Le Quotidien
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Apéro du printemps

Planète vins

Apéro du printemps

CHRONIQUE / Qui n’aime pas le rituel de l’apéro, ce moment de convivialité qui marque la transition entre la journée et la soirée, et pendant laquelle on échange en partageant quelques victuailles autour d’un apéritif ou d’un verre de vin.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Les mousseux Invincibles du Domaine Bergeville

Planète vins

Les mousseux Invincibles du Domaine Bergeville

CHRONIQUE/ Un vin peut-il survivre à une explosion, un feu virulent, du goudron fondant sur un toit et à un froid intense? Si par chance les bouteilles restent intactes, qu’en est-il du produit vivant à l’intérieur qui suivait doucement le cours de son élevage sur lie?
Le sexe du design

Univers design

Le sexe du design

Benoit Giguère
Collaboration spéciale
CHRONIQUE / Le design est résolument féminin. On dit bien une forme, une fonction, une matière. Lorsqu’elles sont réunies, elles deviennent une chaise, une affiche, une robe, une voiture. Ne dit-on pas d’une architecture qu’elle est belle? Les urbanistes aident à concevoir une ville, nos designers d’intérieur une pièce. Le design est féminin. C’est lorsqu’on le raconte qu’il change de sexe.
Isabelle Pion
La Tribune
Isabelle Pion
Huis clos au cœur des Chic-Chocs

Sortie prendre l'air

Huis clos au cœur des Chic-Chocs

CHRONIQUE / Deux janvier. Je sors de mon auberge de Sainte-Anne-des-Monts et je souris instantanément en apercevant l’estuaire du fleuve Saint-Laurent. Un avant-goût de mer… juste avant une mer de montagnes. Dans quelques heures, je serai dans la réserve faunique de Matane, où les sommets avoisinant les 1000 mètres m’encercleront.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Six vins à bon prix pour la relâche

Planète vins

Six vins à bon prix pour la relâche

CHRONIQUE / Convivialité et simplicité sont de mise quand vient le temps de se reposer et de se ressourcer pendant la semaine de relâche. Voici de bons vins pour accompagner vos inspirations culinaires, dans la détente et sans fla-fla.
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Une distillerie aux allures de monastère

Le bourlingueur

Une distillerie aux allures de monastère

CHRONIQUE  / L’alcool est un cachotier que je connais mal. Non seulement il m’hypnotise beaucoup trop vite, pour peu que je m’y plonge, mais j’atteins rapidement la limite du nombre de boissons dont les noms me sont familiers. À preuve, avant mon passage en Normandie, je ne connaissais de « Bénédictine » que les œufs servis au petit-déjeuner.
Demeurer le pilier de l’autre, même après une séparation

Le Mag

Demeurer le pilier de l’autre, même après une séparation

Spiritualité
Le Progrès
OPINION / Les femmes grandissent en apprenant très tôt les notions de « l’entraide ». Faire le gardiennage de la fratrie, aider son prochain, ne pas confronter l’autre, rester conciliante en tout temps, gérer et atténuer les conflits, ne pas monter le ton, etc. Les hommes, eux, ont été conditionnés à subvenir aux besoins de leur famille en ramenant l’argent à la maison et en étant un modèle de « force ». Malheureusement, la société a trop longtemps associé les femmes aux tâches parentales et domestiques, ce qui fait que les femmes et les hommes se retrouvent encore avec des rôles distincts et inégaux. De plus, ce phénomène a de multiples répercussions sur la femme : soit le stress, l’anxiété, l’épuisement, de l’insomnie, des migraines. Il peut même entraîner un burn-out.
Avec ou sans jaquette: le plaisir solitaire

