L'escargot autrement

Vous le connaissez probablement apprêté de la façon la plus classique, cuit dans du beurre à l'ail, à la provençale. Mais l'avez-vous déjà cuisiné autrement ? En plus d'être très économique, il est également une bonne source de protéines et contient peu de matières grasses. Ce sera celles que vous ajouterez à la recette qui en feront un monstre gras ! (beurre à l'ail, crème ou fromage !)
Saviez-vous que l'escargot se nomme... ?
• Mollusque, parce qu'il a un corps mou ; hélix, puisque sa coquille est en spirale ; gastéropode, puisqu'il rampe sur son ventre.
• Colimaçon dans la nature et escargot dans l'assiette. 
Cuisiné, il prendra différents noms
• En Europe, selon la région : cagouille, lumas, caracol, carnar, carago, cacalau...
• Au Maroc, bouillis et servis en babouch. En Indonésie, ils sont frits en satay (brochettes) appelés sate kakul, ou grillés, le sate kolombi. À Java-Ouest, les escargots des rizières sont appelés tutut. Bon, on s'arrête là pour les noms !
Un Système de reproduction assez unique
• Presque toutes les variétés d'escargots sont hermaphrodites, c'est-à-dire à la fois mâles et femelles. Ainsi, la ponte et la fécondation des oeufs se fait par le même spécimen. Ils s'inséminent donc réciproquement par paires afin de fertiliser leurs ovules.
• Avant la reproduction, les escargots se font la cour. Cette cour peut durer d'une à deux heures avant l'accouplement, en se titillant les antennes. Dès le début de l'accouplement, chaque individu enfonce un dard calcaire finement ciselé dans la chair de son congénère. C'est ce dard d'amour (eh oui, c'est le vrai nom) qui contient une glande qui sécrétera les hormones favorisant la fécondation. À partir de ce moment commence l'accouplement, lequel pourra durer une dizaine d'heures.
• Puisque les escargots possèdent une spermathèque, un mélange de spermatozoïdes provenant de différents individus, le brassage génétique indispensable à toute population se réalisera.
• Les oeufs seront ensuite enterrés dans un nid qu'ils vont creuser avec leur « pied » (l'arrière de leur queue). Après deux à quatre semaines de climat favorable, ces oeufs éclosent. Les escargots peuvent ainsi pondre une centaine d'oeufs chaque mois.
Poêlée d'escargots, concassée de tomates, épinards et pleurotes 
Pour cette recette, je vous donne plusieurs options de service. Vous pouvez également ne pas mettre de crème si vous voulez que ce soit plus léger. 
INGRÉDIENTS
Huile et beurre pour la cuisson
1 gousse d'ail hachée
125 g de pleurotes entiers ou plus
2 tomates italiennes en dés
Sel, poivre du moulin
2 échalotes sèches émincées
200 g de bébé épinards
24 escargots bien rincés
1 gousse d'ail hachée
60 ml de vin blanc
250 ml de crème 15 % 
Fromage au choix (facultatif)
PRÉPARATION
Croûtons à l'huile d'olive et au sel pour le service
Arranger les pleurotes : couper la base des tiges si elles sont grosses et les hacher. Garder les têtes le plus intactes possible.
Chauffer le beurre et l'huile dans une poêle et y faire cuire les pleurotes jusqu'à ce qu'ils soient croustillants. Les retirer et les mettre en attente. 
Dans la même poêle, ajouter de l'huile si nécessaire et y faire colorer légèrement l'ail et les tiges de pleurotes hachées.
Ajouter les tomates, assaisonner et cuire quelques minutes.
Ajouter les épinards et faire cuire légèrement pour les faire « tomber ». Retirer de la poêle et mettre en attente. 
Dans la même poêle, ajouter du beurre et y cuire les escargots et l'ail environ 2 minutes à feu moyen. 
Ajouter l'échalote et cuire encore quelques minutes.
Déglacer au vin blanc et laisser réduire presque à sec.
Ajouter la crème et cuire pour épaissir. Vérifier l'assaisonnement.
Options de service
En ramequin
- Ajouter la préparation de tomates/épinards aux escargots et bien mélanger.
- Verser dans 4 petits ramequins et décorer avec les pleurotes.
- Servir aussitôt avec des croûtons.
Sur pétales de pleurotes
- Sur une plaque chemisée de papier parchemin ou dans des assiettes de services pouvant aller au four, déposez de grands pleurotes.
- Sur chacun, déposez de la garniture tomates/épinards et y répartir les escargots.
- Réchauffer au four quelques minutes et servir.
Sur pétales de pleurotes gratinés
- Après avoir garni les pleurotes, déposez un morceau de fromage de votre choix (fromage doux et crémeux tel un brie ou un Rang des îles de la fromagerie Médard).
- Mettre au four pour faire fondre le fromage et servir avec des croûtons.
Autres suggestions de service : 
Dans des têtes de champignon portobello précuites, sur de fines tranches de pomme de terre grillées, dans des pommes de terre grelot précuites et évidées, sur des feuilletés, en pâte filo....vous voyez ! Donnez libre cours à votre imagination et soyez créatifs.
Croûtons à la fleur de sel 
- Badigeonner des tranches de pain avec un peu d'huile d'olive et les déposer sur une plaque chemisée de papier parchemin.
- Parsemer de fleur de sel.
- Colorer au four à 400°F quelques minutes.
Sources : wikipedia.org, Larousse culinaire, Radio-Canada, levert.ma. Je me suis également bien amusée à écouter un petit reportage intitulé Reportage dans une ferme peuplée d'escargots ! , sur YouTube, et j'ai visité un site tenu par un éleveur amateur d'escargots qui a documenté son travail avec beaucoup de rigueur : http ://www.heliciculture.net/elevage-des-escargots