William Théberge, de la pièce Haute surveillance, s'est démarqué dans son rôle de gardien de prison.

Le populaire festival de théâtre de l'École polyvalente Jonquière

CHRONIQUE / Le populaire Festival 2 jours à vivre au théâtre, du programme Arts et métiers de la scène (AMS) de l'École polyvalente Jonquière, vient de connaître le plus grand succès de son histoire. La représentation du 22 février Entre 4 murs affichait complet.
Le prix du public a été remis à la pièce Soirée de filles. Jérémy Dubois, dans son rôle de Brithey a reçu le prix dans la catégorie meilleure interprétation.
Le populaire Festival 2 jours à vivre au théâtre, du programme Arts et métiers de la scène (AMS) de l'École polyvalente Jonquière, vient de connaître le plus grand succès de son histoire. La représentation du 22 février Entre 4 murs affichait complet.
« Je n'ai jamais vu un succès de salle comme ça », a déclaré Yves Larouche, le directeur du programme AMS le soir du 22 février. L'équipe d'enseignants est déjà en mode solution en vue de la 18e édition prévue en 2018.
C'est ainsi que les élèves de quatrième et cinquième secondaire ont vu le fruit de leurs efforts récompensé en ayant l'opportunité de jouer devant un auditorium comble. Neuf petites pièces d'une quinzaine de minutes ont été présentées sous le thème de la prison. Entre l'humour et le drame, à leur façon, près d'une cinquantaine d'élèves ont dépeint leur réflexion face à la prison. Pour certains d'entre eux, l'alcool et le volant représentent le mélange parfait pour se retrouver entre quatre murs. Pour d'autres, c'est surtout l'émission Unité 9 qui les a inspirés.
Le jury a particulièrement aimé la façon dont Jean-Benoît Bergeron, Benjamin Tremblay, Émile Dufour, Justine Carrier et Alicia Bouchard ont traité le sujet de façon originale en amenant le public dans la tête d'un personnage prisonnier de sa santé mentale.
C'est d'ailleurs leur pièce, Échec et Mat, qui a reçu le prix du jury composé entre autres de leur parrain de l'événement, Alexandre Dubois. Le prix du public a été remis à la pièce Soirée de filles interprétée par Jérémy Dubois, Sandrine Tremblay, Frédérique Martel, Béatrice Fortin, Marc-Anthony Pedneault, Gabrielle Dion-Perron et Élodie Côté.
La meilleure interprétation a été remise à Jérémy Dubois qui incarnait la colorée et expressive Britney dans la pièce Soirée de filles. Les coups de coeur du directeur du programme AMS, Yves Larouche, ont été remis à Anne-Sophie Perron et William Théberge.
17 ans
Nathalie Pelletier a été engagée il y a 17 ans, alors que l'École polyvalente Jonquière cherchait une façon d'accrocher ses élèves à l'école. Madame Nathalie avait le mandat d'imprégner les élèves de sa passion pour le théâtre. Sous forme d'activité parascolaire, elle présenta la première édition du Festival 2 jours à vivre en 2000. Entouré d'une équipe solide et d'élèves motivés, le théâtre est finalement devenu la couleur de cette école grâce à son programme AMS qui compte 338 jeunes de 12 à 17 ans.
Parrain
L'acteur Alexandre Dubois était le parrain 2017 du Festival 2 jours à vivre. « À 15 ans, j'avais un band de punk et je me défoulais déjà en criant sur une scène », a raconté monsieur Dubois lors d'une rencontre avec les élèves d'AMS. Selon lui, il est primordial de laisser les jeunes s'exprimer. « Je fais le tour du Québec, je fais beaucoup de théâtre dans les écoles, et je n'ai pas vu beaucoup d'écoles avec un tel auditorium et un programme en théâtre », remarque-t-il. Brillant orateur, son message était plein d'espoir pour ceux qui aiment exprimer leurs opinions.
« Quand tu sais t'exprimer correctement, tu peux tout dire », a confié Alexandre Dubois à son attentionné public. Les élèves ont clôturé leur festival en assistant à une performance théâtrale de leur parrain qui a eu lieu au Mont Jacob le 24 février.