Les propriétaires de l’Auberge des Falaises, Denys et Reine Cloutier, ainsi que leur fils – et futur propriétaire – David Cloutier.

Charlevoix dans toute sa splendeur [PHOTOS]

L’Auberge des Falaises de Charlevoix célèbre cette année son 35e anniversaire, et quoi de mieux qu’un séjour dans ce refuge de rêve pour découvrir – ou redécouvrir – un établissement qui s’est refait toute une beauté au cours des derniers mois, question de dorloter sa clientèle pour encore plusieurs années.

Située dans le secteur Pointe-au-Pic de La Malbaie, à environ 150 kilomètres au nord-est de Québec et environ 180 km du Saguenay, l’auberge profite d’un décor à couper le souffle qui vaut à lui seul le déplacement, ne serait-ce que pour un week-end de détente. Cette vue imprenable, tout en hauteur sur le fleuve Saint-Laurent, est toutefois mise en valeur par la famille Cloutier, qui s’affaire depuis 35 ans à dorloter une clientèle conquise. Elle a maintenant investi 800 000 $ depuis 2015 dans un vaste programme de rénovation de ses 42 chambres qui sera complété d’ici l’hiver prochain. La décoration des nouvelles chambres se veut sobre et chaleureuse à la fois avec ses tons de blanc et de bleu marin qui sied parfaitement au décor naturel qu’on découvre en tirant les rideaux de notre balcon privé.

Les propriétaires depuis l’ouverture, Denys et Reine Cloutier, sont toujours bien présents pour accueillir leurs visiteurs, mais c’est le fils – et directeur général de l’auberge depuis 20 ans – David Cloutier, qui s’apprête à reprendre les rênes de l’entreprise au cours des prochaines années, qui a mis sa touche sur les nouvelles couleurs de l’établissement.

Car la grande nouveauté de l’Auberge des Falaises réside dans ce superbe spa nordique qu’il a aménagé sur la colline arrière du site au cours des dernières semaines. Le spa compte maintenant trois bassins chauds, un bassin froid, un sauna de huit personnes, deux gazebos de détente fermés et un avec foyer en plein air, sans oublier la fameuse piscine qui donne presque l’impression de se baigner dans les eaux du fleuve.

Massage

Deux pavillons de massages ont aussi été aménagés à l’extérieur, portant leur nombre à trois. L’équipe de « Les Sens Ciel » du massothérapeute Albert Chiasson offre une expérience hors du commun dans un endroit paradisiaque propice à la détente. Les amateurs de soins thérapeutiques plus costauds seront servis, tout comme ceux en quête d’une expérience à la limite spirituelle tout à fait intéressante. L’auteur de ces lignes a d’ailleurs goûté à la médecine d’Albert Chiasson, et disons qu’au bout de quelques jours suivant ledit massage, les bienfaits du soin thérapeutique étaient agréables à constater !

Gastronomie de pointe

Ouverte depuis 1983, l’Auberge des Falaises est depuis ses tout débuts une destination gastronomique par excellence pour les gourmets avertis. La salle à manger du restaurant panoramique récemment rénovée du Perché Gourmand compte désormais 120 places et offre un menu pour les fins palais à des prix plus qu’abordables pour une cuisine aussi inventive qui utilise sans vergogne les délicieux produits du terroir qu’on retrouve à Charlevoix. Pensons notamment aux fromages Maurice Dufour, à la Ferme de l’émeu, aux vergers Pednault ou encore à la Charcuterie Charlevoisienne de Saint-Urbain, pour ne nommer que ceux-là.

Le chef Alain Morel et sa brigade offrent un menu dégustation de sept services à 89 $ composés de plats qui commandent le respect. Pensons notamment à l’entrée de tartinette de foie gras truffé en torchon, chutney au sirop d’érable & raisins, que chaque amateur de cette délicatesse doit essayer au moins une fois dans sa vie. Le gaspacho à la fraise et sa glace au cèdre ont aussi de quoi épater les papilles les plus averties.

L’auberge compte également trois salles de réunions qui peuvent aussi recevoir jusqu’à 80 personnes pour des banquets.

Ce reportage a été réalisé à l’invitation de l’Auberge des Falaises dans le cadre d’un voyage de presse organisé les 10 et 11 mai 2019.

DES FESTIVITÉS POUR LES 25 ANS D'EXISTENCE 

Attraction par excellence de la région charlevoisienne depuis maintenant 25 ans, le Casino de Charlevoix entend bien fêter en grand à partir du 24 juin prochain. 

Ouvert depuis 1994, la maison de jeux voisine du Fairmont Manoir Richelieu est rapidement devenue un incontournable en plus de bonifier la variété de ses services et le niveau de l’expérience client au fil des ans. L’établissement lancera donc son programme festif le jour de la Fête nationale, dans un peu moins d’un mois. 

« Nous avons concocté une série d’activités festives pour souligner l’anniversaire de notre casino. Le long week-end de congé sera l’occasion idéale de venir fêter avec nous », mentionne le directeur général du Casino de Charlevoix, Philippe Chantal. 

Ainsi, le 24 juin, une foule d’animations intérieures et extérieures seront organisées au casino. Un gâteau tout droit sorti des fourneaux du Fairmont Manoir Richelieu (qui souligne par ailleurs ses 120 ans d’existence cette année) sera aussi offert aux visiteurs. Une bière de la microbrasserie régionale Drav, spécialement brassée pour les 25 ans du Casino, sera également lancée durant la journée, et deux cocktails conçus à base de vodka et de gin de la distillerie et brasserie Menaud seront intégrés au menu de l’établissement pour le reste de l’été.

Les festivités se poursuivront ensuite du 28 au 30 juin, avec comme point culminant le spectacle du porte-parole de la Société des casinos du Québec et artiste aux multiples talents, Gregory Charles. 

Notons d’ailleurs que tous les casinos offriront une thématique «garden-party» au cours des prochaines semaines dans ses quatre établissements de la province.