Une photographe rend hommage aux belles-mères

100% original

Une photographe rend hommage aux belles-mères

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Après 15 ans à partager ses enfants avec une belle-mère patiente et attentionnée, Karine Boivin a choisi de lui rendre hommage.

Passionnée par la photo, c’est dans l’objectif de sa caméra que la femme de Saint-Ambroise a capté la complicité que ses enfants de 15 et 19 ans ont développée avec Lorie Robitaille, la blonde leur père.

D’installateurs de piscines à matelots

100% original

D’installateurs de piscines à matelots

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / D’ici trois ans, le réseau maritime du Québec aura plus de 4000 emplois à combler. Un couple en quête d’aventure vient de commencer une formation de trois semaines pour se lancer dans cette industrie méconnue.

Evans Harvey venait de franchir le cap des 40 ans et se questionnait sur son avenir. Travailleur autonome comme installateur et réparateur de piscines, il se demandait comment il allait faire pour vivre une retraite sans stress financier. « Je venais de perdre un gros contrat et j’avais envie de changer de domaine », se remémore-t-il.

Mme Gâteries: cuisiner des biscuits pour son chien

100 % original

Mme Gâteries: cuisiner des biscuits pour son chien

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Remarquant que le consommateur souhaitait s’impliquer davantage dans l’alimentation de son chien, l’entreprise Mme Gâteries s’est taillé une place, en 2017, dans la nutrition animale, en proposant des mélanges à biscuits à cuisiner à la maison.

Fait au Québec, avec des ingrédients secs, sans protéine animale et sans agents de conservation, ce choix santé est aussi économique qu’écologique, puisqu’on évite le suremballage. Il suffit d’ajouter de l’eau et un oeuf, de façonner les biscuits, de les mettre au four et de les conserver dans un plat réutilisable, au réfrigérateur ou au congélateur.

Jul’Imagine, des gâteaux personnalisés fort populaires

100% original

Jul’Imagine, des gâteaux personnalisés fort populaires

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / La propriétaire de la pâtisserie Les Gâteaux Jul’Imagine, de Jonquière, vit un succès inattendu avec ses gâteaux personnalisés.

La crise du coronavirus ayant ralenti bien des entreprises, dont son commerce pendant deux semaines, Julie Savard ne s’attendait pas à une reprise aussi fulgurante. « Il a même fallu engager une sixième personne, souligne-t-elle. C’est peut-être parce que les gens sont plus sensibilisés à l’achat local. »

Attiré par la mécanique d’aviation depuis l’âge de 11 ans

100% original

Attiré par la mécanique d’aviation depuis l’âge de 11 ans

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / S’endetter et paresser sont loin de faire partie des plans de Samuel Blackburn. « J’aime mieux travailler que d’attendre la PCU (Prestation canadienne d’urgence) », lance l’adolescent de 16 ans, en riant.

Dès l’âge de 11 ans, il suppliait son père, Stéphane Blackburn, pour l’accompagner à son travail chez Exactair, un leader dans le monde de l’aviation au Québec. À cet âge, le garçon s’amusait déjà à démancher et à nettoyer les roues des avions. Tout comme son père et son grand-père, Samuel rêve de devenir mécanicien.

Quatre projets entrepreneuriaux en deux ans

100% original

Quatre projets entrepreneuriaux en deux ans

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Après avoir perdu son travail dans la boutique Dans un Jardin, aux Promenades du Boulevard de Dolbeau-Mistassini, où elle cumulait 15 années d’expérience, Manon Doucet a choisi de se lancer en affaires. En moins de deux ans, elle a développé quatre projets entrepreneuriaux.

La femme du Lac-Saint-Jean s’est d’abord lancée, il y a deux ans, dans la location de costumes. Son inventaire compte plus de 400 modèles, dont certains sont ses créations.

Le marché aux puces de l’écocentre de Saint-Honoré

100% original

Le marché aux puces de l’écocentre de Saint-Honoré

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Depuis une vingtaine d’années, l’écocentre de Saint-Honoré trie le matériel reçu pour garder les choses en bon état et les revendre à la population. Tous les profits de ces réutilisations, qui s’élèvent entre 30 000 et 40 000 $ par année, sont remis aux organismes communautaires de la ville, dont la Maison des jeunes.

