Duffy, Roxy et Dick sont les trois border collie qui accompagnent Lucie Lamontagne tous les jours à son travail, au Royaume du Coupon de Jonquière.

Des mascottes canines au travail

CHRONIQUE / Quand on entre « Au Royaume du Coupon » de Jonquière, tout est calme et paisible. Si on porte attention, on peut finir par distinguer de discrets petits perroquets inséparables qui jacassent dans leur cage.

Il faut entrer dans le commerce et marcher jusqu’à l’arrière du comptoir de la réception pour finir par remarquer trois beaux chiens étendus de tout leur long sur le plancher. Tous les jours, les superbes chiens, de race border collie, accompagnent leur humaine adorée à son travail. Les chiens vont seulement vers les clients qui le souhaitent. Ils ne s’imposent pas pour éviter d’incommoder les gens qui ont peur. « Ils ne jappent jamais quand un client entre, à moins que ce soit pour avertir si quelqu’un entre par la porte d’en arrière, car ce n’est pas normal », précise Lucie Lamontagne, la propriétaire de l’entreprise Au Royaume du Coupon. C’est sa mère qui a ouvert ce commerce de tissu il y a 53 ans au 2735, boulevard du Royaume à Jonquière. 

Mme Lamontagne a aussi un élevage de border collie avec son conjoint, Rolland Tremblay. Lors du passage du Progrès, le 7 décembre dernier, Duffy, âgée de six ans, s’apprêtait à mettre au monde sa quatrième portée. « Elle ne pourra plus me suivre au commerce pour quelques semaines, car, elle sera en congé de maternité », souligne l’attentionnée propriétaire. Le 12 décembre dernier, elle mettait au monde six beaux chiots, dont deux femelles et quatre mâles, en pleine santé. « Même si son pelage est brun, Duffy donne que des chiots noir et blanc », précise l’éleveuse. Même avant leur naissance, cinq chiots étaient déjà réservés. 

Le père des chiots de Duffy s’appelle Dick. C’est un superbe mâle de 12 ans qui n’a d’yeux que pour sa famille. Il ferait tout pour leur plaire. Il va même mener les objets dans le bac de récupération, à l’autre bout du magasin. Évidemment, quand il revient de sa mission, accompagné de ses acolytes, Duffy et Roxy, le trio quémande des gâteries ! 

Élevage

Dans le petit élevage « Border Collie Saguenay », les trois chiens vivent dans la maison. Roxy, âgée de neuf ans, vient de prendre sa retraite, après trois belles portées. Éleveurs de border collie depuis plus de dix ans, Rolland Tremblay se soucie du bien-être de ses chiens. 

Cette race, active et intelligente, a besoin de travailler quotidiennement aussi bien mentalement que physiquement. « Ils courent avec moi six jours par semaine et portent un sac à dos avec une charge équivalent à 20% de leur poids, et ce, afin de tripler l’intensité de leur entraînement cardiovasculaire et musculaire », écrit M. Tremblay sur le site Internet de son élevage. 

« Cette race de chiens possède des qualités physiques et mentales extraordinaires, mais il faut être attentif et vigilant pour les développer à leurs capacités maximales. Ces chiens sont continuellement attentifs à leur maître, avec leurs yeux et leur esprit, afin de savoir ce qu’ils doivent faire. Ils sont toujours prêts à vous suivre où que vous alliez ou à demeurer à vos côtés dans les moments plus calmes. Ainsi, avec constance, rigueur et discipline, il est relativement facile de leur montrer à accomplir plusieurs tâches différentes », explique l’éleveur. 

Certains chiots issus de l’élevage Border Collie Saguenay font de l’agilité, gardent des vaches, un autre détecte les crises d’épilepsie et certains travaillent en zoothérapie. Pour en savoir plus, visitez leur site Internet : www.bordercolliesaguenay.com