D'une fille à l'autre

Le secret est dans la soupe

CHRONIQUE / Je pense que je n’avais jamais autant mangé de toute ma vie. Les Fêtes, mes premières en congé de toute ma vie aussi, ont été absolument délicieuses, mais très dommageables sur la balance. Tous mes beaux efforts de l’automne ont été réduits à néant en 12 jours. Quatre mois d’entraînement sabotés en moins de deux semaines. Incroyable, mais vrai.

Les buffets, les grands soupers, les petits desserts qui traînent à longueur de journée sur un plateau dans la cuisine et qui ne demandent qu’à être engloutis, les assiettes de charcuteries et de brie fondant à minuit, le vin qui coule à flots; j’ai été particulièrement gâtée alimentairement parlant et complètement inactive physiquement parlant. J’avais besoin de repos, que voulez-vous.

D'une fille à l'autre

À 5 livres du bonheur

CHRONIQUE / Diète miraculeuse à la soupe et aux légumes verts, régime de soupe au chou, jeûne, detox de jus, ils sont nombreux à faire leur entrée dans notre vie quelques jours après que la visite soit partie et que les Fêtes soient bien terminées. Coïncidence? Eh non, les belles et bonnes tablées de ces rassemblements festifs finissent quelque part. Bien désolée de vous apprendre que c’est fort probablement dans notre jeans.

J’ai l’impression, en déroulant mon fil d’actualité Facebook, que la moitié de l’univers est à 5 livres du bonheur.

D'une fille à l'autre

Lire pour mieux vivre

CHRONIQUE / Qui a souvenir du hygge ?

Cela ne date pas de quelques décennies, mais bien d’à peine deux ou trois années. C’est impressionnant à quel point nous passons à autre chose rapidement.

D'une fille à l'autre

Résolution #356

CHRONIQUE / Je déambulais dans les allées d’une librairie, avant Noël, espérant me dénicher quelques romans à dévorer durant le temps des Fêtes. Je lisais énormément avant. Mais on dirait que depuis quelques années, le temps me manque. Alors, durant les vacances estivales et celles de Noël, j’essaie de m’évader entre les pages d’un bon livre.

En regardant les titres dans les étalages, j’ai été surprise de constater à quel point il y a des ouvrages sur la gestion du stress et le lâcher-prise, d’autres proposant des trucs pour être mieux dans notre peau ou pour gérer notre anxiété. Il y en a des étagères pleines à rebord.