Maxim et Mégane Girard sont bien fiers de leur nouveau chien Boddy. Même s’il est le meilleur ami de Maxim, toute la famille l’aime.

Boddy choisit sa famille

CHRONIQUE / Ça faisait quelques fois que Maxim Girard voyait un chiot noir et blanc dans la cour de son école. Mais c’est le 15 septembre que l’animal a décidé que le garçon de 6 ans deviendrait son meilleur ami.

« J’allais chercher Maxim à l’école et je l’attendais dans la voiture. Soudain, je le vois couché par terre au milieu de la cour d’école avec un chien noir », se remémore sa mère Cynthia Girard. Le chien a suivi son nouvel ami jusque dans l’auto. Après avoir attendu quelques minutes, pour éviter qu’il lui arrive un accident, la mère et son fils ont cru bon de ramener le chien, qu’ils surnomment Boddy, à la maison. « J’ai demandé à ma fille Mégane de faire un message sur Facebook pour retrouver sa famille », poursuit la femme de Saguenay.

Au bout de quelques minutes, une éducatrice de l’école leur écrit pour dire où habite le chien. Il était bien connu par le personnel. « On est tous embarqués dans l’auto pour aller reconduire celui qu’on aimait déjà trop chez lui », mentionne la maman qui adore les animaux. Arrivé à destination, Boddy refuse de descendre de la voiture. Sa propriétaire l’appelle, mais rien à faire. Il reste couché au fond de l’auto, blotti contre Maxim. « On va le garder », lance le garçon. Au grand étonnement de tout le monde, la femme accepte de laisser son chien à l’enfant.

La famille Girard repart donc chez elle avec leur nouveau chiot de 7 mois croisé pitbull et husky.

« Au début, avec tout ce qu’on entend sur les pitbulls, j’étais très réticente », mentionne Mégane.

Puis, tranquillement, la jeune fille de 14 ans a fini par voir de la gentillesse dans Boddy. « J’ai plus peur des comportements de mon autre chienne, Gaya, que de ceux de Boddy », remarque Cynthia. Gaya est une chienne qui a vécu dehors, au bout d’une chaîne, les premières années de sa vie. Elle a toujours eu un tempérament difficile à gérer.

Boddy n’était pas prévu dans la vie de Cynthia, qui doit penser à l’éducation et à la castration de son nouveau chien très actif. Malgré tout, ce qu’il apporte à son fils est au-delà des imprévus monétaires. « Boddy est apaisant et divertissant pour Maxim, qui adore jouer avec son chien », explique Cynthia. La plupart du temps, le duo dort ensemble dans le même lit. « C’est vraiment son chien », conclut Mégane, qui reconnaît une belle affinité entre les deux complices.

Gaya

Ce n’est pas la première fois que Cynthia accueille un chien qui semble l’avoir choisie. En septembre 2013, elle adoptait Gaya, une petite chienne blonde, de la grosseur d’un beagle, qui vivait dehors depuis quatre ans. Du jour au lendemain, avec l’accord de la famille, la bête s’est retrouvée dans le confort de la maison de Cynthia. « Avec Gaya, côté propreté, ça n’a jamais été facile. Elle a toujours eu une peur extrême des laisses et des chaînes. Elle est aussi très destructrice et ne réagit pas bien aux étrangers », raconte Cynthia. Depuis quelque temps, les comportements de Gaya ont empiré. Pour cette famille, le sauvetage d’un animal, dans le but de lui donner une meilleure vie, implique beaucoup de travail.

+

PHOTOS DE NOËL

«Grignotte et moi sommes prêts pour le temps des Fêtes! Envoyez-nous vos photos d’animaux aux couleurs de Noël à mviau@lequotidien.com. Votre animal pourrait se retrouver dans le journal. J’ai bien hâte de voir qui, entre nous et le père Noël (voir la page Libre@dos), recevra le plus de courriels!» - Râto