Univers design

Avec ou sans jaquette: le plaisir solitaire

Benoit Giguère
Collaboration spéciale
CHRONIQUE / Avouez-le, vous adorez le faire au lit le dimanche matin. Certains en font une habitude. D’autres préfèrent les soirs de semaine. Un rituel quotidien une fois bien installé sous les couvertures, stimulé par la lumière tamisée d’une lampe de chevet. Ce plaisir s’exécute avec ou sans jaquette. Plusieurs préfèrent sans. On prend bien soin de la retirer avant de s’exécuter. D’autres préfèrent le divan du salon, ou le bureau. Certains le font même debout.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Boire moins, boire mieux

Planète Vins

Boire moins, boire mieux

CHRONIQUE / Rien de tel qu’un bon verre de vin avec un bon repas. Pour les gens en santé «boire moins, boire mieux» est une bonne devise, dans la mesure où tout est une question d’équilibre. Et quand les consommateurs choisissent de boire moins d’alcool, le marché s’adapte.
Isabelle Pion
La Tribune
Isabelle Pion
De la France au Québec, une longue histoire d’amour

Sortir prendre l'air

De la France au Québec, une longue histoire d’amour

CHRONIQUE / L’histoire d’amour entre Delphine Fenot et le Québec s’est écrite petit à petit dès l’âge de 14 ans. Un voyage scolaire au Témiscamingue a donné à cette Française un aperçu de l’immensité de nos lacs et de notre territoire. Lorsqu’elle et son conjoint, Pascal Hougard, se sont mis à rêver d’une vie outre-mer, le Québec s’est rapidement imposé dans l’éventail des possibilités nord-américaines.
Accompagner le vécu spirituel des malades est source de force et de paix

Spiritualité

Accompagner le vécu spirituel des malades est source de force et de paix

Spiritualité
Le Progrès
CHRONIQUE / La maladie et la souffrance peuvent parfois bouleverser nos vies ou celles de nos proches. Pour nous encourager à donner de notre temps, soutenir les malades et être attentifs à leurs besoins, la Journée mondiale des malades, créée en 1992 par le pape Jean-Paul II, est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Bien au chaud malgré le froid polaire

Le technologue

Bien au chaud malgré le froid polaire

CHRONIQUE / J’ai en ma possession, depuis plusieurs semaines déjà, les doublures de gants de troisième génération et les tout nouveaux couvre-bas de EWOOL, mais la clémence de dame Nature en ce début d’hiver a fait en sorte que je ne pouvais exploiter le réel pouvoir chauffant de ces vêtements. Avec une température avoisinant les -30 °C (-50 °C avec le facteur éolien), je devais être l’un des rares à jubiler il y a quelques jours, hormis les amateurs de rabais météo sur la poutine ! Attachez votre tuque, car j’ai bravé pour vous les caprices de dame Nature pour essayer les nouveaux produits de la compagnie québécoise EWOOL.
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
Le bien-être animal, beau temps, mauvais temps

Animaux

Le bien-être animal, beau temps, mauvais temps

CHRONIQUE / Les journées de grand froid que nous avons connues dernièrement soulèvent souvent des questions. Comment se comportent les animaux dans de telles conditions ? Lors des tempêtes, que font-ils ? Que font les employés du Zoo sauvage lors de ces journées ? Aujourd’hui, nous nous penchons en profondeur sur le sujet.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Pour l’amour du vin

Planète vins

Pour l’amour du vin

CHRONIQUE/ Auteur et philosophe visionnaire de son époque, Voltaire a écrit plusieurs sages réflexions dont certaines qui sont encore bien d’actualité comme «les beaux esprits se rencontrent» et «il n’y a point de hasard» ou encore «le malheur des uns fait le bonheur des autres». 
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Errer dans Édimbourg

Le Bourlingueur

Errer dans Édimbourg

CHRONIQUE/ Le train était entré en gare à Édimbourg une fois la nuit installée. Une fine pluie tombait sur les rues désertes où même les ombres se fondaient à l’obscurité. Le mystère s’étendait comme un brouillard sur la capitale écossaise pendant que je cherchais le GPS dans mon téléphone. Mon sac sur le dos, je grimpais une volée de marches donnant accès à la vieille ville. La comparaison avec l’escalier Casse-Cou du Vieux-Québec était inévitable. 
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Abonnements mensuels: un gouffre pour les entreprises

