Libre@dos

Trois jours en forêt

CHRONIQUE / Voici ce qu’ont répondu les 15 élèves de 14 à 17 ans de l’école Riverside Regional High School, du secteur Arvida, qui ont accepté de passer trois jours en forêt.

«Je veux sortir de ma zone de confort.»

«Je souhaite avoir de nouveaux défis.»

«Je veux avoir du fun.»

«Je veux développer mon esprit d’équipe.»

«Je veux me faire de nouveaux amis.»

Libreados

Le Parti libéral l’emporte au Séminaire

Le 27 septembre, c’était jour d’élections au Séminaire de Chicoutimi, alors que les élèves vivaient une réelle simulation électorale, comme plus de 150 000 jeunes du Québec.

Avec un taux de participation de 92%, les deux principaux organisateurs de cette activité ont de quoi être fiers.

Libre@dos

Coups de coeur des jeunes lecteurs

CHRONIQUE / Les 27 et 28 septembre derniers, environ 5000 élèves du primaire et du secondaire ont déambulé dans le vaste Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean grâce à leur école. Ce moment de fête et de liberté représente exactement ce que devrait être la lecture.

Les jeunes visiteurs avaient environ deux heures pour faire l’achat de livres en respectant le budget alloué par leurs parents. Quelques jours avant cet événement tant attendu, Maëly Leboeuf avait fait une vente de garage pour vendre ses livres usagés afin de pouvoir faire l’achat de nouveaux livres. Pour éviter de devoir gérer l’argent perdu, et que ce soit équitable pour tout le monde, certaines écoles fixent un budget limite par élève.

Libre@dos

Portrait d’une élève impliquée

CHRONIQUE / Depuis une dizaine d’années, le Séminaire de Chicoutimi a trouvé une bonne stratégie pour tenir Le Progrès informé de ce qui se passe entre les murs de son école.

En effet, tous les ans, un membre du conseil étudiant est mandaté pour occuper le poste de ministre des Communications. Cette année, c’est Virginie Houle qui a accepté de relever le défi. L’animatrice de vie étudiante, Chantale Bourbonnais, assure l’encadrement de cette jeune volontaire qui devra écrire des communiqués de presse, prendre des photos et aller à la rencontre des élèves de son école qui se démarquent.

Libre@dos

Prévenir le suicide pas à pas

CHRONIQUE / L’Escouade jeunesse pour la vie, composée d’une dizaine de jeunes volontaires âgés de 18 à 29 ans, verra le fruit de ses efforts récompensé le 23 septembre, à l’occasion d’une course et d’une marche pour la prévention du suicide.

Cette escouade, qui a vu le jour en 2017, est issue du programme de volontariat du Carrefour jeunesse-emploi Saguenay. Chaque année, elle organise des événements pour amasser des dons pour la prévention du suicide. L’an dernier, 1800 $ ont ainsi été remis au Centre de prévention du suicide 02.

Chroniques

Une plateforme pour transmettre sa passion

CHRONIQUE / Si vous aimez votre travail et que vous avez envie de transmettre votre passion, je vous suggère de devenir mentor sur la plateforme Academos.

À ceux qui n’ont pas encore trouvé de travail passionnant, je vous propose d’entrer en contact avec un mentor afin de lui poser des questions. « Trouver un métier qui nous passionne et avoir du plaisir au travail est le meilleur moyen d’avoir du succès et d’être heureux », peut-on lire sur le site academos.qc.ca.

Chroniques

Petit-Saguenay à la course

Le 15 septembre, petits et grands sont invités à découvrir le village de Petit-Saguenay pour courir, ou marcher, un parcours de sept kilomètres entre l’hôtel de ville et le quai.

Tous les profits de cette activité serviront à l’acquisition d’équipements au centre des loisirs de Petit-Saguenay. « On souhaite acheter des gants de boxe pour les enfants qui veulent faire de la boxe communautaire, c’est-à-dire de la boxe sans contact. Lors de cet entraînement de mise en forme individuelle, on ne fait pas de combat », explique l’instigateur de la course et entraîneur de boxe, Alain Champagne. L’équipement de boxe, pour les adultes, a déjà été déniché pour les cours qui débuteront d’ici quelques jours.

Chroniques

2 mois, 11 événements

Jade Truchon et Élizabeth Lemieux ont passé leur été à travailler pour le comité Place des jeunes d’Alma. Leur mission était d’organiser 11 activités gratuites pour favoriser la cohabitation des jeunes et des adultes tout en tenant compte de leurs besoins.

Chaque été, depuis 18 ans, ce travail est offert aux jeunes qui étudient dans un domaine connexe. Jade est finissante en psychologie et Élizabeth étudie en travail social. Le reste de l’année, les deux étudiantes reprennent leur poste d’animatrices à la Maison des jeunes d’Alma. « Dès que l’école finit, la Maison des jeunes ferme ses portes, et c’est le comité Place des jeunes qui s’installe. La Maison des jeunes reprendra du service dès le 4 septembre », précise Jade.

Chroniques

Pour la forme

CHRONIQUE / Pendant la période estivale, Lexie et Anabelle Gagnon, de La Baie, ont parcouru le Québec avec leurs parents pour faire des triathlons. Les sportives de 6 et 10 ans pratiquent la natation, la course, l’équitation, le vélo, la planche à neige et le ski.

Leur prochain triathlon aura lieu à Charlevoix en septembre. Leur petite soeur de 3 ans, Brittany, a bien hâte de pouvoir les suivre. « Leur père, Mattews Gagnon, participe dans le volet adulte, et il y a toujours une portion pour enfant, selon l’âge », explique leur mère Marie-Pier Poitras.

Chroniques

Factrice d’un jour

Pendant l’été, entre le camp de jour, la garderie et les séjours chez les grands-parents, plusieurs enfants ont aussi accompagné leurs proches au travail.

Les enfants, initiés tôt au travail, risquent de devenir doublement débrouillards, disciplinés et motivés à rendre service.