Santé / Mieux-être

L'activité physique a des bienfaits à tous âges

Que l’on ait 5 ans ou 80 ans, il importe d’être actif. Les études le prouvent, l’activité physique joue un rôle important pour demeurer en santé, en plus d’avoir une incidence sur le bien-être et la qualité de vie. Voici quelques recommandations en matière d’activité physique, selon l’âge.

0 à 5 ans
Il est recommandé d’instaurer des activités physiques dès les premiers mois de bébé. L’activité chez les jeunes enfants les aide à bien grandir et à se développer.

Pour les bébés de moins d’un an, il est conseillé de bouger plusieurs fois par jours. Pour ne pas épuiser votre poupon, faites de courtes périodes de jeux et de stimulations, et répartissez celles-ci au fil de la journée. À cet âge, les jeux interactifs au sol sont parfaits pour faire bouger et amuser bébé.

Idéalement, les enfants de 1 à 5 ans devraient être actifs pendant au moins 3 heures par jour. Évidemment, on ne suggère pas ici 3 h d’activités soutenues, mais bien des activités et des jeux variées, d’intensités diverses, qui peuvent être pratiquées dans des environnements multiples. Ce qui importe, c’est de faire bouger les tout-petits en leur proposant des jeux et activités qui leur permettront de développer leurs habiletés motrices.

Autre point important, plus les enfants vieillissent, plus ils ont besoin de prendre part à des jeux soutenus ou qui demandent un certain effort. Par exemple, courir et sauter sont des activités d’intensité élevée. La participation à ces jeux et activités devrait augmenter progressivement, pour atteindre au moins 1 heure par jour, à l’âge de 5 ans.

5 à 12 ans et 12 à 17 ans

L’activité physique devrait prendre une place prépondérante chez les enfants, comme chez les adolescents. Car plus ils seront actifs, plus ils en ressentiront les bienfaits. Comme le dit cette locution latine : «mens sana in corpore sano», ou «un esprit sain, dans un corps sain».

En fait, les enfants et les adolescents devraient pratiquer quotidiennement au moins 1 heure d’activité physique d’intensité modérée à élevée. Il est aussi recommandé d’inclure au moins 3 heures par semaines des activités de renforcement des muscles et des os.

Adultes et aînés
Bien qu’elle demeure très importante, l’activité physique ne doit pas nécessairement être pratiquée un grand nombre d’heures chez les adultes et les aînés.

L’important est de bouger et de faire au moins 2 heures et demie d’activité physique d’intensité modérée à élevée, par semaine. Puisque nous avons souvent des horaires chargés, il est possible de répartir ces heures d’activité en courtes séances échelonnées sur plusieurs jours de la semaine. Toutefois, pour en tirer tous les bénéfices, les séances d’activité physique doivent durer au moins 10 minutes. Également, au moins 2 fois par semaine, il importe d’inclure dans sa routine des exercices visant à renforcer les muscles et les os, surtout ceux des cuisses et des jambes.

Pour consulter des exemples d’activités, en fonction de votre âge, consultez les ressources suivantes :
www.kino-quebec.qc.ca/
sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention

Source : Portail Santé Mieux-Être, sante.gouv.qc.ca