La iGoutte est une microroulotte conçue par l’entreprise de Sylvie Lespérance et Rémi Lefebvre, basée dans la municipalité de Larouche, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Une microroulotte qui fait tourner les têtes

Ce printemps, j’ai fait l’achat d’une microroulotte conçue dans ma région. Je souhaitais voyager avec ma moto à trois roues et traîner un équipement de camping léger. En fouillant sur Internet, je suis rapidement tombée sur ce produit fascinant qu’est la iGoutte.

Je ne me doutais pas que mon achat allait faire tourner autant les têtes.

Partout où je passe, des gens posent des questions, prennent des photos, me saluent et me font des sourires. J’ai l’impression que ma roulotte me rend plus sympathique ! Étonnamment, plusieurs connaissent le produit, surtout depuis le passage des concepteurs, Sylvie Lespérance et Rémi Lefebvre, à l’émission Dans l’oeil du dragon. « Est-ce que c’est celle qu’on a vue à la télé ? », me questionnent certains.

La iGoutte est une microroulotte conçue par l’entreprise de Sylvie Lespérance et Rémi Lefebvre, basée  dans la municipalité de Larouche, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La iGoutte est une microroulotte qui a d’abord été pensée pour les conducteurs de Can-Am Spyder. Par contre, on dénote un engouement beaucoup plus large, notamment au niveau des propriétaires de petites voitures. Avec son poids de 370 livres, pratiquement tous les véhicules, y compris les VTT et les voitures électriques, peuvent tirer la iGoutte. Conçue pour deux personnes, elle offre aussi un peu de rangement et une certaine autonomie grâce à des panneaux solaires qui alimentent les lumières, la radio, la télévision et qui chargent certains appareils.

J’ai déjà eu, pendant quelques années, un petit motorisé classe C de 23 pieds dans lequel j’avais les mêmes commodités qu’à la maison : douche, lavabo, réservoir d’eau, micro-ondes, four, table, beaucoup de rangement, climatiseur, chauffage, propane, panneaux solaires, etc. Ce type de véhicule coûte une fortune à entretenir. Heureusement que j’ai un conjoint mécanicien, soudeur et « patenteur » parce que je ne l’aurais pas gardé aussi longtemps. Les dépenses en entretien, en pièces et en réparation sont démesurées ! La plupart du temps, je partais seulement le temps d’une fin de semaine. Autant de commodités étaient agréables, mais pas essentielles, pour un si court séjour. J’ai davantage apprécié ce véhicule lorsque je suis partie plusieurs semaines.

Quand je me suis acheté un Can-Am Spyder, je me suis mise à vouloir profiter de la belle saison en roulant la face au vent ! J’ai donc vendu mon motorisé pour vivre de nouvelles aventures. J’aurais pu simplement m’acheter une tente, mais j’avais déjà vécu ce trip et je voulais essayer autre chose. J’aurais pu simplement m’arrêter dans des hôtels, des motels et des gîtes, mais j’aime bien dormir dans mon lit.

La iGoutte est une microroulotte conçue par l’entreprise de Sylvie Lespérance et Rémi Lefebvre, basée  dans la municipalité de Larouche, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Avec mon motorisé, qui avait une autonomie de plusieurs jours, je me suis plus souvent arrêtée dans des stationnements en asphalte que sur des terrains de camping. Avec ma iGoutte, je retrouve ce plaisir du camping, plus près de la nature. Il n’y a pas d’entretien à faire, de réservoir à vider et d’hivernation à prévoir. Étant limité dans le nombre de commodités à transporter, afin de respecter le poids, on doit souvent faire preuve de débrouillardise.

Je découvre donc des endroits magnifiques, qui me permettent de profiter plus longuement de mes arrêts dans certains secteurs. On peut y installer notre petite roulotte en toute sécurité et poursuivre notre exploration avec nos motos. Par contre, la roulotte, qui n’est pas munie de climatiseur, est un peu moins pratique quand on voyage avec des animaux.

Au niveau de la conduite, beau temps, mauvais temps, vent de face ou de côté, la iGoutte se laisse transporter sans problème.

Histoire de couple
De Larouche, les concepteurs de la iGoutte sont des amateurs de Spyder. Machiniste de métier, Rémi a créé ce produit à la demande de sa conjointe.

« On pourrait faire notre voyage de noces en Spyder et fabriquer une petite roulotte pour dormir dedans », lui avait lancé sa future femme.

Le talentueux machiniste a relevé le défi, et le couple a donc fait sa lune de miel en tirant ce qui allait devenir beaucoup plus qu’un nid douillet. Leur idée est devenue leur entreprise !

À la suite de plusieurs demandes, en 2016, ils ont commencé à en fabriquer. Partant de leurs propres besoins, et des commentaires de leurs clients, Sylvie et Rémi améliorent constamment leur produit. Il est possible d’y ajouter un cinéma maison, des panneaux solaires, un coffre de rangement, un abri, une toilette chimique, une petite table, etc. Le client peut aussi personnaliser sa iGoutte avec des panneaux colorés.