Lors du passage à Toronto du Canadian Marathon Challenge

Salon du vélo et de la course à pied

Atteindre ses objectifs, un kilomètre à la fois

Entre le travail et la famille, Patrick Charlebois, marathonien chevronné, se donne le temps de vivre pleinement sa passion pour la course. Chaque kilomètre parcouru représente pour lui la chance incroyable d’avoir découvert, il y a de cela 30 ans, un sport qui lui permet de s’accomplir mentalement et physiquement et d’atteindre un équilibre de vie sain. Pour une troisième année consécutive, il sera présent au Salon à titre de conférencier pour partager ses expériences marathoniennes, mais également pour démontrer qu’avec de la volonté, de la préparation et un bon entourage, aucun défi, quel qu’il soit, n’est insurmontable.

«J’ai un plaisir fou à venir rencontrer les gens du Saguenay, c’est un rendez-vous que je ne voudrais pas manquer. Les gens sont généreux et passionnés tout comme moi. Les discussions sont nourrissantes et se déroulent toujours en toute modestie, dans un mode d’échanges et d’apprentissage. Le Saguenay est vraiment à la page des grandes tendances dans le domaine de la course pied et cet évènement en est la preuve même.»

Patrick à la conclusion du Canadien Marathon Challenge

Un mode de vie actif

Chaque matin à l’aube, Patrick Charlebois enfile ses espadrilles pour son entraînement quotidien. Même s’il est présentement en année sabbatique, il court en moyenne 90 à 100 kilomètres par semaine à raison de deux heures d’entraînement par jour. «C’est un mode de vie, la course est ancrée en moi et elle fait partie de ma routine. Certaines personnes vont courir par nécessité, pour ma part, ce sport représente un plaisir de la vie et chaque pas m’aide à conserver un équilibre dans lequel je peux m’épanouir. J’ai toujours couru et je vais courir tant et aussi longtemps que la santé va me le permettre », raconte-t-il avec enthousiasme.

Dernières foulées du Canadian Marathon Challenge en compagnie de Darrell Fox, frère de Terry Fox. L’événement était associé à la Fondation Terry Fox, dédiée à la recherche sur toutes les formes de cancer.

La conférence : 26.1 raisons de courir un marathon  

26.1 est la distance en mile parcourue lors d’un marathon. La course devient un prétexte pour parler de défi personnel et d’accomplissement. Coureur aguerri ou adepte de vélo, la réalisation de soi est la motivation profonde pour entreprendre et relever un défi. «Je souhaite aider les gens à s’outiller pour affronter leur défi, qu’il soit professionnel, familial ou personnel, on ne doit rien laisser au hasard. La préparation ainsi que la planification sont des éléments non négligeables pour l’atteinte de nos objectifs, il faut avoir un plan et le suivre à la lettre. Il est également important de s’entourer de gens de confiance qui peuvent nous supporter à travers les épreuves, car ce n’est pas nécessairement un trajet linéaire et facile, il y a toujours des imprévus ainsi que des hauts et des bas. Je suis profondément convaincu qu’une personne qui relève un défi est une personne transformée par la suite», mentionne le marathonien. 

LA FUN RUN PACO

Dimanche 24 mars, à 8 h 30, rendez vous à la zone portuaire pour une course amicale de 5 km. Enfilez vos espadrilles et venez vous délier les jambes en compagnie des ambassadeurs qui seront présents pour discuter avec vous et partager cette passion commune pour la course à pied. Mme Labriski, Mireille Massé, Nathalie Bisson ainsi que Patrick Charlebois, vous attendent sur la ligne de départ!