Voyages

Saint-Martin: paradis pour touristes avertis

Quinze mois après le passage destructeur d’Irma, Saint-Martin se réjouit de voir enfin revenir les touristes et de reprendre une vie normale. Mais que les visiteurs se le tiennent pour dit : le paradis des Antilles n’a pas encore retrouvé toute sa superbe.

C’est le moins qu’on puisse dire : l’hôtel Mercure de Saint-Martin, dans les Antilles françaises, a déjà connu des jours meilleurs. De grandes bâches recouvrent encore les toits de plusieurs bâtiments, arrachés par Irma, le restaurant est sens dessus dessous en attendant d’être enfin retapé, les œuvres murales décorant les murs extérieurs sont à demi détruites. La plage est jonchée de piles de débris divers : tôle froissée, béton, alouette.

«Oui, il reste encore beaucoup à faire», reconnaît Baki Arbia, son directeur, un Algérien d’origine qui vit au Québec — à temps partiel — depuis 40 ans. Sa voix est à peine audible : on joue de la perceuse et de la scie à quelques mètres derrière lui. Et pourtant, l’homme sourit.

Voyages

Noël à la torontoise

Les Torontois adorent les Fêtes. Ils s’agglutinent devant les grandes vitrines, patinent au son de «Jingle Bells» et boivent du vin chaud par milliers au Toronto Christmas Market. Si l’envie vous prenait d’aller y passer quelques jours — c’est un peu moins loin que New York et c’est en dollars canadiens! — voici nos suggestions pour vous mettre dans l’ambiance et pour faire votre magasinage de Noël.

Le Distillery District est un petit quartier entièrement piétonnier, autrefois occupé par la distillerie Gooderham & Worts, avec ses 47 édifices victoriens qui témoignent de l’architecture industrielle de la ville. Il a été rénové au début des années 2000, pour devenir un «village» avec des restaurants, des boutiques, des salles de spectacles, des galeries, des condos, une brasserie de saké et une… distillerie.

Voyages

Trekking à El Chaltén, en Patagonie

Lorsque nous sommes descendus de l’autobus qui nous a menés de El Calafate à El Chaltén, en Patagonie, nous avons eu l’impression de mettre les pieds dans un village du Far West. Des édifices d’un étage, des petits commerces, des bars, et surtout cette bizarre impression d’être arrivés au bout du monde.

L’autre surprise a été celle de se retrouver dans un monde de randonneurs : sacs à dos, bâtons et chaussures de marche, barbus à l’allure hippie, les touristes qui ont atteint cette destination sont là pour le même objectif, atteindre le légendaire Fitz Roy pour l’admirer ou en faire l’escalade. Nous n’avons eu qu’un regret à cette occasion, c’est de ne pas avoir prévu un séjour plus long. Les sentiers de randonnée sont intéressants, la vue est magnifique un peu partout, et El Chaltén est une expérience inoubliable dans un environnement spectaculaire.

Voyages

Oublier l’hiver en Argentine

On m’avait dit que l’Argentine était le plus européen des pays de l’Amérique du Sud. Je m’attendais donc à quelques rues ou quartiers sous influence européenne, mais pas à cette réalité : la capitale Buenos Aires a toutes les allures d’une grande ville européenne avec sa population d’origine espagnole et italienne, avec ses grandes artères et une architecture qui vous transportent immédiatement outre Atlantique. Buenos Aires est une belle ville.

Mais à moins de manquer de temps, on ne va pas en Argentine uniquement pour sa capitale. Il faut visiter ce pays du nord au sud, sur quelque 3700 kilomètres, pour constater la beauté de ses paysages, la variété de ses climats, et l’accueil chaleureux de sa population.

Nous avons commencé par le nord. Tout le monde nous avait dit que les chutes d’Iguazu étaient incontournables. C’est vrai, c’est spectaculaire, mais ça demeure des chutes, même si elles comptent parmi les plus belles au monde. On y passe une journée et c’est suffisant. Si on vous dit qu’il faut aller les voir du côté brésilien, n’en faites pas une obligation. J’ai trouvé que c’est du côté argentin qu’on a la vue la plus complète sur ces jeux d’eau gigantesque.

