Dix ans après son expériences, Noémie Bois progresse toujours dans ce programme en portant maintenant le titre de coordonnatrice de soutien pour la région du Saguenay Lac-Saint-Jean pour le programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA.

Voyager et travailler grâce au programme YMCA

CHRONIQUE / Noémie Bois a 16 ans quand elle annonce à sa famille qu’elle projette partir en voyage vers l’Europe, pour l’été 2009, avec son sac à dos comme seul compagnon de voyage.

Elle est en quatrième secondaire et la jeune fille de Saguenay souhaite acquérir son indépendance.

Sa mère lui explique ses inquiétudes, notamment au niveau des dangers qui la guettent. Noémie se met donc à chercher des moyens plus sécuritaires pour la guider dans sa première expérience hors du nid familial.

C’est via Internet qu’elle tombe sur le site de YMCA qui propose le programme Emplois d’été Échanges étudiants, partout au Canada. La structure et le mécanisme de sécurité rassurent la maman de Noémie.

Après un processus de sélection, Noémie est choisie, comme sept autres jeunes de sa ville, pour vivre six semaines en immersion anglaise dans une famille torontoise. Le YMCA lui déniche même un travail dans une garderie. Au travers d’activités de toutes sortes, elle découvre de nouvelles cultures et savoure un dépaysement ressourçant.

De retour au Québec pour sa cinquième année au secondaire, elle ramène dans ses bagages beaucoup d’autonomie acquise grâce à son premier emploi étudiant et à l’utilisation des transports en commun dans une ville étrangère.

Dix années se sont écoulées depuis cette mémorable expérience d’échange. « J’ai tellement aimé mon expérience que j’ai convaincu ma famille de devenir famille d’accueil alternative pour le programme l’année suivante et j’ai convaincu mon employeur l’année d’après d’accueillir un jeune anglophone », raconte Noémie. Elle est même retournée à Toronto pour revoir sa famille d’accueil et ses collègues de travail. « Depuis quatre ans, je suis également coordonnatrice de soutien pour la région du Saguenay Lac-Saint-Jean pour le programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA. »

Reconnaissante, elle remercie ses parents d’avoir embarqué dans cette aventure qui lui a donné la piqûre des voyages. « Pendant que je faisais mon échange, mes parents avaient accepté d’accueillir un jeune anglophone de mon âge chez eux », se remémore Noémie.

Processus

Chaque jeune qui souhaite participer à ce programme d’échange passe d’abord une entrevue qui oscille entre une et deux heures, selon les questions des parents et du jeune.

« À ce moment, on prend le plus d’informations possible pour trouver une famille et un emploi qui conviendra au jeune. On regarde aussi son niveau de motivation », mentionne la coordonnatrice de soutien. « Évidemment, on ne doit pas sentir que le jeune y va à reculons. S’il n’est pas prêt, on ne lui fera pas vivre une expérience négative ou stressante. » Noémie remarque parfois une certaine pression des parents qui n’ont pourtant pas de mauvaises intentions à pousser leur jeune hors du nid.

De plus, durant leur échange, si ça ne va pas, les jeunes ne sont pas coincés dans leur famille d’accueil. Chaque année, quelques participants reviennent avant la fin des six semaines. « Certains rencontrent un choc culturel plus gros que prévu ou encore ils connaissent des imprévus et doivent revenir plus tôt, justifie Noémie. On va les voir régulièrement dans leur famille, on a une ligne téléphonique directe s’ils ont besoin. »

Pour l’été 2020, la coordonnatrice doit former trois groupes de huit jeunes issus de Chicoutimi, Jonquière et Alma. Dès qu’ils sont inscrits, Noémie contacte les participants potentiels par téléphone pour prévoir une rencontre. Le coût implique un maigre 125 $, incluant l’hébergement, les activités et l’aller-retour généralement en train.

L’organisme s’occupe de trouver un emploi aux participants qui seront rémunérés au salaire minimum de l’endroit. Le programme est toujours à la recherche d’employeurs et de familles d’accueil alternatives au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Noémie Bois n’oubliera jamais cet échange, pendant l’été 2009, alors qu’elle a pu, entre autres, visiter les chutes Niagara.

+

INTÉRESSÉ !?

« Le programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA, financé par Patrimoine Canada, offre la possibilité aux jeunes de 16-17 ans de vivre une expérience incroyable d’une durée de six semaines, durant l’été, leur permettant de développer leur langue seconde, d’avoir une expérience d’emploi, de créer des liens avec une famille d’accueil, de découvrir une nouvelle province canadienne ainsi que de sortir de leur zone de confort lors d’activités organisées, et ce sous la supervision d’une équipe de coordonnateurs et à faible coût. Nous sommes en pleine période de recrutement pour l’été 2020. Je fais présentement le tour des écoles de la région et je participe également à différents événements afin de faire connaitre le programme aux jeunes et à leurs parents. » - Noémie Bois

Pour en savoir plus, contactez Noémie Bois par courriel au saguenay.swse@ymcagta.org, ou visitez le site www.emplois-ete.com.