépasser la barre des 2000 $ pour un téléviseur, sachant que sa durée de vie est trop souvent inférieure à une décennie !

Il est possible de se procurer un bon téléviseur DEL 4K de 55 pouces pour moins de 600 $, tandis que si vous optez pour la technologie QLED, il faudra débourser quelques centaines de dollars de plus, voire le double, dans certains cas. Pour ce qui est de la technologie OLED, vous devrez investir près de 2000 $ pour la même taille.