Voyages

Découvrir la méconnue Slovénie

À la dernière étape d’un séjour en Croatie, au lieu de filer directement de Rovinj à Zagreb, pourquoi pas un petit crochet vers le nord, dans la méconnue Slovénie? De toute évidence, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l’idée d’une escapade dans l’ancienne république yougoslave. À la frontière, en ce début d’août, la file de voitures s’étire à n’en plus finir. Quelque 2h30 pour franchir cinq malheureux kilomètres…

Au final, l’attente en aura valu le coup. Le trajet jusqu’à la capitale, Ljubljana, offre des paysages d’une grande beauté. Vallées verdoyantes, vastes champs, mignons petits villages qui se fondent dans les pics alpins, tout cela dans un pays à peine plus grand que la Gaspésie et considéré, à juste titre, comme le paradis des randonneurs et des adeptes de plein air.

Voyages

Mosaïculture Gatineau 2018: «Mon exposition préférée»

L’été est peut-être terminé, mais l’automne et ses couleurs offrent une toile de fond encore plus intéressante pour découvrir l’exposition Mosaïculture Gatineau 2018, qui réunit pour la première fois en un même endroit une quarantaine d’œuvres dépassant l’imagination tant par leur qualité artistique que par le brio de leur conception.

« C’est mon exposition préférée. C’est la plus belle de nos dix-huit ans », explique Lise Cormier, directrice générale de Mosaïcultures Internationales, cette architecte-paysagiste de L’Assomption, qui avait lancé l’idée de créer une première exposition de Mosaïculture à Montréal en 2000.  

Depuis, le groupe qu’elle a créé et qu’elle dirige a remporté de nombreux grands prix au niveau international. Lise Cormier se dit elle-même très fière des résultats obtenus par l’équipe d’une soixantaine de personnes qui travaillent à créer ces œuvres qui remportent les honneurs partout où elles sont présentées, notamment en Chine, au Japon et aux États-Unis. 

« Nos œuvres ont gagné le prix du public, en plus de prix du jury, ce qui est une belle surprise à chaque fois. Ce fut le cas notamment en Chine », poursuit Mme Cormier. 

Après le succès obtenu lors de MosaïCanada 150 au parc Jacques-Cartier, l’équipe a redoublé d’ardeur pour monter cette exposition inédite qu’après avoir eu le feu vert en avril dernier seulement.

Voyages

Agence Groupe Voyages Québec, bien imposée dans la région

L’Agence par Groupe Voyages Québec (Agence par GVQ) dispose de cinq succursales dans la région pour desservir sa clientèle et se positionne comme le plus grand réseau d’agences de voyages au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

De nouvelles destinations

La saison 2018-2019 s’annonce des plus excitantes. L’Agence par Groupe Voyages Québec est heureuse de vous offrir de tout nouveaux forfaits accompagnés en Chine, soit le circuit Chine envoûtante ou celui Mosaïque de Chine et Hong Kong, offert par Groupe Voyages Québec.

«Nous offrons deux produits qui correspondent au marché québécois et qui respectent les standards sur lesquels la réputation de Groupe Voyages Québec repose. On travaille avec un ensemble de fournisseurs chinois qui ont l’habitude, maintenant, d’une clientèle québécoise francophone», fait valoir Laurent Plourde, président de Groupe Voyages Québec.

Partez en Asie

Le premier circuit, Chine envoûtante, propose un 13 jours et 11 nuits qui comprend 25 repas et une grande quantité d’activités. De Beijing à Shanghai, vous pourrez explorer une partie de l’empire du Milieu. Ce circuit vous permettra de découvrir des lieux emblématiques comme la Cité interdite et la Grande Muraille. Explorez également des lieux authentiques hors des grandes villes, vous permettant des rencontres inoubliables au sein de paysages typiques. Profitez aussi de ce circuit pour découvrir quelques saveurs locales et vivre un dépaysement total.

Un second circuit, Mosaïque de Chine et Hong Kong, est quant à lui, étalé sur 15 jours et 13 nuits. Il propose moins de repas en inclusion, mais plutôt une liberté accrue, en plus d’une escale à Hong Kong, un programme exclusif à Groupe Voyages Québec. Partez explorer la Chine, la vie trépidante de ses grandes villes et la quiétude de sa campagne. Mélange de modernité et de traditions, l’empire du Milieu est un pays de contrastes. De Hong Kong, à Beijing et sa Cité interdite en passant par Shanghai et ses tours vertigineuses, sans oublier la Grande Muraille, vous ne manquerez rien!

