Charli, un teckel de neuf ans

Charli, le teckel en chaise roulante, retrouve l'usage de ses pattes

PICOTTE / Le 6 novembre dernier, on vous présentait Charli, un teckel de neuf ans paralysé aux pattes arrière à la suite d'une hernie discale survenue au mois de septembre 2016. En plus d'être confiné à une chaise roulante pour se déplacer, le petit chien ne pouvait plus se retenir pour ses besoins.
La famille de Saint-Honoré croyait que l'état de leur chien était irréversible. «On s'est fait à l'idée qu'il va rester comme ça pour le reste de sa vie», avait confié Catherine Mancheron. Mais, plus le temps passait et plus Charli semblait retrouver des forces en se tenant quelques secondes sur ses pattes paralysée. «Je ne veux pas me faire de faux espoirs», se répétait Catherine.
Depuis la mi-novembre, Charli se déplace sans l'aide de sa chaise roulante. Même si ses pattes arrière sont chancelantes, il réussit à se porter dessus pour se déplacer et courir. De plus, il a recommencé à demander la porte pour ses besoins et il se retient toute la nuit.
Toutes les semaines, Catherine poursuit les séances d'hydrothérapie de Charli dans le bain où son chien peut nager et renforcer ses muscles. «Je lui fais les points d'acupression que la vétérinaire m'a montrés. Je laisse mon chien de moins en moins longtemps dans sa cage pour lui permettre de bouger, tout en sécurisant les escaliers», explique l'heureuse propriétaire.
Bientôt, le petit teckel commencera des traitements d'acupuncture et la vétérinaire semble très confiante que Charli redevienne aussi solide qu'avant. D'ici ce temps, pour faciliter sa réhabilitation, il doit perdre 0,2 kilogramme. Pour la famille, c'est un miracle! Surtout quand on pense que l'euthanasie faisait partie des options...