Des t-shirts en hommage au passé

CHRONIQUE / Trois jeunes entrepreneures de Saguenay viennent de lancer une collection de t-shirts en hommage aux souvenirs. « Dans ma famille, on est tous très nostalgiques du passé. On aime regarder nos vieilles photos », raconte Sophie Lavoie.

C’est avec sa soeur Mélissa et la conjointe de cette dernière, Audrey Martel, que Sophie s’est lancée dans cette aventure. « J’ai souvent de la misère à trouver des vêtements originaux, dans lesquelles je suis confortable. J’ai donc eu l’idée de créer mes propres t-shirts, poursuit-elle. On s’inspire de tout ce qui nous rappelle notre enfance. »

C’est en plein confinement, alors que plusieurs étaient séparés de leurs proches, que la collection Les P’tit Shirt a vu le jour.

« Les P’tit Shirt, comme dirait grand-man, ce sont des dessins de nos souvenirs affichés sur des chandails tissés, conçus, pensés, estampés, dessinés et vendus au Québec », écrivent les conceptrices sur leur page Facebook.

Étant photographe de métier, notamment pour Le Progrès, Sophie pige dans ses photos pour trouver des souvenirs que Mélissa transforme en dessins. Audrey s’occupe de l’administration de l’entreprise. Les t-shirts unisexes sont fabriqués au Québec par la compagnie Attraction. « C’est ensuite notre oncle, Luc Boutin, de Lettrage Plus, qui transpose les dessins sur les t-shirts », explique Sophie.

La priorité de Mélissa, Audrey et Sophie est d’offrir un produit de qualité entièrement fait au Québec. « Pour l’instant, on réinvestit nos profits dans l’entreprise. On fait ça d’abord pour avoir du fun. On se rencontre tous les soirs pour jaser de ce projet. »

Comme les temps sont durs pour les photographes, et que Sophie couvre principalement des spectacles, des festivals, des mariages et des événements sportifs, elle a perdu plusieurs contrats pour l’année 2020. « J’aime être partout, arriver chez moi fatiguée et retoucher mes photos jusqu’aux petites heures du matin pour repartir le lendemain faire mes contrats », souligne la passionnée.

Le projet Les P’tit Shirt vient combler un vide.

Photographie

Du haut de ses 23 ans, Sophie sait depuis longtemps ce qui la fait vibrer. Elle se passionne pour la photo et pour sa région. Quand elle a commencé à faire de la photo, en 2014, elle le faisait bénévolement pour se faire un nom et acquérir de l’expérience. « Quand j’ai décroché mon premier contrat, je n’avais même pas d’auto », précise la photographe.

La pandémie n’allait surtout pas arrêter cette talentueuse artiste de créer. « J’ai été trois mois seule, dans mon appartement. Je me suis fait une routine. Je m’entraînais et j’ai pris une photo de mon quotidien pendant 60 jours. Le but était de garder mon esprit en bonne santé et de me challenger chaque jour, réfléchit-elle. Peu importe le temps, mon humeur ou mes sentiments, je livrais une photo prise à l’intérieur de mon appartement. J’ai appris beaucoup de choses à travers les 60 photos, notamment de me centrer sur l’essentiel et de travailler sur mon style. »

Confection Imagine

Pendant le confinement, tout s’est arrêté, y compris l’entreprise familiale Confection Imagine, où travaillent Mélissa, Sophie et leur mère, Louise Simard. Mais ce fut de courte durée.

« On avait deux choix, avancer ou attendre que ça passe. Ma mère et ma soeur sont restées positives et elles ont écouté les besoins de la population en faisant des masques, des visières et des blouses de protection », relate Sophie.

Confection Imagine existe depuis plus de 20 ans dans la maison familiale des Simard-Lavoie, située à Larouche. C’est Louise, une couturière douée, qui a démarré cette entreprise. Il y a une dizaine d’années, avec sa fille Mélissa, le duo lançait ses premières bourses, lesquelles ne cessent de gagner en popularité. En 2012, Sophie se joignait à elles. « J’ai grandi dans la boutique. C’est naturel pour moi d’aider ma mère. Je fais un peu de tout, autant les livraisons que le taillage de certaines pièces de tissu. »

En plus de prendre 100 % du sous-sol pour l’atelier, Confection Imagine a aussi une boutique au rez-de-chaussée de la maison et une boutique en ligne.

Confection Imagine confectionimagine.com