Dès qu'un chiot entre dans votre vie, vous devriez penser à prendre en main son éducation avec une vision positive en mettant votre énergie sur les bons comportements !

Prendre en main l'éducation d'un chiot...pour éviter l'abandon

Quand un humain adopte un chiot, il a toutes les bonnes intentions du monde. « Ça va me faire bouger », se dit-il. Au début, c'est le bonheur parfait. « Ce chiot ne se sauvera jamais, il me suit déjà partout », se rassure-t-il. Mais déjà les erreurs s'installent.
Au lieu de féliciter et encourager tous les bons comportements de son chiot, comme celui de le suivre partout, l'humain donnera de l'attention seulement aux mauvais comportements. Il ignorera le chiot qui marche près de lui, mais le réprimanda s'il mordille le bas de ses pantalons. L'attention mise sur le mordillage donnera envie au chien de devenir meilleur dans ce domaine. Le bon comportement étant ignoré, et jamais encouragé, disparaîtra.
Si la tendance se maintient, les mauvais comportements s'accumuleront et se renforceront. Sans solution, c'est là que l'humain devra prendre une décision. Soit qu'il prenne en main l'éducation de son animal ou qu'il abandonne son chien en disant qu'il manque de temps, d'argent, d'énergie et de volonté. On est dans une ère où tout va vite, tout doit être facile et malheureusement l'humain néglige ses relations aussitôt qu'elles se corsent.
Une relation, ça se bâtit. En prenant du temps pour jouer avec votre chiot, en lui apprenant des consignes et en le récompensant pour ses bons coups, vous renforcerez votre relation avec lui. On devrait encourager les bons comportements plusieurs fois par jour en récompensant le chiot et en mettant un mot sur l'action. Par exemple : « Tu me suis. Bon chien. Récompense. »
Une vie plus positive
L'humain a tendance à dépenser ses énergies dans les choses négatives. Au lieu de travailler les facettes négatives de votre vie, pourquoi ne pas renforcer tout ce que vous aimez ? Arrêtez de chicaner votre chiot pour tout et récompensez-le toutes les fois qu'il s'assoit devant vous, qu'il vous regarde quand vous prononcez son nom ou qu'il accourt quand vous dites la consigne « viens ». Imaginez l'ambiance positive qui règnera dans votre maison ! Avec tous les êtres vivants, mieux vaut ignorer les mauvais comportements (ne pas leur donner d'attention). Prendre en charge l'éducation d'un chiot, en y développant une approche positive, sera bénéfique autant pour lui que pour sur vous. Et si vous appliquiez cette façon de faire avec vos amis, vos collègues, dans votre couple et avec vos enfants ? Votre vision de la vie risque de changer pour le mieux !