La température de service

CHRONIQUE / À quelle température buvez-vous votre bière ? Sûrement trop froide. Comme le vin, la bière se boit à différentes températures en fonction de certains styles et des techniques de brassage utilisées. Petit guide pratique pour impressionner les convives.

Il n’est pas rare de voir des publicités qui vous invitent à boire la bière le plus froid possible : la raison est fort simple, vous en boirez plus. La sensation de fraîcheur est très souvent associée aux discours marketing jusqu’à parfois nous offrir des perles comme « Filtrée à froid pour lui donner un goût encore plus rafraîchissant ». Mais le message publicitaire n’est pas très pertinent, la filtration à froid étant une pratique commune dans le monde du brassage et qui ne change absolument pas le goût de la bière.

La température de la bière, c’est avant tout une question de goût personnel. Vous buvez votre whisky sur glace ou tempéré ? Vous aimez votre vin rouge à température de la pièce ou de la cave ? Tous les goûts sont dans la nature.

Mais servir la bière trop froide n’est pas recommandé si on désire laisser s’exprimer les arômes de celle-ci. Plus la bière est servie proche de zéro degré, moins elle goûtera. Et au contraire, plus la bière est servie chaude, plus celle-ci laissera s’exprimer les arômes et flaveurs, y compris les défauts et les faux goûts.

Les bières légères en goût et en alcool seront donc de bonnes candidates à un service plus froid. Mais attention, plus froid ne veut pas dire trop froid. L’idéal étant entre 5 et 8 degrés. Plus bas que ça, c’est passer à côté d’une belle expérience gustative et aromatique.

Les bières maltées se doivent d’être consommées à une température plus proche de 10 degrés On laisse ainsi s’exprimer les arômes de céréales, de pain et de sucre que l’on retrouve très souvent dans ce genre de bières. Même chose pour les bières houblonnées. Plus la bière est alcoolisée, plus celle-ci peut être servie plus chaude. Le but étant de s’assurer que les esters d’alcools ne soient pas endormis par la fraîcheur de la bière.

Un petit truc très simple pour se souvenir de la température idéale de votre bière : multipliez son taux d’alcool par 1,5. Une bière à 5% d’alc/vol se boira à 7,5 degrés et une bière à 10% alc/vol se boira à 15 degrés. C’est le maximum.

***

Envie de mieux comprendre l’influence de la température de service sur le goût de la bière? Choisissez une bière de votre choix. Servez 3 verres de dégustation. Placez-en un pendant 30 minutes au frigo, un autre au congélateur et le dernier dans une zone tempérée. Dégustez les bières après 30 minutes en commençant par celle du congélateur, celle du frigo et celle tempérée.

La bière la plus froide est la moins goûteuse et savoureuse.

La bière la plus chaude laisse croire à un taux d’alcool différent.

La bière du frigo offre un équilibre entre les deux sensations.

Vous venez de comprendre que la température de service influence les saveurs de la bière.