« On est le seul écocentre de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et peut-être même du Québec, à faire ça », explique le maire de Saint-Honoré, Bruno Tremblay.

Des t-shirts en hommage au passé

100% original

Des t-shirts en hommage au passé

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Trois jeunes entrepreneures de Saguenay viennent de lancer une collection de t-shirts en hommage aux souvenirs. « Dans ma famille, on est tous très nostalgiques du passé. On aime regarder nos vieilles photos », raconte Sophie Lavoie.

C’est avec sa soeur Mélissa et la conjointe de cette dernière, Audrey Martel, que Sophie s’est lancée dans cette aventure. « J’ai souvent de la misère à trouver des vêtements originaux, dans lesquelles je suis confortable. J’ai donc eu l’idée de créer mes propres t-shirts, poursuit-elle. On s’inspire de tout ce qui nous rappelle notre enfance. »

El’Salopard: une belle histoire d’amitié

100 % original

El’Salopard: une belle histoire d’amitié

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Les épices El’Salopard, faites au Saguenay, fêteront leur premier anniversaire le 17 juillet. D’abord créés pour les grillades de flanc de porc, les produits conviennent autant au poulet, aux pâtes, aux frites et aux tomates.

« Tout a commencé l’an passé, quand mon ami Rémy Martin et moi avons mis au point une recette d’épices pour les grillades. Le jour de ma fête, le 17 juillet, Rémy est arrivé chez moi avec une grosse boîte contenant 17 pots de nos épices que sa blonde, Laurie Lavoie, avait identifiés d’un logo de nous deux qu’elle avait dessiné », raconte Éric-Carl Potvin.

Toilettage La Belle et La Bête poursuit son expansion

100% original

Toilettage La Belle et La Bête poursuit son expansion

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / En moins de 15 ans, Valérie Roy sera passée d’un local de 100 pieds carrés à une superficie de 2500 pieds carrés pour exploiter son salon de toilettage et sa boutique pour animaux.

Ce commerce de Saint-Honoré, reconnu pour son ambiance apaisante, a gagné le coeur de plusieurs propriétaires d’animaux de Saguenay. Brillante femme d’affaires, Valérie a toujours été très prudente dans sa stratégie pour faire prospérer Toilettage La Belle et La Bête.

Des formations en ligne pour tout genre d’élève

100% original

Des formations en ligne pour tout genre d’élève

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / En ce temps de confinement, il n’y a pas que les étudiants qui bénéficient de formation en ligne ! L’enseignant Stéphan Labbé, qui est aussi éducateur canin, s’est lancé à fond dans le télétravail pour accommoder tous les élèves qui l’entourent.

Inspiré par le succès qu’il réalise en télétravail avec ses élèves de troisième secondaire de l’École polyvalente Arvida et notant très peu d’absentéisme, l’homme de Jonquière a réfléchi à un concept semblable pour accommoder les maîtres des chiots.

Gel désinfectant, ouvre-porte et station de lavage ont la cote

100% original

Gel désinfectant, ouvre-porte et station de lavage ont la cote

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Bien que la crise sanitaire que nous traversons menace la survie de bien des entreprises, elle permet aussi d’en faire grandir certaines. C’est le cas de Phare Médica, qui a ouvert ses portes il y a à peine un an à Saguenay.

En mai 2019, avec trois autres partenaires, Carl Gaudreault démarrait une entreprise spécialisée dans la distribution de produits médicaux et sanitaires, dont la clientèle cible était les résidences de personnes âgées, les hôpitaux et les cliniques médicales.

Les poules bien installées

100% original

Les poules bien installées

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Confinement oblige, il faut user de notre imagination pour occuper nos temps libres. Plusieurs ont choisi d’adopter des poules. Et qui dit poules, dit installations. Le bricolage est une excellente façon d’occuper son esprit !

Pour accueillir deux ou trois poules, il est possible d’utiliser une partie des infrastructures déjà existantes dans son environnement, tels un garage ou une remise. Après avoir délimité un coin servant d’abri à vos nouvelles protégées, il suffit ensuite d’y annexer un enclos extérieur, pour leur laisser plus d’espace.