Le technologue

Abonnements mensuels: un gouffre pour les entreprises

CHRONIQUE / Les abonnements mensuels sont désormais chose courante pour bon nombre d’entre nous. Que ce soit pour Netflix, Apple Music, Spotify, etc., les habitudes de consommation ont évolué vers ce type de produits. Si vous trouvez que votre facture d’abonnements mensuels commence à peser lourd dans votre budget, imaginez les entreprises qui sont désormais sous l’emprise de ce modèle d’affaires.
Affiche tes valeurs et passe à l’action!

Le Mag

Affiche tes valeurs et passe à l’action!

Spiritualité
Le Progrès
OPINION / Toute personne, qu’elle en soit consciente ou non, a des valeurs. Elle les révèle, souvent à son insu, par ses manières d’être, d’accueillir, de juger, de faire des choix… Ses valeurs se sont incrustées au contact de ses géniteurs, de ses éducateurs, au hasard de ses lectures, de ses rencontres et de ses expériences de vie. Chacune de ces valeurs est une petite boussole intérieure qui donne sens et saveur à l’existence. Elle peut être centrée sur soi et ne viser que son ego gonflable, comme elle peut être imprégnée de pur altruisme. Accepter que, dans le registre des valeurs, chacune des siennes se situe plus ou moins proche de l’un ou l’autre de ces pôles, permet d’exploiter celles qu’on privilégie et d’agir sur les autres.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Pier-Alexis Soulière: en route vers le concours<em> </em>Meilleur sommelier du monde

Planète vins

Pier-Alexis Soulière: en route vers le concours Meilleur sommelier du monde

CHRONIQUE/ Dans quelques jours, le sommelier du restaurant Le Clan de Québec, Pier-Alexis Soulière, déploiera ses talents à l’hôtel Pullman Montparnasse de Paris en vue de remporter le titre du Meilleur sommelier du monde. Pour cette qualification très convoitée, il devra se mesurer à une soixantaine des plus grands sommeliers de la planète dans le cadre de la compétition mondiale, organisée depuis 1969 par l’ASI – l’Association de sommellerie internationale. 
Normand Boivin
Le Quotidien
Normand Boivin
Une accumulation de petits riens

Entre elle et lui

Une accumulation de petits riens

CHRONIQUE / La santé mentale, j’y suis confronté quotidiennement depuis que je couvre les palais de justice de la région. Il n’y a pas une journée où on n’a pas un accusé aux prises avec un problème de ce type qui le pousse à commettre des crimes. Ils sont prisonniers d’une porte tournante qui les mène de la prison à la rue, de la rue au palais de justice et du palais à la prison, sans que la société ne puisse rien y faire. Pour utiliser une expression vulgaire qui passe moins bien aujourd’hui : pas assez fou pour être en dedans et pas assez fin pour être dehors. Ces gens n’ont pas de place. 
Patricia Rainville
Le Quotidien
Patricia Rainville
Parlons suicide

Entre elle et lui

Parlons suicide

CHRONIQUE / Vous les avez sans doute vues, ces « publicités » visant à sensibiliser les gens au suicide, qui sont diffusées depuis quelques semaines à la télé. On y apprend notamment que 200 personnes tentent de se suicider chaque jour au pays. Douze personnes mettent fin à leurs jours quotidiennement. 
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
La simulation de course pour petit budget

Le technologue

La simulation de course pour petit budget

CHRONIQUE / Durant le temps des Fêtes, j’ai décidé de faire un petit coin dédié à la simulation de course dans mon sous-sol et je dois vous avouer que je suis déjà accro ! Par contre, comme chaque dépendance apporte son lot de dépenses, le petit monde de la simulation de course peut rapidement devenir très coûteux. Est-il possible de débuter la simulation de course sans se ruiner ?