Partir du Saguenay Lac-Saint-Jean c’est possible! 

L’Agence offre en exclusivité les circuits de Groupe Voyages Québec avec des départs de Dolbeau-Mistassini, Saint-Félicien, Roberval, Alma, Chicoutimi et Jonquière. Renseignez-vous auprès de votre agent de voyages dans l’une des cinq succursales de la région situées à Chicoutimi, Saint-Félicien, Alma, Roberval et Dolbeau-Mistassini, pour de plus amples renseignements.

Voyages

Voyages au cœur des traditions

Le plaisir de voyager, c’est de s’ouvrir au monde et à d’autres cultures, de découvrir de nouvelles contrées et de vivre un certain dépaysement. Voyages Traditours offre aux voyageurs en quêtent d’aventure et de destinations exotiques 90 circuits et 50 croisières, dans 70 pays répartis sur les cinq continents. Bref, ce chef de file en voyages organisés et de groupes met le monde à la portée des voyageurs.

De plus, les circuits et croisières de Traditours sont accompagnés et guidés en français. Le spécialiste en voyages organisés se distingue également des itinéraires exclusifs et équilibrés qui permettent aux voyageurs de visiter les attraits incontournables des régions, mais aussi de vivre des expériences au cœur des traditions. D’ailleurs, pour concevoir ses circuits l’équipe de Traditours se rend sur place pour développer des partenariats locaux et vérifier de visu de la qualité des lieux d’hébergement et de restauration, ainsi que de l’intérêt des attraits touristiques que propose le pays. Elle sélectionne aussi les meilleurs guides locaux francophones pour accompagner les voyageurs durant leurs périples.

Quel que soit le circuit ou la croisière choisis, les voyageurs qui optent pour Traditours sont assurés de voyager en toute sécurité, de profiter d’une qualité de service remarquable et d’être accompagnés de l’aéroport, jusqu’à la toute fin du voyage.

Destinations d’appel

Pour les gens qui en sont à leurs premiers voyages en circuits moins traditionnels, Traditours a créé des circuits pour des destinations d’entrée qui se prêtent parfaitement aux voyageurs débutants. La Grèce, la Thaïlande, le Pérou, l’Italie et l’Afrique du Sud, sont les principales destinations d’appel.

Croisières fluviales

Traditours, qui propose une cinquantaine d’itinéraires de croisières à travers le monde, dispose d’un grand choix de croisières fluviales. Pour les gens qui recherchent une façon différente de voyager, ce type de croisière est tout indiqué, puisqu’il permet de découvrir les régions sous un angle différent.

Les croisières fluviales se font sur des navires de taille moyenne (la capacité variant de 79 à 144 passagers selon le navire et la croisière). L’ambiance à bord est donc des plus conviviales et intime. Voici quelques destinations à découvrir au fil de l’eau, avec les croisières fluviales de Traditours : l’Europe du Nord, le Danube (Bucarest à Prague et Bucarest à Francfort), Douro (Portugal), Elbe et Moldau (Berlin à Prague), Rhin (découverte de l’Alsace et de la Forêt-Noire).

Une expérience exceptionnelle

Le souci du détail, l’expertise hors pair de son équipe, et ce, dans chacune des destinations proposées, ainsi que l’accueil privilégié que l’agence réserve à ses voyageurs rendent les séjours de Voyages Traditours exceptionnels. 

Pour en savoir davantage sur les circuits et croisières de Voyages Traditours, consultez son site Web : traditours.com. L’équipe de Traditours sera aussi de passage dans la région cet automne pour présenter des conférences sur certaines de ses destinations.

Voyages

L'Islande: une destination à découvrir

Où passerez-vous vos prochaines vacances? Plusieurs québécois se poseront cette question à l’approche de l’hiver. Certains resteront conventionnels, mais de nombreux globe-trotteurs voudront sortir des sentiers battus. Avez-vous déjà pensé à l’Islande?

Cette destination hivernale commence à se démarquer, dans les tendances voyages de 2018. De nombreux Québécois se sont dirigés vers cette île mythique, dans les dernières années. Selon le journal Les Affaires, le nombre de touristes dans ce pays a quadruplé en sept ans. Avec ses volcans, grottes, glaciers, geysers, la terre de glace et de feu semble plaire de plus en plus aux amateurs de nature. 

