Anouk était de passage chez Picotte, un mois après son adoption afin de faire un suivi de son éducation. Grignotte et Picotte ont mis leur grain de sel quant à l'éducation de ce bébé !

Des nouvelles de notre sauvetage de chiots

En novembre dernier on vous parlait de Gaya, une chienne qui, sans l'intervention d'une césarienne, serait morte avec ses huit chiots. Picotte s'était engagée à payer les coûts puisque la propriétaire était dans l'impossibilité d'assumer les frais de 1112 $.
Après leur sevrage, L'Étoile de Picotte, un centre destiné à l'éducation des chiots, a ensuite accueilli les bébés pour quelques semaines. Un peu avant Noël, les bêtes ont toutes été adoptées. Certains, dont Anouk, sont revenus nous voir afin de faire un suivi dans leur éducation. « Quand on revient de marcher en forêt, je dois l'attacher, car elle n'écoute plus », explique Mireille sa propriétaire qui souhaitait rapidement prendre en main ce comportement indésirable. Nous avons appris à rendre le retour aussi amusant que l'aller. De plus, quand elle flaire quelque chose, Anouk a tendance à ne plus écouter la consigne ''viens'' ». Mireille devra donc renforcer cette consigne.
La plupart des adoptants de ces huit chiots nous ont donné des nouvelles en disant que leur animal était exceptionnel. « Voici des nouvelles de mon chien Igloo! Tout va bien. Il écoute au doigt et à l'oeil. Il est merveilleux. J'applique toujours à la lettre tes méthodes, car ça marche avec succès », a écrit Mario Tremblay sur la page Facebook de Mélissa et Picotte.