Merlin a figuré sur la couverture du roman La falaise aux trésors.
Merlin a figuré sur la couverture du roman La falaise aux trésors.

Adoption pour la vie... malgré les gaffes

CHRONIQUE / Quand Corinne De Vailly adopte un chien, c’est pour la vie. L’histoire de Merlin, qui a occupé un chapitre de presque 17 ans de sa vie, en est la preuve. « C’était un monstre ambulant », lance l’auteure, avec une pointe d’humour.

Merlin était un mélange de berger shetland et de berger groenendael adopté à la SPCA en 1987. « Il était peureux et imprévisible, précise Mme De Vailly. Je ne pouvais pas le laisser en présence d’enfants. Il m’a déjà mordue ; j’en ai encore la marque sur la main, 33 ans plus tard. »

Parmi ses nombreuses gaffes, Merlin a déjà mangé un chèque de paie de Mme De Vailly. « Une semaine que j’étais cassée comme un clou ! »

Il a aussi grugé un cadre de porte, et tout le gypse de la salle de bain en l’absence de son maître, en plus d’arracher une partie du prélart dans la cuisine. « Une chance que le proprio avait prévu de refaire les planchers, ça lui a fait gagner du temps sur l’arrachage ! »

Il a déjà avalé un plat de crêpes qui reposait sur le comptoir, un steak qui était sur la table, un paquet de dattes, et grugé toutes les pattes des chaises en bois et celles de la table.

L’inoubliable Merlin est mort de vieillesse alors qu’il approchait de ses 17 ans. Il n’avait jamais été chez le vétérinaire autrement que pour ses vaccins.

Tout le monde disait que ce chien avait eu de la chance de tomber sur Mme De Vailly, car beaucoup d’autres s’en seraient séparés. Merlin a même figuré sur la couverture d’un de ses premiers romans jeunesse La falaise aux trésors, paru en 1997.

« Pistache a déjà mangé une paire de sandales hyper chères. Je n’ai même pas pu les mettre une seule fois. Elle a aussi détruit un petit kit Victoria Secret, dans sa boîte, qui m’avait coûté la peau des fesses... » Laurie Fortin Bouchard
« Mon chat Sushi a brisé non pas un, mais deux convecteurs en vomissant sur le thermostat. La facture de réparation s’élevait à environ 300 $. »Lorie Boudreault
« Tobby a mangé le fil du diffuseur en continu Chromecast de mon chum. » Hélène Fortier
« Regardez comme Amiral a l’air fier de son coup ! Notez que la boîte de conserve, contenant de la nourriture pour chien, était bel et bien fermée et scellée avant qu’il mette la patte dessus. » Marilyne Tremblay
« Jack a mangé mes bottes de cowboy. » Éric-Carl Potvin