Le téléphone Pixel 2 XL

Le Google Pixel 2 XL: le meilleur Android sur le marché

CHRONIQUE / Il y a quelques semaines, j’ai fait une chronique sur les nouveaux produits annoncés par Google, dont le fameux téléphone Pixel 2 XL, un compétiteur direct de l’iPhone 8 Plus. Depuis deux semaines, j’ai en ma possession le téléphone de Google qui sera lancé à la mi-novembre.

L’an dernier, après avoir surpris la critique ainsi que les utilisateurs avec ses premiers téléphones intelligents, Google récidive cette année avec la version 2 de ses appareils dans le but ultime de vaincre Apple au palmarès des ventes de ce lucratif marché. Il est très simple de transférer vos données du iPhone au Pixel grâce à l’adaptateur de transfert inclus dans la boîte. En quelques minutes, tous vos contacts, photos, messages seront sur votre nouvel appareil. Le Pixel 2 n’a pas de prise d’écouteur traditionnelle. Comme pour l’iPhone, un adaptateur fourni de type USB-C vous permettra de brancher des écouteurs traditionnels à votre nouveau téléphone. Contrairement à Apple, Google ne fournit pas d’écouteurs filaires, ce qui est une erreur. Le câble de recharge est de type USB-C aux 2 embouts ce qui nécessitera l’achat d’un câble supplémentaire si vous désirez brancher votre téléphone dans une prise USB traditionnelle.

La prise en main du Pixel 2 XL se fait aisément malgré son format géant, car l’appareil à l’écran de 6 pouces de diagonale fait tout de même 3 pouces de largeur par 6,7 pouces de hauteur!  Les boutons sont tous situés d’un seul côté du téléphone, tandis que le capteur d’empreintes digitales est quant à lui derrière l’appareil. Au niveau de l’ergonomie, c’est beaucoup mieux que l’iPhone 8 Plus, car, étant donné la taille du téléphone, réunir tous les boutons du même côté permet une meilleure stabilité lorsque l’on veut monter le volume. Sur les iPhone 7 Plus et 8 Plus, le bouton de verrouillage d’écran est directement face au bouton de contrôle du volume, ce qui fait que l’on verrouille souvent l’appareil en essayant de monter le son.

La nouvelle fonction « Active Edge » permet d’ouvrir l’assistant Google par une simple pression des rebords de l’appareil avec la paume de votre main. Cette méthode d’avoir rapidement accès à votre téléphone est vraiment géniale, mais Google devra ajouter des fonctions ou ajuster l’assistant pour vous permettre d’avoir accès à plus de fonctions.

L’écran est de bonne qualité, sauf qu’il est beaucoup moins éclatant que celui d’un Samsung Galaxy S8. Google se défend en affirmant que son écran possède des couleurs réalistes, ce qui fait qu’elles ne sont pas éclatantes. Plusieurs journalistes ont vécu des problèmes avec l’écran du Pixel 2 XL. L’écran OLED semblait effectivement rester marqué par l’image des boutons inférieurs, mais personnellement, je n’ai pas eu ce problème lors de mon essai de 2 semaines. Par contre, j’ai eu quelques problèmes d’appels qui coupaient. Je ne suis pas un fanatique du système Android, mais on doit admettre que Google a réussi son pari, car la version 8.0 Oreo est en parfaite symbiose avec le Pixel 2 qui est fluide et rapide.

L’appareil photo est probablement le plus gros argument de vente du Pixel 2, car il est tout simplement incroyable. Il y a quelques années, jamais je n’aurais pensé qu’une si petite combinaison lentille-capteur donnerait des résultats si magnifiques. Le mode portrait est en fait un calcul logiciel permettant de détacher le sujet de l’arrière-plan. Le résultat est impressionnant et, si je compare au iPhone 7 Plus (parce qu’Apple ne m’a pas envoyé d’iPhone 8 de test), l’effet est nettement plus efficace. Pour ce qui est du logiciel de retouches intégré, je préfère celui d’Apple, dont les filtres sont beaucoup mieux depuis la version iOS11.

Le Pixel 2 et le Pixel 2 XL sont des appareils haut de gamme bénéficiant des dernières mises à jour du système d’exploitation Android. Google a réussi son pari en présentant un compétiteur direct au iPhone en y intégrant des fonctions inédites et efficaces. Malgré les quelques problèmes répertoriés pendant les essais médias, les téléphones de Google sont désormais un incontournable pour les mordus d’Android.

Google Home mini, le début d’une histoire d’amour !

J’ai eu la chance d’essayer le Google Home mini pendant 2 semaines et je suis littéralement tombé sous le charme de ce petit haut-parleur à la voix douce ! La configuration est fort simple, que vous ayez un iPhone ou un Android, et pas besoin de parler fort pour vous faire comprendre ! Un petit OK Google suffit pour réveiller l’assistant. Même si vous écoutez de la musique à fort volume, pas besoin de crier. « OK Google, demain je veux me réveiller à 6 h » et votre réveille-matin est configuré ! Que ce soit pour une question d’intérêt général ou pour avoir les dernières nouvelles, il est si simple d’interroger le petit assistant qui a pratiquement réponse à tout ! Vraiment un incontournable sous le sapin de Noël.

Google Pixel 2 XL: le pour et le contre

Ce que j’ai aimé

  • Ergonomie
  • Appareil photo très efficace
  • Charge rapide
  • Active Edge
  • Performances sous Android 8.0 Oreo
  • Design magnifique
  • Longue durée de la batterie

Ce que je n’ai pas aimé

  • Absence d’écouteurs
  • Écran un peu terne
  • Câble USB C fourni
  • Prix élevé