Plaisirs d'hiver

Trop ou pas assez habillé ?

Pratiquer la course à pied en hiver peut s’avérer un peu plus hasardeux que lors des autres saisons. La chaussée glissante ainsi que les températures sous le point de congélation participent en effet à rendre cette activité physique un peu plus difficile! Alors que certaines personnes préfèreront remiser leurs espadrilles de course pour la saison hivernale, d’autres choisiront plutôt de se prémunir de vêtements adéquats qui leur permettront de pratiquer ce sport pendant toute l’année! On retrouve effectivement dans les magasins spécialisés de quoi se vêtir convenablement pour affronter les aléas de la température et faire perdurer le plaisir de la course été comme hiver!

Superposer les vêtements

Si par peur de geler vous vous habillez trop chaudement, vos vêtements gagneront en humidité et le froid aura raison de vous. Si au contraire, vous optez pour des vêtements trop légers, le résultat risque fort bien d’être le même; le froid gagnera la bataille. Dans les deux cas, votre expérience de course ne sera guère satisfaisante puisque vous repartirez bredouille à la maison, le corps frigorifié. Ainsi, pour courir tout en restant confortable et bien au chaud, il est recommandé de miser sur de multiples couches de vêtements.  

Chapeau Igloo 2
Chandail isotherme

La règle de trois

La première couche que vous enfilerez aura comme mission de vous garder bien au sec. Revêtez un chandail qui absorbera votre transpiration, c’est le cas notamment des tissus synthétiques comme le polypropylène par exemple. En cas de température très froide, redoublez votre protection en ajoutant une couche supplémentaire afin de conserver votre chaleur. Choisissez alors des tissus plus isolants comme le polyester. La troisième couche, mais non la moindre, est le coupe-vent.
Celui-ci vous protègera du vent, de la neige et de la pluie. Pour permettre à l’humidité de s’évacuer, priorisez un manteau léger à un manteau trop isolé.  

Manteau ventrix
Chandail intermédiaire calypso corail

La pièce de résistance

Comme le corps perd un grand pourcentage de sa chaleur par les extrémités, il est primordial de bien couvrir vos pieds et votre tête. Par conséquent, sélectionnez des chaussettes adéquates pas trop chaudes ni trop serrées pour éviter que vos orteils ne prennent froid. À cet effet, les bas en laine de mérinos s’avèrent une excellente option, puisqu’ils vous garderont au chaud tout en laissant s’échapper l’humidité pour que vos pieds soient bien au secs. En ce qui concerne les chaussures, pour une adhérence sécuritaire qui vous évitera bien des chutes, choisissez des espadrilles munies de crampons. Avec la bonne paire d’espadrilles, vous aurez beaucoup plus d’assurance et les risques de blessures seront grandement diminués. Toutefois, même si vos souliers sont conçus pour les surfaces glissantes, la prudence est toujours de mise!


Razor ICE +
Bas Hybrid Primaloft design

La course hivernale, un défi

Courir à l’extérieur en hiver est drôlement différent que lors des autres saisons. Le niveau de difficulté est en effet augmenté de beaucoup. Pour maintenir sa température, le corps doit travailler plus fort et les demandes en oxygène sont plus intenses. En tenant compte de ces facteurs, il est conseillé d’adapter votre parcours ainsi que votre intensité en conséquence des conditions météorologiques. De plus, le comparable n’est pas à faire entre une course estivale et une course hivernale. Soyez indulgent envers vous-même et fixez-vous de nouveaux objectifs réalistes dont vous pourrez être fiers! 


Sous-gants ACTIVE SPORT