Dans ce petit enclos sans fond, les cochons d’Inde mangent l’herbe. On peut ainsi déplacer la cage pour qu’ils tondent le gazon.

Votre allié, le cochon d'Inde

Les cochons d’Inde sont des petites bêtes sympathiques et sans malice qui malheureusement connaissent beaucoup d’abandons.

Il faut dire qu’ils ne sont pas aussi divertissants que dans les films d’animation ! Si on s’attend à avoir une interaction semblable à celle du chien ou du chat, c’est vrai qu’on va être déçu. 

Le cochon d’Inde n’est pas très agile, il aime se cacher, il ne joue pas et il n’est pas très actif. Il ne vient pas quand on l’appelle, il ne marche pas en laisse, il n’est pas propre en dehors de sa cage et il ne rapporte pas la balle. C’est pourquoi les gens se désintéressent vite à ce discret rongeur qui vit en moyenne six ans. Surtout quand la seule intervention est de nettoyer sa cage.

L’emplacement de la cage n’est pas toujours très agréable pour accéder à son animal. On va souvent le mettre à l’écart, dans le sous-sol ou dans une chambre pour éviter les odeurs ou la saleté qui peut sortir par le grillage. Pour développer un certain attachement, mieux vaut le mettre dans une pièce passante avec un accès facile. Ainsi, on sera plus porté à le prendre. 

Au lieu d’utiliser une cage conventionnelle grillagée, on peut aussi utiliser une petite piscine en plastique pour enfant ou un bac ouvert. Étant très attaché à son environnement, même sans couvercle, le cochon d’Inde ne tentera pas de fuguer.

Souvent adopté dans le but de responsabiliser les enfants, il faut savoir que cet animal fragile doit être manipulé avec soin. Il semble parfois même hyper sensible. Nerveux et inquiets, ces rongeurs se déshabituent rapidement à l’humain. Ils préfèrent de loin la présence de leurs semblables. D’ailleurs, dans plusieurs pays, comme au Pérou, même si cet animal fait partie de la chaîne alimentaire, on dit que garder un seul cochon d’Inde est considéré comme un geste de cruauté animale, car ils aiment vivre en groupe. 

Le gourmand cochon d’Inde réussira à faire beaucoup d’associations avec la nourriture. Par exemple, il criera de joie dès qu’il vous entendra couper des légumes ou que vous toucherez à son sac de nourriture. 

Pratique

La quantité de nourriture qu’ingère le cochon d’Inde, comparativement à sa taille, est impressionnante. Il devient donc un super allié pour réduire vos poubelles, car il mange tous les restants de fruits et de légumes à l’exception de quelques-uns. L’été, le cochon d’Inde adore se délecter de la pelouse bien fraîche. En plus de ne pas avoir de cage à nettoyer, vous pourriez aussi lui laisser la tâche de tondre le gazon. Il suffit de lui faire un enclos sans plancher et le promener sur le terrain. Évidemment, cet endroit doit résister aux prédateurs. Sensible à la chaleur, il est très important de lui laisser de l’eau fraîche à volonté et un abri lui procurant de l’ombre. 

VENEZ NOUS VOIR À ALMA

Demain, dimanche le 27 mai, de 11 h à 16 h 30, l’Hôpital vétérinaire Carcajou d’Alma vous invite à une journée portes ouvertes pour célébrer son nouvel hôpital vétérinaire de rêve. 

Toute l’équipe, composée d’une vingtaine de personnes, sera sur place pour vous faire visiter les coulisses de la santé animale dans un environnement des plus moderne. Les visiteurs auront aussi la chance d’assister gratuitement à différentes conférences offertes par l’Éduchateur, Daniel Filion et la spécialiste en comportement animal, Jacinthe Bouchard. Ils vous dévoileront quelques astuces pour développer une meilleure complicité avec vos animaux. 

Charly, le chien doyen du Québec, âgé de 25 ans, sera aussi sur place avec Élaine Beauregard, la personne qui prend si bien soin de lui. Des surprises, des cadeaux et un barbecue vous attendent. Râto et Mélissa seront là pour présenter les précieux invités de cette journée.

Évidemment, comme nous attendons beaucoup de personnes, les animaux ne seront pas acceptés sur place afin d’éviter les débordements.

Demain, Râto et Mélissa seront à l’Hôpital vétérinaire Carcajou d’Alma pour présenter les précieux invités de cette journée portes ouvertes.