Travailleurs(euses) de la santé

La région, solidaire

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
La campagne de vaccination contre la COVID-19 va bon train au Saguenay – Lac-Saint-Jean. Déjà, plus de 8 000 personnes avaient reçu leur deuxième dose du vaccin en date du 6 mai et tout porte à croire que d’ici septembre, l’ensemble de la population régionale qui le souhaite en aura fait autant.

Si l’opération connait un tel succès, ce n’est certes pas étranger à ceux et celles qui ont décidé d’y contribuer. Bien qu’on parle souvent des vaccinateurs, majoritairement des infirmiers et infirmières à la retraite, pour faire tourner la machine, c’est toute une grande équipe qui est en place.

« Chaque jour, ce sont quelque 180 personnes qui travaillent sur les sites de vaccinations. Il y a les vaccinateurs, mais aussi des évaluateurs, des guides, des préparateurs de dose, des agents de sécurité, des préposés à la désinfection, des gestionnaires de site, autant d’individus qui contribuent au bon déroulement des opérations », rappelle Marc Thibeault, directeur régional de la vaccination.

« À l’heure actuelle, nous avons suffisamment de ressources pour assurer le service, et ce, tout en tenant compte de l’arrivée de l’été et des vacances, mais il est toujours temps de s’inscrire à Je contribue. Il y a toutes sortes d’emplois disponibles, plusieurs tâches qui pourraient entre autres convenir à des étudiants. On s’adapte aux disponibilités de chacun en tentant tout de même de leur offrir un minimum de trois jours par semaine afin que ça demeure intéressant pour eux», précise-t-il.

Marc Thibeault, directeur régional de la vaccination COVID-19.

Une dose d’espoir

Depuis le début de la campagne de recrutement, plus de 700 personnes ont été retenues pour travailler sur les sites de vaccination. Ce qui les motive, sans doute l’espoir.

« Ils ont le désir de contribuer à l’effort collectif pour que l’on puisse enfin passer à autre chose. La vaccination, c’est de l’espoir. On le remarque, les gens sont contents de contribuer comme ils le sont de recevoir le vaccin. Au Saguenay – Lac-Saint-Jean, on s’attend à avoir un taux de vaccination entre 80% à 90%. C’est une belle marque de solidarité », souligne M. Thibeault.

Sur les sites de vaccination, tout se déroule d’ailleurs dans la bonne humeur. Le mot d’ordre de la campagne, faire en sorte que les gens passent un agréable moment.

«On s’était donné des standards très élevés et on y est arrivé. En 30 minutes suivant l’heure de leur rendez-vous, tout est fini, les gens sont prêts à repartir. Sauf exception, il n’y a aucun retard» mentionne le directeur régional de la vaccination.

Au début mai, 120 400 doses du vaccin avaient déjà été données dans la région sans qu’aucun incident malheureux ne soit répertorié. Suivant les prévisions du gouvernement, d’ici juin, tous ceux et celles qui le souhaitent devraient avoir reçu leur première dose. Régionalement, on croit que d’ici septembre, tous devraient avoir reçu les deux doses.

« Les ressources humaines sont là et pour le moment tout se passe bien. Tant que les vaccins continueront d’être livrés, nous continuerons d’assurer le service », se réjouit Marc Thibeault.