Dès le 2 octobre, au 1531 boulevard Tadoussac, à Chicoutimi-Nord, Caroline sera prête à accueillir vos animaux à sa Pension féline du Fjord où elle offrira aussi du toilettage pour chats et chiens.

Une pension juste pour les chats

CHRONIQUE / Partant de sa passion pour les chats et d’un besoin personnel, Caroline Crevier a tout lâché pour réaliser un rêve. « J’étais secrétaire, mais j’ai toujours voulu travailler avec les animaux, sauf que je ne croyais pas que c’était un projet réalisable », confie la nouvelle entrepreneure.

Après plusieurs mois de travail, elle est enfin prête à ouvrir les portes de son entreprise, Pension féline du Fjord, située au 1531 boulevard Tadoussac, à Chicoutimi-Nord. « Mon but premier est d’offrir un endroit confortable, tranquille et sécuritaire pour que les propriétaires de chats puissent partir en toute quiétude », mentionne la propriétaire de ce tout nouveau service qui compte une douzaine de places.

La femme de Saguenay habite du côté de Chicoutimi, mais elle considère déjà son entreprise comme sa deuxième maison et elle compte y passer beaucoup de temps. Elle est même prête à s’adapter aux chats ayant des besoins particuliers.

« Venant d’une famille d’amoureux des chats, on a parfois de la misère à faire garder nos animaux. À certaines périodes de l’année, les vétérinaires qui offrent ce service sont complets et il n’existe pas de pensions spécifiques pour les chats », remarque Caroline.

Garçon, qui appartient au père de Caroline Crevier, fait partie des chats qui ont inspiré l’entrepreneure à démarrer sa pension féline.

Après avoir eu l’idée d’ouvrir une pension, elle s’est dit qu’elle devrait combiner d’autres services. Sans tarder, elle est passée à l’action pour suivre une formation en toilettage au centre Poils en folie de Jonquière. Au bout de quatre mois, elle avait son diplôme pour offrir le toilettage pour chats et chiens. « Par contre, pour les chats, on doit obligatoirement être deux. C’est pourquoi je demande au propriétaire d’être présent pour m’aider », précise-t-elle.

Sur un mur de son commerce, en guise de porte-bonheur, Caroline a pris soin d’afficher une photo de tous les chats qui ont marqué sa vie depuis qu’elle est petite. Après tout, c’est un peu grâce à chacun d’eux si elle s’est lancée dans cette aventure. Elle a aussi prévu installer un coin boutique afin de vendre des accessoires pratiques pour les chats. « Éventuellement, j’aimerais avoir des produits pour les chiens et peut-être même vendre de la nourriture haut de gamme », réfléchit-elle.

Se lancer en affaires comporte son lot de sacrifices et d’embûches. « J’ai eu beaucoup de misère à me trouver un local sur le territoire de Saguenay qui avait le bon zonage. Côté assurances, ça n’a pas été facile non plus », poursuit la femme d’affaires qui a plus d’une fois failli baisser les bras. Heureusement que son père et ses amis étaient là pour l’aider et l’encourager. « C’est mon père qui a construit toutes mes cages pour héberger les chats. Comme il est comptable, il m’aide aussi de ce côté. Mes amis m’ont aussi beaucoup motivée à poursuivre », souligne celle qui a investi une dizaine de milliers de dollars pour concrétiser son projet, en utilisant ses économies personnelles. C’est en fouillant sur les sites de petites annonces que la nouvelle toiletteuse a réussi à se procurer des équipements modernes et ayant très peu servi.

Impliquée

Venant d’entrer dans le monde des animaux, l’entrepreneure souhaite maintenant s’impliquer à fond dans ce domaine. « Je suis très sensible envers la cause des chats errants. Je veux aussi embarquer dans le mouvement antidégriffage et encourager mes clients à opter pour la coupe de griffes que j’offrirai. D’ailleurs, en toilettage, j’ai constaté que les chats ayant leurs griffes sont plus confiants et plus faciles à toiletter que les chats dégriffés qui semblent désarmés », conclut la nouvelle toiletteuse.

C’est en fouillant sur les sites de petites annonces que la nouvelle toiletteuse a réussi à se procurer des équipements ayant très peu servis.

Pour en savoir plus sur la Pension féline du Fjord, consultez sa page Facebook.