Jennifer Savard et Normand Grenon ont créé un environnement pour leur hamster avec un montant de 25$. Deux murs sont en plexiglas et il n'y a pas de couvercle.

Fabriquer au lieu d'acheter

CHRONIQUE / Il n'y a rien de pire, pour se désintéresser d'un animal, que de l'installer loin des endroits achalandés de la maison. Mais quand nos installations sont belles, c'est plus agréable de s'en servir pour agrémenter notre décor.
Ces lapins, installés au centre du salon, ne se feront jamais oublier par leur famille !
C'est le cas des lapins Chou et Carotte, qui vivent avec Joanny Hamelin et Marc-André Couture depuis quatre ans. « Mon chum était tanné des grosses cages à lapins qui prenaient de la place dans la maison. J'ai donc dessiné un plan de cage qui servirait aussi de table de salon », explique Joanny. Puis, elle a mandaté son père, Stéphane Hamelin, ébéniste de métier, pour réaliser son projet.
Chou et Carotte ont la chance d'avoir une cage bien particulière, mais surtout dans un endroit où ils ne passent jamais inaperçus ! « Un de mes lapins était plus craintif, mais en étant dans un endroit où ça bouge plus, il est devenu vraiment sociable », remarque Joanny. Tous les jours, les lapins ont leur moment de liberté et impossible d'écouter la télévision sans les avoir bien blottis sur le divan.
« Maintenant, je suis en train de penser à leur fabriquer un support pour leur foin », réfléchit la jeune femme. En tout, le meuble de salon, une création unique, aura coûté environ 250 $.
Hamster
Jennifer Savard et Normand Grenon ont construit un environnement pour leur hamster nain nommé Pablo. Même avec un petit budget de 25 $, ils ont pensé à tout pour le bien-être de l'animal, tout en évitant la possibilité qu'il puisse fuguer.
Ils ont utilisé du bois pris dans la forêt et ils ont recyclé beaucoup de matériaux, comme des caisses de clémentines. Après une vingtaine d'heures de travail, leur animal était bien heureux d'explorer cet endroit rempli de cachettes. La plus belle particularité dans ce projet, c'est que l'habitat anti-fugue n'a pas de couvercle. La cage fait 32 pouces de long par 15 pouces de large et 15 pouces de haut. Ils ont utilisé du plexiglas pour faire deux côtés. Avec le temps, ils continuent de créer de nouveaux modules à leur animal, toujours avec le souci de récupération. Les fugues de hamsters arrivent souvent quand on oublie de fermer la porte de la cage. Dans ce projet, comme la porte est inexistante, l'oubli est donc impossible.
Au grand bonheur des rongeurs, on retrouve beaucoup de modèles de cabanes faites en bâtons de popsicles sur Internet. Une belle activité à faire en famille.
Dans cet élan de création, vous pourriez même offrir vos oeuvres en cadeau à une personne qui a un petit animal de compagnie tels un hamster, un cochon d'Inde, une gerbille et même un lapin. C'est une façon de créer un lien avec ces animaux souvent délaissés par manque d'intérêt.
Il roulera avec sa femme au ciel
« Chez les concessionnaires de voitures et de véhicules récréatifs, il y a souvent des visiteurs qui entrent non pas pour acheter, mais pour contempler et se permettre de rêver que peut-être un jour... »
Il y a quelques semaines, en allant chez un concessionnaire de véhicules récréatifs du Saguenay, j'ai croisé un monsieur d'un certain âge. Je croyais qu'il faisait partie de ces « chouenneux » qui viennent prendre leur café en regardant les machines et en jasant avec leurs amis vendeurs. Il l'a sans doute déjà fait dans le passé, en rêvant un jour d'avoir sa propre moto, mais ce jour-là, il était dans la peau d'un fier acheteur.
L'homme m'a raconté qu'il venait de réaliser un grand rêve en achetant son premier bolide. Il y a dix ans, sans lui dire, sa femme avait fait augmenter sa prime d'assurance vie. Quand elle est décédée, dernièrement, il a trouvé une lettre jointe à ses assurances. Sa femme lui avait écrit ce petit mot : « Maintenant, tu peux réaliser ton rêve en t'achetant ta moto. » Sans hésiter, il a choisi un beau Spyder. En racontant son histoire chez le concessionnaire, les vendeurs avaient les larmes aux yeux.
Ce monsieur roulera tout l'été avec sa femme dans son coeur. Avant même d'avoir acheté sa machine, il avait suivi la formation recommandée pour conduire ce type de véhicule, magasiné son beau manteau de moto et deux casques pour initier ses amis à son nouveau passe-temps.