Noël au masculin

CHRONIQUE / Chers messieurs, je ne sais pas comment vous voyez ça, mais il me semble que vous acheter un cadeau est 100 fois plus difficile que de faire plaisir à une femme.
Chaque année, c'est la même chose. Mon père est mon plus grand casse-tête en ce qui concerne mes achats du temps des Fêtes. Si je voulais vraiment lui faire plaisir, je devrais débourser des sommes folles. Ce n'est pas parce qu'il lèverait le nez sur un petit cadeau, mais que voulez-vous, un ensemble de produits pour la peau de chez Jean Coutu ne lui mettrait sans doute pas des étoiles dans les yeux. Mais des billets pour le baseball, oui. Malheureusement, je n'ai pas les reins assez solides pour lui offrir une soirée aux Blue Jays...
J'ai tellement toujours eu de la difficulté à gâter mon père qu'une année, lorsque j'étais bien jeune, je lui avais offert un paquet de cigarettes... Je me dis qu'un jour, j'aurai une idée de génie. Cette fameuse idée, je l'attends toujours. Et je suis dans le regret de vous dire que ça n'arrivera pas cette année, puisque mon père est encore la seule personne qui n'a rien d'écrit à côté de son nom sur ma liste d'emplettes. Désolée, papa, mais c'est aussi un peu de ta faute. Tu ne m'as pas encore donné de suggestions. 
C'est aussi ça le problème avec les hommes. On dirait qu'ils ont tout. Ou bien ce qu'ils veulent coûte les yeux de la tête. Imaginez que votre père ou votre chum est un manuel. Et qu'il aime les outils. Il paraît que c'est le fun à recevoir, des outils, à Noël. Peut-être, mais pour moi, magasiner une scie sauteuse est pratiquement impensable. Et, encore une fois, si les hommes de votre vie aiment les outils, n'essayez pas de leur acheter un appareil bas de gamme à un prix dérisoire, ils verront le subterfuge...
Vous êtes chanceuse si votre tendre moitié ou votre géniteur a une passion. Mais si cette passion est la moto ou la motoneige, préparez-vous à vous ruiner. 
C'est pas drôle, même les sous-vêtements pour hommes coûtent plus cher que ceux pour femmes.
Mais vous savez c'est quoi, le plus grand problème, avec les hommes ? C'est que, généralement, ils aiment recevoir des choses utiles. Mais, les choses utiles, lorsqu'ils en ont besoin, vous savez ce qu'ils font ? Ils les achètent eux-mêmes. Avouez, messieurs, que vous ne faites rien pour nous faciliter la tâche. 
Il me semble que faire plaisir à la gent féminine est tellement moins compliqué. Un pyjama et hop, le tour est joué. Un bijou et on est aux anges. Une heure de massage, un livre, une soirée romantique au restaurant ; personnellement, me faire plaisir est un vrai jeu d'enfant. 
Sur ce, je retourne faire les boutiques, en espérant enfin tomber sur la perle rare pour mon père. Mais je me doute que je n'aurai toujours pas acheté son cadeau de Noël le 23 décembre. Mais qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour les hommes de nos vies ?