Sébastien et Ken Allaire sont bien fiers d’avoir une entreprise avec leur mère, Mona Simard.

Les sauces 100 % régionales de Mom & Fils

CHRONIQUE / Lors des soupers en famille, Ken Allaire, amateur de sauces piquantes, débarque toujours avec de nouvelles bouteilles de sauce à partager.

« Mom ! Tu devrais essayer de nous faire une sauce piquante. Sébastien et moi, nous serions tes dégustateurs », lance Ken à sa mère. Cuisinière de métier, Mona Simard lui répond qu’elle n’est pas une spécialiste dans ce domaine.

Elle tente une première expérience élaborée avec des piments habanero. La réaction de ses fils, qui se délectent de cette sauce, l’encourage à continuer. Cette première recette est si inspirante que la famille la baptise Dynamouth. Dans cet élan de créativité, un logo s’ajoute.

Devant l’enthousiasme de ses enfants, Mme Simard accepte de participer à un concours de sauces piquantes lors de l’édition 2017 de Saguenay en feu. Leur sauce l’Armurière, faite de mûres, d’agrumes et de piments thaïs, est couronnée gagnante du concours.

C’est ainsi que les sauces Mom & Fils voient officiellement le jour.

Le trio court les évènements gourmands, un peu partout au Québec, pour faire connaître les sauces Mom&Fils. Les voici au Festival de la Bernache en 2019.

« C’est vraiment un projet familial qui nous rassemble depuis 2017. Il y en a beaucoup sur le marché, mais nous tentons de nous démarquer par la qualité de nos produits », soulignent les trois entrepreneurs. Pour le moment, leur entreprise est un loisir dans lequel ils investissent tous leurs profits. « On veut éventuellement développer autre chose, comme la gelée de piment fort », annonce Mme Simard.

À ce jour, la famille a plus de 3500 pots de sauces d’embouteillés, six sortes officielles et quelques éditions limitées qui surviennent selon les récoltes de la saison. « La production se fait chez Mom, à Chicoutimi. On se rassemble pour souper, pour cuisiner et pour faire l’embouteillage des sauces », explique Ken. Les cuisiniers doivent porter des masques parce que les piments utilisés sont encore plus forts que le poivre de Cayenne qu’utilisent les policiers.

Une des dépenses considérables, faisant le secret des sauces Mom & Fils, est la provenance des piments entièrement cultivés au Saguenay. « La première fois que Sébastien a fait pousser des plants de piments, on en avait 200 partout sur le terrain », se remémore Mme Simard en riant. Sébastien s’apprête à démarrer ses semis de piments dans son sous-sol, d’ici les prochains jours. Cette année, il doublera sa capacité de production composée d’une soixantaine de variétés dont certaines sont exclusives aux sauces Mom & Fils. L’an passé, sa récolte a nécessité l’investissement de cinq congélateurs pour conserver les précieux fruits.

Permis

Présentement, les trois fondateurs de Mom & Fils détiennent un permis de production alimentaire du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec qu’ils ont reçu suite au passage d’un inspecteur. La commercialisation est la prochaine étape à franchir s’ils veulent entrer dans des points de dépôt. « Ça va nous prendre un local et une licence pour la vente directe », ajoute Sébastien. Il faudrait aussi investir un montant considérable pour que chaque sauce puisse avoir son étiquette de valeur nutritive, ce qui représente plusieurs milliers de dollars. » Sébastien et Ken suivent des formations en démarrage d’entreprise pour franchir les prochaines étapes avec succès.

Régional

Ayant une vision d’affaire encourageant la collaboration, Sébastien confie ses semis de piments aux Jardins de Sophie de Saint-Fulgence. « Lors de la récolte, je paie selon le poids de piments amassés. En 2019, nous avons récolté 600 livres de piments », relate Sébastien. Les producteurs de miel, Pomme et Cactus, de Chicoutimi, font aussi partie des collaborateurs qui leur fournissent du miel pour sucrer une de leur sauce faite à la bière noire, provenant de la Microbrasserie Le Saint-Fût. « En échange, nous offrons des piments à Pomme et Cactus qui fait un miel infusé de piment. »

Voici une partie de la récolte de piments de l’année 2019.

Entrepreneurs

Installé à Saint-Fulgence, Ken est travailleur autonome comme vidéaste et technicien en vidéo. Pour lui, l’image de son produit est le reflet de sa qualité. Il a les idées, développe les images et s’occupe du visuel. Sébastien, qui a déjà été cuisinier, vit à Chicoutimi Nord et travaille maintenant en usine. Il se passionne pour la culture de piments depuis plusieurs années. Quant à Mona Simard, celle que ses fils appellent affectueusement Mom, elle a toujours gagné sa vie comme cuisinière. Dans l’entreprise familiale, c’est Mom qui maintient les livres à jour et qui s’occupe des comptes.

Présentement, les sauces Mom & Fils sont disponibles seulement dans les évènements gourmands. Le prochain évènement officiel est Saguenay en feu qui se déroulera du 29 au 31 mai 2020.