Laurence Bouchard, responsable de la concentration en arts visuels, et Émilie Bouchard-Desautels, responsable de la concentration en musique, sont bien fières de leur événement, qui a fait briller le talent des artistes du Séminaire.

Les artistes du Séminaire

CHRONIQUE / Le 25 mai, les artistes du Séminaire de Chicoutimi déployaient leur talent à l’occasion d’un vernissage de la concentration en arts visuels et d’un concert de la concentration en musique.

Virginie Houle, la ministre des Communications au Séminaire de Chicoutimi, remarque que l’art prend une place importante dans les murs de son école secondaire.

« L’art est un moyen d’expression qui fait du bien. Les artistes parviennent à nous envoûter et à nous transmettre des émotions », réfléchit l’élève de cinquième secondaire.

Installés dans la bibliothèque de l’école, les jeunes artistes ont exposé les oeuvres qu’ils ont réalisées tout au long de l’année. « Il y a de la peinture, de l’aquarelle à l’acrylique, en passant par les dessins, au crayon de bois, en graphite, au fusain et aux pastels. D’autres avaient également réalisé des sculptures, en pierre de savon, en bas-relief sur bois ou encore en papier », rapporte Virginie.

Stage Band, premier cycle

Deux guitaristes produisaient également des airs harmonieux, rendant l’ambiance plus conviviale.

Après le vernissage, c’était au tour des musiciens du Stage Band d’être sous les projecteurs. « Dans l’auditorium de l’école, les élèves de la concentration de chaque cycle ont interprété les pièces musicales qu’ils répétaient depuis longtemps », poursuit la ministre des Communications.

« Les deux ensembles se sont alliés pour le rappel en interprétant Rebellion, une pièce d’Arcade Fire. À ce moment-là, tout le monde était fier, et la nervosité du spectacle avait disparu », se remémore Émilie Bouchard-Desautels, responsable du Stage Band.

À la fin du concert, six méritas ont été remis à des jeunes musiciens qui se sont démarqués dans trois catégories différentes. « Un élève m’a même confié que ce genre de soirée donne envie de faire de l’art », conclut Virginie.

Stage Band, deuxième cycle

Concentrations artistiques

La concentration en arts visuels regroupe les adeptes de peinture, de dessin et de sculpture. « L’objectif de la concentration est de faire essayer aux jeunes de nouvelles approches et techniques, qu’ils ne feraient pas en cours d’arts. L’élève est libre de choisir dans quels projets il veut s’investir », explique la responsable de cette concentration, Laurence Bouchard.

Quant à la concentration du Stage Band, elle est formée des musiciens et des chanteurs du Séminaire ayant un peu ou beaucoup d’expérience musicale. Ils se regroupent par cycle et forment un ensemble musical. « Le but de la concentration est de permettre aux élèves qui jouent déjà d’un instrument de s’initier au jeu de groupe au sein d’un ensemble. C’est une chose de jouer chacun de son côté et d’être bon, mais c’est une autre histoire de devoir s’adapter à des camarades qui ont un instrument différent et une expérience musicale différente », conclut Émilie Bouchard-Desautels, la responsable du Stage Band.