L’Islande est seulement à cinq heures de vol de Montréal et son faible coût en transport fait souvent considérer cette île comme une destination abordable. Attention ! Le coût de la vie, là bas, peut rapidement faire augmenter la facture du voyage. Mais, en général, le pays du nord reste une bonne option du côté monétaire, puisque la majorité de ses attraits, qui sont des parcs extérieurs, sont gratuits.

Alain Morasse, président directeur général de chez Voyage Paradis Saguenay, conseille cette destination aux amateurs de plein air. « Les gens qui voyagent en Islande peuvent prendre le temps de respirer, et de profiter d’un repos total pour refaire le plein d’énergie », a ajouté le directeur général. Avec les nombreuses sources thermales à visiter, les cascades de plus de cinquante mètres à découvrir et les aurores boréales à voir, les touristes ne peuvent certainement pas s’ennuyer.

Un incontournable à visiter lors d’un séjour sur la petite île serait sans doute la ville de Reykjavik, la capitale du pays. Avec ses bâtiments colorés, ses musées et ses quartiers historiques, elle ne laissera personne indifférent. «La population est fière de sa capitale, et elle vaut vraiment le détour», a conseillé M. Morasse.

Voyages

Les agences de voyages toujours utiles

De nombreux sites Internet, consacrés à l’organisation de voyages, ont récemment fait leurs apparitions sur la toile. Ils permettent, entre autres, de choisir son logement, réserver ses billets d’avion et garder sa place pour des activités. En raison de ces organisations, plusieurs voyageurs ne voient plus la nécessité d’aller rencontrer des agents de voyages. Pourtant, ils accordent encore plusieurs avantages aux globe-trotteurs et leur permettent d’épargner de l’argent, et du temps !

Gagner du temps

Si vous aimez cela, vous pouvez vous-même effectuer les recherches pour votre voyage. Mais, afin de vous assurer de choisir un hôtel qui se mesura à vos attentes, vous allez devoir y consacrer plusieurs heures. La liste  de réservations à faire est longue: il faut trouver le meilleur vol, les activités intéressantes, etc.  Prendre un voyage avec une agence permet de sauver beaucoup de temps, alors qu’ils s’occupent de ces tracas pour vous.

À l’écoute de vos idées

Bien sûr, vous pouvez toujours choisir des attraits que vous aimeriez voir, d’après vos recherches. Les agents peuvent s’adapter à vos demandes. Sachez qu’ils sont là pour vous conseiller et qu’ils connaissent bien les produits. Ils détiennent de nombreuses connaissances et surtout, ils savent comment les voyageurs avant vous ont apprécier les lieux de villégiature.

À l’affût des réductions de prix

Les agences de voyages ont régulièrement des ententes avec des compagnies aériennes, ou des hôtels et peuvent avoir des rabais exclusifs. Souvent, ceux-ci ne se retrouvent pas sur Internet. De plus, de par leur expérience, les conseillers connaissent souvent le meilleur moment pour acheter.

Réponse à vos questions

Pour toutes les questions que vous pourriez avoir, sur les vaccins, les exigences des bagages ou sur la monnaie de votre pays choisi, les conseillers voyage trouveront des réponses. En plus, pendant votre séjour, ils resteront disponibles pour vous aider lors d’imprévus. Pertes de bagages, tempêtes météorologiques, ils sont là pour vous prêter assistance.

Lien de confiance

Les sites Internet ne sont pas tous fiables et plusieurs voyageurs sont tombés dans des arnaques. En achetant avec un conseiller voyage, vous pouvez partir l’esprit tranquille. 

Expérience personnelle

Les agences de voyages ne font pas grimper la facture de vos vacances. Pour un voyage au Mexique dans un hôtel 4 étoiles, j’ai comparé les prix. J’ai regardé la différence si j’achetais un voyage en ligne, directement sur le site de la compagnie aérienne et si je le prenais avec une agence de voyages. Le verdict : 40 $ de différence, sur un voyage de 1200 $. J’ai choisi de partir l’esprit tranquille, avec une agente de voyage. Je n’ai pas regretté !