Un emploi pour moi!

Du soutien pour les travailleurs immigrants

Vous souhaitez occuper un emploi lié à vos compétences tout en favorisant votre intégration? Sachez qu’une multitude d’outils sont disponibles pour permettre aux personnes immigrantes d’accéder à une première expérience de travail pertinente.

LE PRIIME 
Le Programme d’aide à l’intégration des immigrants et des minorités visibles en emploi (PRIIME) a pour but de soutenir, dans leur domaine de compétence, l’intégration durable des nouveaux arrivants et des personnes issues d’une minorité visible lors d’une première expérience de travail. Une subvention représentant jusqu’à 70% du salaire et pouvant s’échelonner sur une période d’un an est versée à l’employeur. Des dépenses pour de la formation, de l’accompagnement et de l’intégration peuvent aussi être admissibles.   

LE PROGRAMME IPOP
Le programme d’intégration en emploi de personnes formées à l’étranger référées par un ordre professionnel (IPOP) répond quant à lui à la difficulté des travailleurs immigrants d’intégrer le marché du travail dans le cas des emplois réglementés par un ordre professionnel. «La mesure vise essentiellement à soutenir les personnes pendant leur transition professionnelle. Par exemple, un médecin vétérinaire étranger pourrait occuper un poste de technicien en santé animale en attendant de pouvoir joindre l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ). Ici aussi, l’aide accordée à l’employeur peut s’étaler sur 52 semaines», indique Martin Doiron, économiste au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS).

DE L’ACCOMPAGNEMENT
Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) renforce sa présence au Québec avec l’ajout de 113 employés dans le réseau régional afin d’offrir des services aux personnes immigrantes, aux entreprises, aux partenaires et aux villes et municipalités régionales de comté (MRC). Ce déploiement s’effectue au sein du réseau de Services Québec, ce qui permet aux employés du MIFI de travailler dans les Centres locaux d’emploi ou dans les Bureaux de Services Québec sur l’ensemble du territoire québécois. «C’est tout nouveau!, commente M. Doiron. Ces ressources font équipe avec les agents d’aide à l’emploi du MTESS pour déterminer, sous forme de plan personnalisé, les besoins des gens à l’égard du logement, de l’inscription des enfants à l’école et de la vie dans la collectivité, notamment.»

Vous voulez en savoir plus?  Rendez-vous sur la section En action pour la main-d’œuvre du site Web du MTESS (mtess.gouv.qc.ca) pour découvrir les mesures disponibles.