Un coiffeur déploie ses talents de peintre

100% original

Un coiffeur déploie ses talents de peintre

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / « Les artistes sont en manque d’attention », lance Pierre-Karl Tremblay en riant. Étant lui-même un artiste-coiffeur, il nous révèle quelques façons d’évacuer son besoin de créer pendant le confinement.

Ayant une vie sociale bien remplie, il a d’abord créé des groupes d’amis sur Messenger, avec qui il organise des soupers thématiques à distance.

Une photographe inspirée par le confinement

100% original

Une photographe inspirée par le confinement

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Photographe amateur depuis six ans, Johannie Tremblay avoue que ce loisir est vital pour son équilibre, et encore plus en ce temps de pandémie.

La jeune mère de trois enfants ne cache pas ses émotions quant au confinement, qu’elle trouve parfois difficile. Du haut de ses 28 ans, elle a l’habitude de vivre au quotidien avec ses petits âgés de 6 ans, 3 ans et 1 an. « Mais j’ai l’habitude de bouger avec eux, de voyager et de faire des sorties, explique-t-elle. Là, je suis prise dans la redondance de la routine. »

José Gagnon, le Mike Holmes du Saguenay

100% ORIGINAL

José Gagnon, le Mike Holmes du Saguenay

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Depuis le mois de janvier, José Gagnon, qui a exercé plein de métiers au cours de sa vie, caresse un nouveau rêve. « Je viens de lancer mon entreprise Passion Home Staging », mentionne fièrement l’entrepreneur.

Amateur d’émission de décoration et de rénovation, c’est en se promenant en auto avec sa conjointe que l’idée a germé. « On s’est rendu compte que certaines maisons étaient à vendre depuis très longtemps. Je me suis dit que je pourrais peut-être les aider », se remémore-t-il.

Spécialisés dans la conception d’escaliers

100% ORIGINAL

Spécialisés dans la conception d’escaliers

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Il y a quelques semaines, lors de leur deuxième passage à l’Expo Habitat Saguenay, Benoit Côté et Olivier Chanvillard ont principalement présenté leur expertise dans la fabrication d’escaliers.

En 2014, quand Benoit Côté a démarré son entreprise en construction et rénovation, il n’est pas resté seul très longtemps. Peu de temps après, ayant besoin d’aide, Olivier Chanvillard est devenu son associé.

De guide d’aventure à entrepreneur

100% Original

De guide d’aventure à entrepreneur

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / À travers ses expériences professionnelles, Michel Leblanc a toujours été très sensible au respect de la nature.

Depuis cinq ans, aux commandes de son entreprise Solutions Résidentielles, il se spécialise dans la construction et la rénovation écologique dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Fière camionneuse pour Truck’N Roll

100% original

Fière camionneuse pour Truck’N Roll

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Rien ne rend Marie-Lou Dufour plus fière que de parler de son travail. Depuis un an et demi, la femme de 28 ans savoure sa liberté au volant d’un camion Cascadia 2016 de Freightliner.

Elle parcourt présentement l’Amérique du Nord pour la tournée de Céline Dion avec 19 autres collègues. Au total, ils sont 20 camions de 53 pieds à déménager l’équipement de la chanteuse, d’une scène à l’autre.

Les sauces 100 % régionales de Mom & Fils

100% original

Les sauces 100 % régionales de Mom & Fils

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Lors des soupers en famille, Ken Allaire, amateur de sauces piquantes, débarque toujours avec de nouvelles bouteilles de sauce à partager.

« Mom ! Tu devrais essayer de nous faire une sauce piquante. Sébastien et moi, nous serions tes dégustateurs », lance Ken à sa mère. Cuisinière de métier, Mona Simard lui répond qu’elle n’est pas une spécialiste dans ce domaine.

À temps plein dans son entreprise

100% original

À temps plein dans son entreprise

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Depuis 2016, entre son rôle de mère et son travail d’éducatrice spécialisée, Samaëlle Belley possède son entreprise de confection de vêtements. Depuis quelques mois, elle a choisi de plonger à fond dans cette aventure entrepreneuriale.

Il y a un an, le Progrès l’avait rencontrée alors qu’elle préparait son inventaire pour le très convoité Salon de la Femme du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Encore cette année, même si elle s’apprête à vivre cet évènement en y mettant autant d’ardeur, son portrait d’entrepreneuse a grandement évolué.

