MmeIsabelle, Florence, Léna, Morgane, Ariann et Mme Corinne sont bien motivées à livrer leur premier journal avant la semaine de relâche.

Un premier journal à l'école des Quatre-Vens

Alors que la plupart des écoles ont délaissé le journal étudiant, l’école des Quatre-Vents de Chicoutimi-Nord s’apprête à vivre sa première aventure journalistique.

Corinne Blackburn et Isabelle Tremblay, deux enseignantes en quatrième et cinquième année, se sont unies pour développer cet audacieux projet en dehors des heures de cours. « Nous allons nous rencontrer sur l’heure du midi, et parfois pendant les récréations », projette Mme Corinne. Ils sont un petit groupe de quatre élèves à avoir accepté de relever le défi. Souhaitant développer le goût à la lecture et l’écriture, les instigatrices du journal ne voient que du positif. « On a déjà un projet iPad à l’école. Lors de cette période, on pourrait lire notre journal sur la tablette », songe Mme Corinne. En plus, le nom est déjà trouvé. Ayant déjà une marcotte au nom de Théo, le journal s’appellera donc Théo Courant.

« On n’aura pas toujours la même équipe d’élèves pour alimenter le journal. On voudrait que tous les élèves volontaires aient la chance de participer à tour de rôle », poursuit Mme Isabelle. L’équipe du journal s’affaire présentement à trouver les sujets, écrire les articles, corriger les textes, et prochainement, elle se lancera dans la mise en page. Ils ont prévu parler de leur école, des différentes activités, des élèves qui se démarquent, de l’intégration des classes d’autochtones, etc. 

« On ne sait pas encore quel moyen de diffusion on prendra. Peut-être qu’il sera papier pour la première édition, et ensuite, électronique », conclut Mme Corinne.