Le 17 octobre dernier, 12 élèves acceptaient de rester après l’école pour s’impliquer dans la vente de vêtements et de costumes.

Apprendre l’entraide et le bénévolat

CHRONIQUE / Nadine Tremblay est enseignante en quatrième année à l’école primaire Collège Saint-Ambroise. Depuis le mois de septembre, ses 24 élèves et les 20 autres de sa collègue Helena Gilbert ramassent des vêtements et des costumes d’Halloween usagés.

L’objectif de l’enseignante est de sensibiliser les jeunes au bénévolat et à l’entraide dans le cadre du cours d’éthique et culture religieuse en organisant une vente de vêtements usagés. Évidemment, le recyclage, les mathématiques et la débrouillardise ont aussi été intégrés dans ce projet de magasin réel. Pour rejoindre le plus de monde possible, les élèves ont rédigé des lettres et des courriels envoyés aux parents, au voisinage et à la municipalité de Saint-Ambroise pour expliquer leur projet. Grâce à Facebook, la nouvelle s’est propagée rapidement et les dons de vêtements ont été nombreux. « On recueillait seulement les vêtements et costumes pour enfants », précise Mme Nadine. 

Ce sont les élèves qui avaient choisi de travailler l’entraide comme valeur de groupe. Mme Nadine et Mme Helena sont elles-mêmes de beaux exemples d’entraide. « Mme Helena et moi, nous faisons des échanges de matière pour nous entraider. Moi, je suis chargée de donner le cours d’éthique et culture religieuse, alors que Mme Helena enseigne les sciences à nos groupes », explique Mme Nadine. 

Le 17 octobre dernier, de 15 h 30 à 18 h 30, c’était le grand jour. Une dizaine de tables bondées de vêtements s’étaient dressées à la bibliothèque de l’école. La population de St-Ambroise était invitée à venir magasiner et faire des achats à prix modique. Une cinquantaine de clients ont répondu à l’appel. Pour remercier les efforts des 44 élèves, Mme Nadine leur a même permis de se choisir quelque chose. Le jour de la vente, une douzaine d’élèves et trois parents avaient accepté de travailler bénévolement pour faire de ce projet un succès. En tout, un montant de 280 $ a été amassé. Prochainement, les classes de mesdames Nadine et Helena feront des recherches pour découvrir les différents organismes de la région. Ils diviseront leurs profits en deux afin de remettre l’argent aux deux organismes sélectionnés. 

« Comme nous n’avons pas tout vendu notre inventaire de vêtements, nous irons mener le reste à la friperie du village et découvrir ce lieu méconnu par bien des élèves. On en profitera pour briser les mythes entourant cet endroit », poursuit Mme Nadine. Quant aux costumes restants, ils ont été offerts aux classes de maternelle contre un don volontaire. 

Projets

Les élèves de Mme Nadine adorent faire des projets spéciaux. D’ailleurs, ils attendent impatiemment le prochain. Ce genre d’activité brise un peu la routine scolaire. « Ça me permet aussi d’apprendre à connaître mes élèves dans un autre contexte et d’avoir de belles surprises. C’était émouvant de voir des élèves plus gênés s’impliquer et prendre leur rôle à cœur », conclut Mme Nadine.