Le 9 novembre, Audrey Janelle sera de retour dans sa région natale, au magasin Peinture La Baie, afin de présenter ses stores aimantés Paoma.

Les stores aimantés Paoma débarquent à La Baie

CHRONIQUE / Le 9 novembre, Audrey Janelle sera de retour dans sa région natale, à La Baie, pour nous présenter ses stores aimantés Paoma, une invention dont elle est extrêmement fière.

C’est au magasin Peinture La Baie, détaillant de Benjamin Moore, que sera situé son tout premier point de vente. Mme Janelle accueillera ses invités pour un sympathique 5 à 7 afin de souligner l’inauguration.

D’ici un an, elle souhaite que ses produits soient présents dans une douzaine de points de vente au Québec.

Installée à Saint-Jérôme, l’entrepreneure a aménagé son atelier à même sa maison, afin de concilier le travail et la vie de famille. « Présentement, je cherche à relocaliser mon atelier dans un espace plus grand, afin de répondre à la demande », confie la maman de deux enfants, âgés de 9 ans et de 14 mois.

Quand elle a démarré son entreprise, Paon Design, en 2013, la designer offrait un service d’habillage de fenêtre sur mesure, des couvre-lits, des rideaux et des tissus, pour le résidentiel et le commercial. « Je voulais offrir des choses uniques pour la maison », mentionne-t-elle.

Trois mois après avoir ouvert ses portes, une cliente, native du Saguenay, lui a rendu visite avec une demande bien particulière. « Johanne Caissy cherchait une solution pour installer un rideau sur une porte d’acier », poursuit Audrey Janelle.

Débordante d’imagination, la designer s’est alors lancée dans la création d’un rideau aimanté, sans corde, pour la sécurité des enfants, et lavable. Agréablement surprise, sa cliente a constaté que le prototype, simple et efficace, fonctionnait à merveille.

Quand elle s’est aperçue du potentiel de marché, la conceptrice a entamé les démarches pour faire breveter son invention. Il a fallu six mois avant que la cliente puisse avoir son produit. « Je ne pouvais pas le vendre avant d’avoir un brevet provisoire, ce qui implique une démarche assez longue et coûteuse », explique la présidente de Paon Design.

Par la suite, elle a commencé à développer d’autres modèles. Comme elle faisait encore beaucoup de sur-mesure, elle ne pouvait pas se consacrer autant qu’elle le souhaitait sur son produit chouchou.

« Depuis septembre, j’ai mis de côté le sur-mesure, pour me concentrer sur le développement de mes stores magnétiques et leur mise en marché. J’ai déjà une couturière à temps partiel, mais je compte engager une deuxième couturière à temps plein et une personne pour le marketing », affirme la femme d’affaires.

Sa démarche entrepreneuriale implique un important investissement de temps et d’argent. Elle a adapté son site Internet et créé sa boutique en ligne. « Si je mise autant sur les points de vente, c’est que je me rends compte que ma clientèle a besoin de voir et de toucher les tissus », constate la femme de 41 ans.

Compétition

Quand elle pense à la concurrence, la conceptrice des stores Paoma n’est pas inquiète. « J’ai un produit pas mal unique. Je sais que je risque de voir des gens tenter de copier mes produits, mais je suis prête à m’adapter et à constamment innover », réfléchit-elle.

D’ailleurs, Audrey Janelle est en processus pour refaire son plan d’affaires, afin d’aller chercher du financement dans le but de relocaliser son commerce et d’augmenter sa capacité de production. « Présentement, quand on commande un store, le temps d’attente est de quatre à cinq semaines, mais je cherche à améliorer ce délai », précise-t-elle.

Depuis deux ans et demi, elle peut aussi compter sur une coach d’affaires, qui l’aide énormément dans la planification de ses objectifs.

Parcours

Native de La Baie, après son secondaire, Audrey Janelle a rejoint la Réserve navale de Chicoutimi. Puis, à l’âge de 19 ans, elle est partie étudier à Montréal en design de la mode. Elle est restée trois ans à Halifax pour travailler dans l’armée à temps plein comme manoeuvrière sur les bateaux. Elle a ensuite décroché un baccalauréat à l’Université du Québec à Montréal, en gestion et design de la mode, tout en continuant de travailler pour l’armée à temps partiel.

Un cours en pédagogie lui a par la suite permis d’enseigner en design de mode au Collège LaSalle, à Montréal.

En septembre 2013, elle démarrait son entreprise, Paon Design, dans les Laurentides. Peu de temps après, elle inventait les stores aimantés Paoma. Elle est toujours réserviste pour les Forces armées canadiennes.