Pavlov le teckel est très agile pour sauter sur les planches à pagaie de Sophie Coudé et Gaël Desgagné.

Chiens en vacances [PHOTOS]

Cet été, plusieurs personnes choisiront leur destination vacances en fonction de leur chien. Évidemment, ce ne sont pas tous les animaux qui apprécient les voyages, les nouveaux environnements et la rencontre de nouvelles personnes.

Par contre, plus on habituera notre animal à ce genre de vie, plus il s’adaptera. Pour Carolyn Dunn, qui possède trois chiens, il est primordial que le camping où elle séjourne accepte les chiens. 

L’an passé, la femme de Chicoutimi a visité le camping Melville à Shawinigan. Après avoir fait de la route et exploré un nouvel environnement, ses chiens ne pouvaient pas faire autrement qu’être fatigué. Et on dit qu’un chien fatigué est un chien heureux !

Sophie Coudé et Gaël Desgagné, de La Baie, amènent régulièrement Pavlov, leur teckel de quatre ans, sur l’eau. « Pavlov s’amuse à se promener entre ma planche à pagaie et celle de mon chum Gaël », raconte Sophie. 

Le couple prend soin de mettre une veste de sauvetage à Pavlov pour éviter les accidents. Même si le chien sait bien nager, il peut se fatiguer, comme tout être vivant. 

« Il a déjà sauté à l’eau et nagé jusqu’à une petite île pour aller chasser tous les oiseaux qui se faisaient bronzer dans le sable. Mais bien entendu, il n’a pas voulu nager jusqu’à la planche pour revenir, alors il a fallu que j’aille le chercher », poursuit Sophie, qui adore son teckel qu’elle surnomme affectueusement son petit saucisson d’amour.

Plus on intègre ses bêtes à son quotidien, plus on développe des liens avec eux. L’inverse est tout aussi vrai et l’absence de lien pousse souvent à l’abandon. On sous-estime parfois la capacité d’adaptation des chiens. Pourtant, ce qu’ils veulent le plus au monde, c’est être avec leurs humains adorés.

Stéphan Labbé vit entouré de Jessie, Wendy et Garmin. Toute l’année, lui et ses chiens enseignent leur savoir-faire à l’école pour chiens Groupe Canin Saguenay de Jonquière. Il est temps pour eux de savourer leurs vacances près de la piscine.
Voici le trio canin de Carolyne Dunn au camping Melville à Shawinigan : Choupette, le beagle de 13 ans, Musko, le Berger des Pyrénées d’un an, et Dixie, le croisé beagle de six ans.
Chez Sandra Grandisson, de Falardeau, les plantes ont parfois la vie dure. Surtout quand Idem, le husky d’un an, s’invente un confortable lit dans un pot à fleurs.
Voici le trio canin de Carolyne Dunn au camping Melville à Shawinigan : Choupette, le beagle de 13 ans, Musko, le Berger des Pyrénées d’un an, et Dixie, le croisé beagle de six ans.
Râto vous souhaite un bel été. Nous serons de retour le 17 août.
Sophie Richard, de Jonquière, aime bien relaxer à la plage avec lévrier Camo. Son grand lévrier est tranquille malgré le fait que sa race soit la race canine la plus rapide au monde.