La Maison de soins palliatifs du Saguenay

Témoignages de bénévoles

Voici le témoignage de bénévoles de la Maison de soins palliatifs du Saguenay.

« «Lorsque mon mari était en phase terminale, j’ai parfois trouvé très difficile de l’aider par moi-même. Il a, un jour, fait le choix d’aller dans une maison de soins palliatifs.Que c’était merveilleux à cet endroit ! Tout est devenu plus simple. Je n’avais plus d’inquiétudes car je savais qu’il était entre de bonnes mains. Les personnes qui travaillent ici sont exceptionnelles et autant mon mari que nos proches ont eu un soutien incroyable.Depuis que j’ai fréquenté La Maison, je m’étais toujours dit que j’allais y revenir et que j’allais donner de mon temps, comme ceux qui l’ont fait pour mon mari et moi. Je suis bénévole depuis maintenant huit ans et je veux redonner tout ce que j’ai reçu ici, à ceux qui en ont besoin.» »
DENISE LAMONTAGNE PROCHE AIDANTE DEVENUE BÉNÉVOLE
Mme Denis Lamontagne

« «J’ai fait le choix de devenir bénévole en soins palliatifs dans cette maison de soins, à la suite du décès de mon mari. J’y ai trouvé un havre de paix dans l’ouragan qui traversait nos vies. Trois mots résument bien les soins reçus à cet endroit : respect, compassion et sérénité.Pour moi, c’est un privilège d’œuvrer dans l’équipe de bénévoles. Je veux contribuer à la poursuite de la mission de cette maison de soins palliatifs dans la communauté afin qu’elle puisse offrir une alternative aux personnes dans leur choix de en de vie.» »
TÉMOIGNAGE D’UNE PROCHE AIDANTE DEVENUE BÉNÉVOLE

« «Je vais entreprendre ma 13e année avec La Maison de soins palliatifs, cette année. En faisant mon bénévolat, j’essaie de rendre la vie plus facile pour les autres. J’ai travaillé toute ma vie dans ce sens.Comparativement aux activités auxquelles j’ai participé, il n’y a jamais de commentaires négatifs à La Maison de soins. Les gens sont toujours contents qu’on arrive et on est toujours bien remercié de nos actions.Ici, je me sens toujours utile, même quand je ne fais que sourire. J’essaie d’aider le plus possible aux soins, mais je suis aussi là pour parler avec les gens. Quand une personne décide de s’ouvrir à moi, je vois ça comme un véritable cadeau.» »
MICHEL PELLETIER BÉNÉVOLE À L’ACCOMPAGNEMENT ET AUX SOINS
M. Arthur Bourdeau

« «Je suis accompagnateur spirituel à la Maison des soins palliatifs depuis 2003. Je le fais pour deux raisons : la première, c’est que je souhaite offrir un service aux malades. La deuxième, c’est que je veux permettre au malade de parler, pour qu’il retrouve sa liberté intérieure. Les personnes présentes à La Maison se font offrir le choix de se service et s’ils acceptent, je vais les accompagner. Je le fais depuis des années parce que j’aime la perspective de rendre service aux gens.» »
ARTHUR BOURDEAU BÉNÉVOLE À L’ACCOMPAGNEMENT SPIRITUEL
Mme Michelle Bouchard

« «Je suis devenue bénévole il y a trois ans alors que je commençais ma retriate. J'ai rencontré une amie qui est bénévole à La MAison de soins palliatifs et elle m'a conseillé de me joindre à son équipe. Je n'étais pas certaine que c'était pour moi... Mais elle a fini par me convaincre.J'adore toute l'équipe de La Maison de soins palliatifs de Saguenay. Les gens ont du coeur et beaucoup de respect pour les patients et leurs proches.Mon rôle à moi, c'est de m'occuper de l'accueil, donc je rencontre davantage les familles que les patients. Parfois, j'ai la chance que les gens me partagent les moments précieux qu'ils vivent avec leurs proches. C'est si beau d'entendre ça.» »
MICHELLE BOUCHARD BÉNÉVOLE À L’ACCUEIL

« «J’ai assisté plusieurs de mes proches en fin de vie et c’est ce qui a fait que j’ai décidé de m’impliquer. À La Maison de soins palliatifs, quand la mort est si proche, nous sommes là pour mettre de la vie. J’ai l’impression que nous célébrons la vie, autant que les patients. C’est une expérience enrichissante de les côtoyer, alors qu’ils apprécient les plus petites choses, ils s’émerveillent plus facilement, ils sont reconnaissants. Plusieurs font aussi des réalisations personnelles, qui font qu’ils grandissent énormément, en peu de temps, ce qui est touchant à voir. Je fais ce bénévolat depuis 2002.» »
LISE TREMBLAY BÉNÉVOLE À L’ACCOMPAGNEMENT