À 21 ans, Jacob Bellemare a abandonné ses études en techniques policières pour aller vivre son rêve de musicien à Abou Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis.

De la police à la musique: changer de vie en 30 minutes

Jacob Bellemare a reçu un appel, il y a trois ans, qui a complètement changé sa vie. Le jeune étudiant en Techniques policières de 21 ans a été invité à rejoindre un groupe de musique à Abou Dhabi pour une période de trois mois. On lui donnait 30 minutes pour prendre sa décision. Allait-il choisir sa carrière ou sa passion ? Sans même hésiter, le jeune homme a commencé ses bagages et est parti pour l’expérience d’une vie, qui allait, sans le savoir, ouvrir bien des portes de ce côté-ci de la planète.

Aujourd’hui âgé de 23 ans, Jacob Bellemare avait toujours rêvé de jouer de la guitare. Lorsqu’il était enfant, son jeu préféré était Guitar Hero, où il pouvait aisément manier la guitare. Lorsqu’un ami, en 6e année, lui a demandé s’il savait en jouer, le petit garçon a menti en répondant qu’il savait réellement en jouer. Son ami lui a proposé de monter un spectacle avec lui. « Tout ça est parti d’un mensonge. Je ne savais que jouer une chanson, mais je rêvais de ça », a commenté le musicien, rencontré dans son appartement de Jonquière par Le Progrès. Le père de cet ami, Jean Tremblay du groupe Messiah Force, lui a donc enseigné les bases tout en lui transmettant la passion. Pour le reste, Jacob Bellemare a appris par lui-même, en jouant tous les jours de son instrument préféré : la guitare.

Jacob Bellemare a décidé de suivre son instinct et de choisir la musique, ce qu’il ne regrette pas aujourd’hui.

Il a fait ses premières armes en tant que guitariste dans le groupe Big 3, un hommage à Metallica, Iron Maiden et Megadeth. La formation s’est promenée un peu partout dans la région. « C’est vraiment avec eux que j’ai appris. Ils m’ont permis de m’épanouir », a continué le jeune homme, qui a quitté le groupe il y a un an pour des raisons personnelles.

Abou Dhabi

C’est ce qui le mène donc à la décision de partir pour Abou Dhabi avec un ami de longue date, Joël Fortin. « Il m’a demandé si ça me tentait d’aller à Abou Dhabi avec lui pendant trois mois faire des shows tous les soirs. J’avais 30 minutes pour y répondre », a-t-il expliqué. Plusieurs personnes n’auraient pas été capables de faire le grand saut, mais le jeune homme qui a eu 21 ans lors de son premier voyage n’a pas hésité une seule seconde. Il a décidé de suivre son instinct et de partir pour les Émirats arabes unis.

L’homme natif de Lavaltrie est dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis l’âge de 5 ans.

Lors de son premier contrat, le musicien jouait avec un groupe, Prime Time, qui était composé de musiciens de partout sur la planète, dans les lounges et les boîtes de nuit. Il jouait un peu de tous les styles : du dance, du jazz, du rock, du pop et bien plus. « Ça m’a permis de grandir et d’apprendre dans tout ça. C’était un beau défi sur tous les aspects, autant au niveau culturel qu’en tant que musicien », a-t-il continué.

Après un court retour au Québec, le jeune guitariste a repris le chemin vers Abou Dhabi. Il avait passé une audition, lors de son premier voyage, pour le groupe After Shock, celui qu’il qualifie comme le plus grand groupe d’Abou Dhabi. « Leur niveau de musique est délibérément bon, je les regardais et je me disais que c’était avec eux que je voulais jouer », s’est-il remémoré. Il a été choisi et est parti pour huit mois, pour jouer avec eux à l’hôtel le Royal Meridien. « Ç’a été huit mois de party, de démesure et à peu près tout ce qu’il est possible d’imaginer », a-t-il laissé tomber.

Jacob Bellemare a pu se produire à différents endroits.

Il a adoré toutes ces expériences qui lui ont vraiment ouvert l’esprit. Malgré le choc culturel, cela lui a permis d’abolir tous les préjugés qu’il pouvait avoir sur les gens là-bas ou leur culture.

Jacob Bellemare ne présente pas de regrets concernant sa décision de quitter ses études. « Suivre cette passion-là, ç’a m’a amené à faire de grandes choses jusqu’à présent et j’espère en faire encore des plus grandes avec mes projets futurs ».

Pendant 11 mois, il a joué dans deux groupes sur différentes scènes d’Abou Dhabi, dont celle du luxueuse hôtel le Royal Meridien.
Pendant 11 mois, il a joué dans deux groupes sur différentes scènes d’Abou Dhabi, dont celle du luxueuse hôtel le Royal Meridien.
Son expérience aux Émirats arabes unis a permis à Jacob Bellemare de vivre de nombreuses aventures.