Quelques bento réalisés par Valérie Lévesque.

L'art du bento: beau et bon

«Pourquoi faire des lunchs devrait être ennuyant?» Valérie Lévesque a décidé de remiser le traditionnel sandwich au jambon pour laisser aller sa créativité en réalisant des bento, un concept culinaire japonais de repas santé, nourrissants et compacts qui peuvent devenir de vraies petites oeuvres d'art.
<p>La blogueuse baieriveraine Valérie Lévesque partage sur la toile sa passion pour les bento, un concept culinaire japonais.</p>
<p>Dans les derniers mois, Valérie s'est lancé le défi de réaliser des personnages de Nintendo. De gauche à droite, il y a donc une plante carnivore de Super Mario Bros., Yoshi et Kirby.</p>
Passionnée de bandes dessinées et de dessins animés japonais (manga) et de jeux vidéo, elle s'inspire de cet univers pour ses conceptions culinaires.
Elle créé ses personnages avec du riz qu'elle modèle et colore, ajoutant légumes, fruits, morceaux de viande ou oeufs qui prennent différentes formes selon son imagination. L'algue nori (utilisée pour les sushis) fait souvent partie de ses bento, qu'elle taille pour ajouter des détails à ses personnages.
Valérie se passionne depuis un an pour les bento, qui signifie «boîte à lunch» en japonais. La Baieriveraine qui partageait sa passion sur Facebook, alimente depuis un mois un blogue culinaire (www.lesbentodevalerie.com) pour faire connaître les bento et présenter ses dernières créations. Elle souhaite éventuellement démarrer une petite entreprise pour donner des ateliers, des conférences et offrir ses produits.
«Comme bien des gens, je trouvais que faire des lunchs c'était plutôt plate! Je voulais trouver une façon de me lancer des défis, d'avoir du plaisir, et de mieux manger», explique la sympathique jeune femme de 27 ans, maman à la maison, pour qui faire des lunchs est maintenant devenu un moment de détente.
Les bento se présentent dans de petites boîtes compartimentées. Les boîtes à bento sont souvent aussi décoratives que le repas.
«Préparer des bento pour les mères japonaises est une marque d'amour et d'attention», souligne la jeune mère de famille d'une petite fille de deux ans et d'un garçon d'un an. Si ses enfants ne sont pas encore rendus à l'étape où il feront des jaloux avec leur lunch à l'école, c'est plutôt son conjoint qui bénéficie de ses petites attentions.
«Mais je conserve certains trucs avec les enfants: une carotte normale, ma fille ne trouve pas ça très intéressant, mais quand elle est en forme de fleur, là, c'est bon!» lance-t-elle en riant.
Mais rassurez-vous: il arrive «parfois» à Valérie de faire un sandwich bien ordinaire, avoue-t-elle.
«Les bentos que je fais sont décoratifs, mais on peut aussi faire des bento plus simples, utiliser des contenants de lunchs réguliers, et faire des bento décoratifs pour des occasions ou la fin de semaine», souligne-t-elle.
Il n'est pas nécessaire de détenir du matériel spécialisé pour confectionner des bento. Son matériel de cuisine est majoritairement composé d'emporte-pièce, ainsi que d'outil pour travailler le glaçage fondant ou de moules à cupcakes.