En cette période des Fêtes qui approche, Marine Durepos, Éloise Courtemanche et Philippe Villeneuve ont compris l’importance et le plaisir de donner en confiant certains de leurs jouets à la Caserne de jouets Saguenay.

Des élèves donnent des jouets

CHRONIQUE / Les élèves de l’école Saint-Isidore/Saint-Denis de Chicoutimi ont fouillé dans leur coffre à jouets pour faire plaisir à d’autres enfants.

Le 15 novembre, une cinquantaine d’entre eux se rendaient à la Caserne de jouets Saguenay pour livrer plus de 150 trésors. Chaque jouet était accompagné d’une petite histoire, car cette démarche impliquait un projet d’écriture. Le président de la Caserne de jouets Saguenay, Mario Gagnon, a ouvert les portes aux enfants, émerveillés de voir tant de jouets ! « Il leur a même fait visiter sa collection de jouets antiques », souligne la directrice de l’école, Annie Gaudreault.

Éloïse, Philippe et Marine, qui sont en quatrième année, ont trouvé que l’exercice de donner était plutôt facile et glorifiant. « En plus, ça fait de la place pour de nouveaux jouets », remarque Éloïse.

Philippe a l’habitude de donner des jouets. « Chaque Noël, j’emballe et j’offre certains de mes anciens jouets à mes cousins », précise-t-il.

« J’ai choisi de donner mon jeu de serpents et échelles à la Caserne en souhaitant que ce jeu rende d’autres enfants heureux. Moi, il m’a permis de vivre de beaux moments en famille », raconte Éloïse.

« J’ai donné certains jouets qui n’étaient plus de mon âge, mais que je ne voulais pas jeter », mentionne Marine.

« Moi, j’ai donné mes camions en espérant que d’autres enfants s’amusent autant que moi. J’ai beaucoup joué avec mon grand frère à ce jeu », se remémore Philippe.

Ce projet fait suite à une initiative d’une enseignante de maternelle du pavillon Saint-Isidore, Marilyn Jean, qui, au début de l’année, avait demandé la collaboration de la Caserne de jouets pour garnir sa classe. Bien que la direction de l’école avait tout déployé pour offrir une troisième classe de maternelle fonctionnelle, Mme Marilyn souhaitait donner une deuxième vie à des jouets usagés, tout en transmettant les valeurs de partage et de recyclage aux élèves. À leur entrée, les enfants de la maternelle avaient appris que c’était en partie grâce à la Caserne de jouets si leur classe était aussi belle. « Le 15 novembre dernier, c’était à notre tour de donner au suivant », remarque Mme Marilyn.

Les jouets recueillis par la Caserne de jouets Saguenay servent d’abord et avant tout aux familles dans le besoin. Par contre, les surplus peuvent servir à accommoder les garderies et les écoles qui veulent renouveler leur inventaire en recyclant.

+

LETTRE AU PÈRE NOËL

Cette année, le père Noël a décidé de publier les lettres des enfants les plus sages dans le journal en les envoyant à sa complice Mélissa (mviau@lequotidien.com). Nous avons bien hâte de voir si beaucoup d’enfants ont été sages !

« Bonjour papa Noël,

Sais-tu que je suis rendue plus sage cette année ? Oui, oui ! C’est parce que je vais bientôt avoir sept ans. Je suis maintenant en première année alors je suis grande. Je fais beaucoup moins de crises que l’an passé. Madame Lucie, mon papa et ma maman sont très fiers de moi. Je m’appelle Désirée Lavoie, je vais à l’école Jean-Fortin, à Saint-Honoré, et je suis dans la classe de Madame Lucie en première année. Je sais lire et écrire beaucoup de mots. Pour Noël, j’aimerais bien avoir une Barbie neuve, mais juste une. J’aimerais aussi avoir un Nintendo comme mon frère pour jouer à Mario et une lampe tortue qui fait des étoiles au plafond. Bientôt, je vais faire des biscuits au chocolat avec maman pour essayer d’attraper un de tes lutins. Je sais que je vais réussir parce que je mets beaucoup de chocolat dans mes biscuits, ils sont meilleurs. Fais attention à toi, il fait froid et il y a beaucoup de neige dehors ! » 

- Désirée Lavoie, 6 ans (presque 7)

Désirée Lavoie, 6 ans