Je veux être une Grande Soeur

100% original

Je veux être une Grande Soeur

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Ma réflexion sur les parrains et marraines (voir page Libre@dos) m’a donné envie de poser un geste concret en m’impliquant pour faire la différence dans la vie d’un enfant.

C’est pourquoi, j’ai contacté l’organisme communautaire Grands Frères Grandes Soeurs (GFGS), qui existe partout au Canada.

Pour immortaliser les  cadeaux de la vie

100% original

Pour immortaliser les cadeaux de la vie

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Depuis qu’il a démarré Souvenirs de hangar, son entreprise de fabrication de produits personnalisés, gravés sur du bois, de la céramique, du verre et du métal, l’infographe Keven Dufour sent qu’il vient enfin de trouver sa place. Pour y arriver, il a pris quelques détours.

Depuis qu’il est tout petit, le jeune homme du Lac-Saint-Jean s’amuse à dessiner des plans pour réaliser toutes sortes de choses et améliorer ce qui existe déjà.

De la passion à la chocolaterie

100 % original

De la passion à la chocolaterie

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Il y a cinq ans, Linda Simard s’inscrivait à un cours de cuisine afin d’apprendre à confectionner des chocolats. Se découvrant une véritable passion, en mai 2016, elle a démarré sa propre chocolaterie qu’elle a baptisée Rose Choco-là.

Installée dans sa maison, tous les jours, après son travail, l’Almatoise se réfugie dans son atelier pour confectionner des œuvres d’art chocolatées.

Un projet père-fille inspiré par l’argousier

100% ORIGINAL

Un projet père-fille inspiré par l’argousier

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Il y a une quinzaine d’années, Damien Gauthier plantait quelques arbustes d’argousiers sur sa terre au Lac-Saint-Jean.

Découvrant les vertus de ce fruit, notamment pour les soins de la peau, sa fille, Josée Gauthier, s’est mise à tenter quelques expériences, afin de le transformer en produits cosmétiques.

Une retraite entourée de chats

100% ORIGINAL

Une retraite entourée de chats

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Jackie Alary prépare doucement sa retraite de l’enseignement, prévue dans six ans. La femme de Saint-Honoré a choisi de consacrer cette prochaine étape de sa vie aux chats.

Mme Alary vit entourée de félins depuis toujours. Son intérêt pour cet animal n’a jamais ralenti. « Au contraire ! Ça grandit », intervient-elle.

Enseignante et entrepreneure

100% Original

Enseignante et entrepreneure

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Geneviève Bouchard, une Jonquiéroise de 29 ans, enseignante en adaptation scolaire et maman de deux bébés, trouvait que sa vie manquait de défis !

En plein congé de maternité, entre les siestes des petits, elle s’est lancée dans l’entrepreneuriat.

Michel Mpambara à la rencontre des jeunes du secondaire

100% original

Michel Mpambara à la rencontre des jeunes du secondaire

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Vincent Gosselin, un élève du Séminaire de Chicoutimi, se souviendra longtemps de son année scolaire 2019. Et l’année 2020 s’annonce tout aussi mémorable.

Ayant été élu ministre des Communications de son école, l’élève de quatrième secondaire a la chance, depuis le mois de septembre, de vivre des expériences concrètes en journalisme, un domaine qui le passionne.

Dorothée rêve de devenir auteure

Chroniques

Dorothée rêve de devenir auteure

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Elle a sept ans, elle est en deuxième année à l’école Notre-Dame du Sourire d’Arvida et elle dévore 15 livres par semaine.

Voici l’unique et colorée Dorothée Boulianne !

Repousser l’heure de la retraite

100% original

Repousser l’heure de la retraite

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
CHRONIQUE / Elle ne le dit pas trop fort, mais Géraldine Munger songe à prendre sa retraite pour ses 70 ans qu’elle fêtera en juin 2021. « Je ne le dis pas fort parce que je ne sais pas si je vais être capable d’arrêter », précise-t-elle en riant.

Toute sa vie, la création a pris une grande place au sein de ses loisirs. Elle a fait de la couture, de la poterie et maintenant elle explore l’ébénisterie. « Je ne sais pas si à 70 ans ma tête va prendre une pause », réfléchit-elle.