Élizabeth Parent-Gauthier adore la mode et elle aimerait devenir styliste.

Des métiers qui font rêver

CHRONIQUE / Quand Mélissa Lapointe a demandé à sa classe de cinquième année de se projeter dans sa vie future et de réfléchir à sa carrière, Élizabeth Parent-Gauthier n’a pas hésité ! Le domaine de la mode la passionne.

« Je veux devenir styliste pour habiller de grandes vedettes. Mon style est hipster », mentionne Élizabeth.

Débordante d’imagination, la jeune Ema Tremblay veut devenir actrice.

Sur leblogdemonsieur.com, on peut lire qu’être hipster est avant tout un état d’esprit. « Il est difficile de définir ce courant puisque sa définition est de changer, d’être en permanence à contre-courant des codes dominant la mode. Dans le courant présent, on note une tenue faussement négligée, des vêtements alternants entre cheap et chic et des coupes de cheveux effet coiffé-décoiffé », explique le blogue.

Fascinée par la création de vêtements, la jeune fille s’imagine même concevoir les vêtements qu’elle aura dessinés. En effet, Élizabeth n’hésitera pas à mettre la main à la pâte en utilisant la machine à coudre et les aiguilles à tricoter pour confectionner ses originales créations. « La qualité la plus importante pour être styliste, c’est d’être minutieuse, par exemple, pour coudre les manches des chandails, réfléchit-elle. Si je réussissais à faire ce travail, ce serait comme si je gagnais la Lotto Max. »

Attiré par l’astronomie, Guillaume Villeneuve n’a pas peur des études qu’impose son travail de rêve.

Infirmière

De son côté, Mailie Bouchard rêve de devenir infirmière. « Je veux pratiquer cette profession depuis que j’ai écouté une émission sur le métier de la santé », écrit-elle dans ce travail scolaire remis à son enseignante, Mme Mélissa. Selon elle, pour aider les personnes malades, en moins bonne condition ou en perte d’autonomie, il faut savoir bien doser les piqûres et les médicaments. « Il faut aussi être empathique et honnête. » Des qualités que possède la jeune fille de 11 ans.

Actrice

Quant à Ema Tremblay, elle espère devenir une actrice de cinéma. À l’aise devant le grand public, elle se décrit comme étant expressive et débordante d’imagination.

Parce qu’elle aime prendre soin des autres, Mailie Bouchard projette un jour soigner les gens en devenant infirmière.

« Pour faire ce métier, je dois être fluide, à l’aise et être capable de me mettre dans la peau d’un personnage », souligne l’élève de l’école Notre-Dame-du-Rosaire. Ce qui la fascine par-dessus tout, c’est cette possibilité d’atteindre la célébrité.

Astronaute

Enfin, depuis qu’il a cinq ans, Guillaume Villeneuve se voit devenir astronaute, car l’inconnu l’intrigue. « Pour faire ce travail, il faut être studieux, patient et aimer faire des recherches », explique-t-il. Selon ses recherches, le garçon de 11 ans a appris qu’il devra faire 11 années d’études.

Ce défi de taille ne lui fait pas peur !

+

ÉCRIS-MOI

Si toi aussi tu as envie de ne jamais oublier ce que tu veux devenir plus tard, en immortalisant tes plus grands souhaits dans le journal, envoie-moi ton texte sur mon courriel. 

Cette page est pour toi et les lecteurs veulent te connaître ! Si tu peux accompagner ton texte d’une photo de toi, c’est encore mieux. J’attends de tes nouvelles à mviau@lequotidien.com.