Wifi exerce un effet de zoothérapie à temps plein sur son complice humain, Paul Simard. Artiste dans l’âme, sa guitare est aussi devenue un élément créateur sain, qui fait partie de son équilibre de vie.

Dr Paul Simard rend la psychologie accessible

CHRONIQUE / Un psychologue du Lac-Saint-Jean s’est lancé tout un défi, en octobre dernier, en produisant une trentaine de vidéos relatant les sujets les plus courants en psychologie. Il a appelé cet évènement le #PsychOctober.

« J’ai produit une vidéo de vulgarisation de psychologie par jour. C’est donc près de neuf heures d’écoute qui sont offertes gratuitement en ligne à la population », explique le jeune psychologue. Jusqu’à maintenant, son travail a reçu plus de 21 000 visionnements. Selon les commentaires des internautes, cette initiative a donné le courage à certains de consulter un psy, alors que d’autres ont vu l’espoir de s’en sortir. 

« La démarche de vlog auprès des professionnels de la santé est extrêmement rare, voire quasi inexistante dans la francophonie. Il s’agit donc d’une démarche innovante qui cherche à promouvoir et démystifier le rôle du psychologue et la psychologie en général », réfléchit Dr Paul Simard. 

Natif de St-Prime, Dr Simard a d’abord pratiqué son travail dans le confort de son foyer, au Lac-Saint-Jean. Depuis quelques mois, il est installé à Québec afin d’avoir plus de possibilités d’exercer ce qu’il préfère, soit les thérapies de groupe. « J’ai mon bureau chez moi, dans ma maison, parce que je veux que mes clients me voient dans un milieu imparfait, au lieu de les recevoir dans un endroit aseptisé », poursuit l’entrepreneur qui a créé son emploi. 

Suicide, deuil, couple, séduction, dépendance et épuisement sont quelques-uns des sujets abordés par l’original psychologue dans le cadre du #PsychOctober. Par exemple, dans sa vidéo sur la dépendance, Dr Paul Simard aide l’internaute à identifier une dépendance. « Le point commun des dépendances, c’est qu’il s’agit d’éléments extérieurs à la personne qui lui apportent une source de gratification. Plus on nourrit un manque, plus le manque grossit », explique le psychologue dans la 18e vidéo de son PsychOctober (www.youtube.com/watch?v=aJ6KHTTNrVM). On y apprend que la personne qui a une dépendance va rétrécir ses champs d’activités, qui sont source de plaisir, pour en arriver à ce que seulement sa dépendance lui apporte du plaisir. La source de gratification devient alors une source de tension. Musicien à ses heures, le youtubeur nous confie comment sa guitare est devenue un élément créateur sain qui fait partie de son équilibre de vie.  

Dans certaines de ses vidéos, le psy mentionne que dire les bons mots, en ne prenant pas de détour et en allant droit au but, est la meilleure façon de régler certains problèmes qui affectent les humains.

Parcours

Fidèle à lui-même, que ce soit dans sa vie professionnelle ou personnelle, Paul Simard prend rarement les chemins traditionnels pour arriver à ses fins. Adolescent, il était un passionné des jeux de rôles tels que Donjons et Dragons. Campant le rôle de maître de jeux, il a toujours pris plaisir à raconter des histoires et voir ses amis incarner les personnages dans l’univers qu’il mettait au monde. Avant d’empocher son DEP en cuisine, il a connu bien des échecs scolaires en tentant des études en sciences au cégep. C’est dans la mi-vingtaine qu’il a compris que la psychologie pouvait avoir quelque chose de théâtral. Après beaucoup de travail, il a obtenu son doctorat en psychologie, il y a quelques mois. À travers sa profession, il continue d’exprimer sa créativité grâce au psychodrame, une méthode d’intervention dans l’action visant à dépasser les limites de la discussion. Les jeux de rôles thérapeutiques offrent aux participants des expériences de solutions concrètes.

Chien

Dr Paul Simard a adopté un magnifique berger shetland en mars dernier. Le chiot de maintenant dix mois exerce un effet de zoothérapie à temps plein sur son complice humain. « Mon chien, qui est un être vulnérable, est un peu le miroir de moi-même. Je dois me soucier de lui, car si je n’en prends pas soin, je vais le voir tout de suite », remarque le propriétaire de Wifi. Dans certains types de rencontres, comme la thérapie de couple, Wifi deviendra un outil de prédilection pour, par exemple, capter l’attention de l’intimidateur.

Tous les jours, l’original psychologue tente de développer le bonheur de ses clients, au lieu d’éteindre la source de leur tristesse.

Pour en savoir plus sur Dr Paul Simard psychologue, vous pouvez adhérer à sa chaîne YouTube (www.youtube.com/channel/UCsjZzwCDq0YyMRPDKk54IBg) ou visiter sa page Facebook (www.facebook.com/PsychologueQuebec).