Durant les mois de juin et de juillet, les couchers de soleil que l’on observe au quai de Petit-Saguenay sont particulièrement magnifiques.
Durant les mois de juin et de juillet, les couchers de soleil que l’on observe au quai de Petit-Saguenay sont particulièrement magnifiques.

Vacances d'été

Laissez-vous charmer par Petit-Saguenay

La municipalité de Petit-Saguenay est prête à accueillir les visiteurs pour la saison estivale.Producteurs agroalimentaires, artisans, restaurateurs et gens d’affaires, tous se sont rapidement mobilisés pour rendre leurs établissements accessibles au public selon les normes sanitaires en vigueur. Seule l’offre culturelle,grandement développée l’an dernier pour les 100 ans de la municipalité, ne pourra malheureusement être maintenue.

Néanmoins, les visiteurs qui souhaitent s’imprégner de la riche histoire de Petit-Saguenay pourront le faire de façon autonome en parcourant le village ou en téléchargeant l’application Racines. 

Celle-ci permet aux utilisateurs de partir à la découverte des esprits qui habitent l’Anse Saint-Étienne. Le parcours de réalité augmentée Racines offre une expérience immersive d’une durée d’une heure.

Aventure, plein air et agrotourisme

Malgré les circonstances actuelles, Petit-Saguenay a bon espoir que la saison touristique 2020 en sera une formidable. Il faut dire que le vaste territoire occupé par la municipalité est riche de grands espaces verts, de panoramas époustouflants et de terres fertiles, autant de joyaux naturels qui attirent année après année bon nombre de visiteurs.

Que ce soit pour parcourir les nombreux sentiers pédestres, pêcher le saumon sur la rivière Petit-Saguenay ou l’éperlan au quai, taquiner la truite, s’aventurer en kayak sur le fjord, s’amuser librement à la plage Saint-Étienne ou encore admirer ce que la rumeur veut comme étant les beaux couchers de soleil, les vacanciers ont rarement le temps de s’ennuyer à Petit-Saguenay.

Outre la multitude d’activités de plein air qui y est offerte, dont font également partie la chasse et la pêche alors qu’une Zec et deux pourvoiries se trouvent dans l’arrière-pays, la région accueille en ses terres de nombreux producteurs agroalimentaires. Nombreux sont ceux qui opèrent des kiosques durant la saison estivale et accueillent les touristes pour une visite à la ferme. Les Jardins de la Montagne, la Bleuetière Saguenoise, les Cerfs rouges de Saint-Étienne et le Fjord en pousse font partie de ceux qui produisent des aliments de grande qualité qui ne manquent pas de séduire les papilles des visiteurs.

Plusieurs artisans locaux ont également pignon sur rue à Petit-Saguenay. Il est aussi possible de séjourner dans la région. Le Village-Vacances Petit-Saguenay offre notamment la location de chalets et de terrains de camping. Bien que les gîtes ne pourront ouvrir cet été, d’autres lieux d’hébergement sont aussi offerts à la location.

Et pour compléter l’offre, les restaurants du coin seront ravis d’accueillir les visiteurs cet été, en salle ou pour une commande à emporter.

Un nouveau casse-croûte ouvrira par ailleurs ses portes sous peu.

Pour en savoir davantage sur l’offre touristique de Petit-Saguenay, visitez le petit-saguenay.com/touristes.